Étiquette : transceiver

Etude du pic de puissance du TS-590s par DK5TX

Peter G4PNF a partagé avec les membres du groupe Yahoo TS-590s un excellent article de DK5TX. Cet article revient sur le problème de pic de puissance à l’émission (http://5tx NULL.de/?tag=ts-590) (ALC overshoot) avec une étude détaillée, des mesures rigoureuses et surtout une solution.

Mesure du pic de puissance ALC TS-590sIl aborde aussi le problème de “faible modulation” dont certains trouvent que leur TS-590s souffre et tord le cou à certains idées reçues et bidouilles très mal venues. Certains se sont aventurés à modifier les réglages usines en augmentant le seuil d’ALC et espéraient pouvoir faire “parler plus fort leur poste”. Les mesures montrent que si la puissance moyenne mesurée monte c’est uniquement à cause de pics de modulations que l’ALC ne corrige plus et que surtout le taux d’IMD3 grimpe en flèche! Pour réduire le pic de puissance à l’émission, c’est le contraire qu’il convient de faire, diminuer le seuil d’ALC, et la puissance moyenne en BLU mesurée n’en souffre pas en restant dans la norme des 20% de la puissance PEP.

Excellent article très didactique à lire même si vous n’avez pas de poste Kenwood.

Manuel du KX3 d’Elecraft en ligne

(http://www NULL.elecraft NULL.com/)Je n’ai pas trop de valeur ajoutée sur le sujet mais comme apparemment personne n’a relayé l’information je me dois de le faire.

Sur son blog, Roger G3XBM (http://g3xbm-qrp NULL.blogspot NULL.com/2012/03/elecraft-kx3-manual NULL.html) nous informe qu’une version prévisionnelle du manuel d’utilisateur du nouveau transceiver d’Elecraft le KX3 (http://www NULL.elecraft NULL.com/manual/KX3%20Owner%27s%20man%20XHsm NULL.pdf) est disponible en ligne.

A la lecture de ce manuel on se rend vite que ce poste (disponible très prochainement) sera un vrai petit bijou surtout quand on le compare à ses concurrents commerciaux de Yaesu ou Icom. Pas donné donné mais on en aura pour ses sous!

Nouveautés kits BitX chez VU3SUA

Dans la même veine que l’article d’hier (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/10/31/le-dx-sans-compromis/) voici quelques idées pour votre lettre au père Noël.

Sunil de VU3SUA a résolu ses petits soucis avec PayPal (je confirme que ce sont des malandrins) et en a profité pour se lancer dans une mis à jour ses différents sites.

Actuellement fonctionne son blog (http://cqbitx NULL.blogspot NULL.com/) mais le site à vocation plus commerciale AmateurRadioKits.in (http://amateurradiokits NULL.in/) devrait être finalisé début Novembre, tout comme la boutique sur eBay.

Sunil annonce aussi livrer le kit BitX version 3 (http://cqbitx NULL.blogspot NULL.com/p/buy-bitx-kit-02 NULL.html) avec des condensateurs Styroflex ce qui devrait réduire les problèmes de drift du VFO d’origine.

G6LBQ Bitx kit finished (http://4 NULL.bp NULL.blogspot NULL.com/_6KQUVR7pol8/TTkPmHuiGdI/AAAAAAAAA9I/oI3Wn0WEPJM/s1600/g6lbqPCBassembly NULL.JPG)J’en profite pour mettre en avant la nouvelle version du BitX par Andy G6LBQ dont le kit à 60 USD (http://cqbitx NULL.blogspot NULL.com/p/buy-bitx-g6lbq-kit-10_23 NULL.html) me paraît une bonne affaire pour un OM ayant déjà un ou deux kits derrière lui. Bien que multibandes, seuls les composants pour le 20 mètres sont fournis. Ce kit n’est actuellement pas livré avec la platine PA et filtre passe-bas mais cette dernière devrait être prête pour la fin d’année. Je n’ai pas testé ce kit mais le manuel de montage (http://www NULL.scribd NULL.com/doc/47397755/G6LBQ-Multiband-BitX-Manual)paraît de très bonne qualité.

D’autres nouveautés sont prévues…

Le fusible F901 du Kenwood TS-590s

Pas trop de temps libre en ce moment pour bricoler et écrire des articles. Quand j’ai un peu de temps j’en profite pour trafiquer et quelques new-ones sont venus garnir mon tableau de chasse DXCC avec parfois une confirmation immédiate sur Logbook of the World.

Là n’était pas le sujet de ce message car même si je ne bricole pas beaucoup je suis l’actualité des différentes sites et listes de diffusion que j’apprécie.

Vue intérieur platine supérieure TS-590s (http://www NULL.radiocronache NULL.com/wp-content/uploads/2010/09/TS-590S_inside NULL.jpg)Petite nouvelle sur la liste Kenwood TS-590s (http://groups NULL.yahoo NULL.com/group/KenwoodTS-590/message/8133) : le problème du fusible F901 semble être définitivement résolu par Kenwood et tous les postes ayant quitté la chaîne d’assemblage à partir de Novembre 2010 (numéro de série à partir de B0Bxxxxxx) ont vu la valeur de ce fusible augmentée à 500mA au lieu des 375mA précédents.

Pour mémoire, un faible nombre de transceivers sont tombés en panne sans qu’on puisse définir exactement de causes ou de conditions d’utilisation pouvant l’expliquer. Aucune relation particulière n’a été trouvée avec les numéros de série, la panne est réellement aléatoire. Elle est simple, durant un usage normal le poste devient totalement sourd en réception, en fait la platine réception n’est plus alimentée du tout. Dans tous les cas aucune panne réelle n’est survenue, c’est juste que le fusible F901 protégeant l’alimentation de la platine réception a sauté.

Fuse F901 inside Kenwood TS-590s by Frank KK0K (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2011/10/F901_3 NULL.jpg)

Picture by KK0K

La consommation nominale mesurée est de l’ordre de 250mA, et Kenwood avait à l’origine choisi la valeur de 375mA pour ce fusible (inscription “E” sur le fusible). Une variation dans les caractéristiques des composants ou une surconsommation passagère (alimentation brève mais simultanée des deux circuits up-conversion et down-conversion) pourrait faire qu’aléatoirement ce fusible se mette en défaut. Rien de grave en soit, le fusible remplit son office après changement tout repart comme avant. Le seul problème c’est que ce fusible et en CMS de très petite taille. Pas impossible à changer manuellement mais pas aisé non plus. Pour réparer, soit vous renvoyez le poste en garantie (frais de port à votre charge), soit vous remplacez le fusible. Les plus prudent se contenteront d’en placer un au dessus de l’ancien sans l’enlever, les plus aventureux de le remplacer par un fusible verre au bout de rallonges (queues de composants).

Mettre une valeur de fusible du double de la consommation prévue n’est pas anormal sur un circuit de ce type. Certains centre de garantie avaient d’ailleurs déjà remplacé le fusible défaillant par un composant marqué “F”. Il semble juste que Kenwood avait été un peu juste dans ses prévisions ou que les tests sur prototypes n’avaient pas inclus toutes les possibilités (utilisation de l’ATU en réception ?). L’information est par ailleurs confirmée par Kenwood UK et Kenwood USA.

Pic de puissance à l’émission sur le TS-590s : solution testée par MM0BSM

Kenwood UK a fait parvenir à Stu de MM0BSM un Kenwood TS-590s modifié par leurs ingénieurs au Japon pour incorporer une solution au problème de pic de puissance (ALC overshoot) (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/08/30/pic-de-puissance-a-lemission-sur-le-ts-590s-solution-en-vue/) rencontré par certains utilisateurs dont Stu. Kenwood semblait vraiment sûrs d’eux et garantissait une nette amélioration de la situation.

Rappelons que ce problème ne concerne potentiellement que les OM qui connecte leur transceiver à un amplificateur linéaire à fort gain (ampli 1kW à transistors ou tétrodes ou triodes avec un µ élevé) et qui doivent donc réduire la puissance d’émission de l’émetteur à environ 25W.

Malheureusement, Stu a vu peu de différence entre les deux transceivers (le sien et celui modifié par Kenwood). Selon ses mesures avec un amplificateur Acom A1000, un pic d’au moins 50% est vu (plus de 600W affichés sur les pointes pour 400W en régime constant). Il est un peu dépité car il attendait beaucoup du fait que les ingénieur de Kenwood semblait vraiment se mobiliser pour trouver une solution au problème.

Toutefois, Clive de GW3NJW fait remarqué que lui utilise une paire de TS-590 et d’Acom 1000 dans une configuration SO2R sans jamais rencontrer ce problème. La vue des valeurs données par Stu l’ont aussi amené à deux remarques. Tout d’abord, lui utilise des valeurs de gain micro et de gain porteuse plus élevé, la valeur d’ALC renvoyée par le bargraph étant plus proche des 60% de l’échelle sans toutefois produire de problème sur la pureté spectrale de son émission CW. Ensuite il n’a pas autant de gain sur son ampli. Alors que Stu fait sortir 400W a ses amplis pour 25W en entrée, Clive ne dépasse jamais les 250W pour la même valeur. Ceci pourrait donc venir d’un problème de charge (l’antenne) qui déstabilise l’amplificateur linéaire.

Le problème n’est donc pas clos est plus de tests sont nécessaires des deux côtés…

Pic de puissance à l’émission sur le TS-590s : solution en vue

Stu de MM0BSM nous a fait part sur le Groupe Yahoo dédié au Kenwood TS-590s de bonnes nouvelles qui lui ont été données par Kenwood.

Pour mémoire, le nouveau poste de Kenwood n’a que deux petits défauts considérés par certains comme gênants. L’un d’eux est un mal commun à de nombreux transceivers actuels chez tous les constructeurs : une conception du circuit d’ALC pouvant amener à des pics de puissance lors du passage en émission.

La difficulté pour Kenwood c’est que ce problème ne concerne que les OM voulant connecter leur poste à un amplificateur linéaire à gain élevé qui demande moins de 100W en entrée (typiquement 60W). Dans ce cas, certains OM ont pu voir que de manière transitoire très brève un pic de puissance jusque 100W pouvait survenir lors du passage en émission. Ce pic peut déclencher les sécurités de l’amplificateur linéaire et à terme en causer la défaillance.

Kenwood avait déjà apporté un correctif avec la mise à jour du firmware 1.02, mais certains utilisateurs continuaient à voir leur transceiver souffrir de ce mal. L’image du constructeur en était écornée et bien que la communication officielle soit restée succincte, une information avait été reçue comme quoi les ingénieurs au Japon s’étaient équipés d’un amplificateur linéaire et travaillaient pour reproduire et éliminer le problème.

La bonne nouvelle c’est qu’il semblerait que Kenwood ait enfin trouvé une solution. Elle est matérielle, et dans le courant de la semaine prochaine les instructions vont être transmises aux importateurs (ici Kenwood UK) pour la tester chez les OM qui en expriment le souhait. Si la solution est effective, on peut supposer qu’elle sera appliquée en usine et étendue aux postes revenant entre les mains de services en charge de la garantie.

Encore une fois, la difficulté avec ce problème c’est que d’une part relativement peu d’OM utilisent le TS-590 derrière un amplificateur à gain élevé, d’autre part tous ne constatent pas le défaut qui mesuré avec des équipements précis s’avère variable d’un poste à l’autre.

C’est rassurant de voir Kenwood prendre à coeur ce problème sur un équipement de milieu de gamme. La bataille commerciale fait rage et chaque pas en avant est apprécié. Pour rassurer Kenwood, de nombreux postes récents (même très très récents) semble montrer un comportement d’ALC pire, et les réactions des constructeurs ne sont pas toujours celles qu’on attend. Pour ma part, je trouve le TS-590 parfait, et je vous doit toujours un petit banc d’essai qui viendra courant septembre je l’espère…

Blazer Electronic Singapour

Boutique de matériel radio à Singapour dans Sim Lim Tower (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/08/dscn0652 NULL.jpg)Suite à mon précédent billet sur Singapour (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2011/07/29/4-jours-a-singapour/), je vais vous en dire un peu plus sur l’objet de ma visite à Singapour. Je me suis donc rendu à la Sim Lim Tower (http://exposureroom NULL.com/members/danielwee/9586a1afb3bb438d9e54dbc7a9795043/), bâtiment d’une vingtaine d’étages sur Jalan Besar. Je n’ai pas eu le temps ni l’intérêt de faire tous les étages, mais entre le sous-sol (B1), le rez-de-chaussée et le premier étage, plus d’une centaines d’échoppes de matériels électrique ou électronique sont installées. Certaines sont tres spécialisées comme Leo Research (http://www NULL.leoresearch NULL.com/) qui produit des amplificateurs audio à tubes de toute beauté ou un magasin spécialisé dans commandes (du type joystick) pour des robots industriels. A deux pas de là se trouve un autre bâtiment à ne pas confondre : Sim Lim Square (http://www NULL.simlimsquare NULL.com NULL.sg/), spécialisé dans l’informatique et les terminaux mobiles, lieu d’arnaques fréquentes envers les touristes. Un conseil dans ce cas, payez par carte, vous pouvez répudier l’achat facilement.

Revenons à ce qui nous intéresse. J’ai trouvé les prix sur l’électronique plutôt moyen. En tous cas pas moins cher que ce que je peux avoir par internet (sans le port). L’intérêt c’est le choix et la possibilité de manipuler les objets avant d’acheter. Un magasin avait un choix impressionnant de connecteurs HF ou micro, mais je n’avais pas de besoins particuliers. J’ai juste acheté des plaquette circuit imprimé d’essai.

Par contre dans le sous-sol (niveau B1) sont situés côte à côte trois magasin dédiés au matériel radio et vendant du matériel radioamateur. La population radioamateur à Singapour est relativement faible avec une cinquantaine d’OM réellement actifs, mais ces magasins sont souvent distributeurs pour la Malaisie, l’Indonésie et expédient dans le monde entier. Des transceivers d’occasion étaient en vitrine (Icom 756ProII, FT-840, IC-718, FT-897…) mais je ne me suis pas intéressé aux prix. Moi je suis allé dans le plus petit de ces magasins que m’avais recommandé Siva de 9V1SV (http://qrz NULL.com/db/9v1sv). Après contact par téléphone et e-mail, j’y avais réservé un Kenwood TS-590s à ce qui me paraît être le meilleur prix disponible sur Terre.

Monsieur Phua du magasin Blazer Electronic à Singapour (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/08/dscn0666 NULL.jpg)Blazer Electronic Center (http://www NULL.blazer NULL.com NULL.sg/) propose une gamme très large de matériel mais pour les plus coûteux et les moins demandés il est nécessaire d’effectuer une pré-commande afin que l’approvisionnement soit fait depuis l’usine. L’usine Kenwood étant située à Singapour, le délai était pour moi inférieur à une semaine. Blazer est aussi le distributeur pour Kenwood à Singapour et en Indonésie, ce qui lui garanti de très bonnes relations avec l’usine. M Phua (sur la photo) que j’avais eu au téléphone et par e-mail parle un anglais parfait et a été très prévenant tout au long de la discussion. Le paiement était possible par carte bancaire ou en espèces. Des frais étant apposés sur les transactions par carte (2,5%), j’y ai préféré les espèces (Dollars US fraîchement sortis de la banque) qui m’ont été pris au taux du jour dans les bureaux de change.

Je suis passé lundi en début d’après-midi et M Phua m’a demandé de repasser en soirée le temps qu’il ramène le transceiver de son autre stock. Il pensait que j’allais l’appeler avant de passer. Il me promettait de rester ouvert jusque 22h si j’avais d’autres choses à faire en attendant. Je suis repassé vers 19h et le carton m’attendait. Nous l’avons ouvert ensemble et procédé à un test rapide pour vérifier que l’émetteur-récepteur s’allumait bien et qu’il sortait 100W sur un coup de sifflet. Le prix convenu était de 1820 SGD, soit au change du jour 1620 USD (environ 1000 EUR), ce prix peut varier suivant les taux de change par rapport au Yen. M Phua m’a aussi émis un bon pour récupérer la GST (taxe de 7% équivalente à la TVA) dont on ne récupère qu’une partie bien entendu. Il m’a expliqué la procédure et même décrit où trouver les guichets à l’aéroport! Au passage, le TS-590s était dans un double emballage et est arrivé sans encombres à destination. J’en ai aussi profité pour acheter deux protections contre les décharges statiques dues à la foudre de la marque Opek (http://www NULL.opek NULL.com NULL.tw/LP-350A NULL.htm).

A ma question “Et pour la garantie, qu’en est-il ?”, la réponse de M Phua fut des plus claires : “Il n’y en a pas.”. Les garanties doivent être gérées par le distributeur, et lui a décidé de ne pas faire. Ca explique en grande partie le prix plancher, on ne peut pas tout avoir! Il me dit toutefois “mais bon, s’il y a une panne dans les mois qui viennent l’usine n’est pas mauvais joueur, vous me le ramenez et il répareront sans frais, ils l’ont déjà fait pour un client avec un TS-480”. Selon lui, de toutes façons les pannes sont rares et il n’a jamais eu de problèmes avec Kenwood, qu’en bon commerçant il me dise le contraire m’aurait étonné. Dans tous les cas, pour moi le cas était réglé et la situation était la même avec n’importe quelle marque ou lieu d’achat. Même en payant mon matériel deux fois plus cher en France et en bénéficiant d’une garantie de deux ans, je me voyais mal payer un billet d’avion à 1000 EUR pour venir faire réparer mon poste. Les frais de port entre le Viêt-Nam et la France s’élèvent à environ 300-400 EUR pour 10kg, et il faut faire l’aller-retour, ça fait tout de suite réfléchir! Pour l’instant, les seules pannes dont j’ai entendu parlé sont celles liées à un fusible CMS sous-dimensionné qui dans certains cas rares sauterait. La réparation est faisable à la main pour qui est un peu soigneux et patient. Je prends le risque.

M Phua a plusieurs clients en Europe et aux USA. C’est vrai que même avec les frais de port les tarifs sont avantageux pour qui accepte les règles du jeu. Il s’occupe de l’expédition à prix coûtant et le règlement sera fait par carte bancaire. Si vous êtes intéressés, vous pouvez lui envoyer un e-mail à l’adresse indiquée sur le site web de Blazer (http://www NULL.blazer NULL.com NULL.sg/). Je vous conseille toutefois de passer un coup de fil avant (+6 heures de décalage avec la France) car certains e-mails semblent se perdre…

Petite note : Le Viêt-Nam et Singapour sont tous deux dans l’ASEAN et bénéficient d’accord particulier sur les taxes à l’importation. En particulier, sur le matériel d’émission-réception HF elles sont de 0%. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas partout…

SoftRock RXTX Ensemble – 3 : DSP Radio

SoftRock RXTX Ensemble avec DSP Radio et fl-digi sous Mac OS X (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/07/dspradio NULL.jpg)

Premiers essais de réception et émission avec le SoftRock

J’ai fait mes premiers essais de réception et d’émission avec succès, d’abord sur charge fictive, puis sur l’antenne. Tout fonctionne comme prévu, la sensibilité est bonne (mais sans mesure je n’en dirais pas plus) et la puissance émise d’un peu moins d’un Watt. Pas de signe de fréquence image tant en réception qu’en émission avec les réglages par défaut.

Ayant eu quelques problèmes avec les premiers essais faits à partir du Dell Mini9 de Hạnh sous OS X, j’ai piqué le PC de la comptable pour y installer Rocky. J’ai donc pu vérifier que le SoftRock par lui-même fonctionnait bien. Ensuite j’ai tout installé sur l’iMac et là j’ai utilisé DSP Radio de Sebastian DL2SDR (http://homepage NULL.mac NULL.com/smrozek/Sebastian_Mrozek/Download NULL.html) (super indicatif, non ?). Aucun problème, bonne réjection de l’image en réception. Pour continuer mes tests j’avais besoin de quelque chose pour générer un signal BF, et fl-digi (http://www NULL.w1hkj NULL.com/Fldigi NULL.html) était tout indiqué pour ça. Il fonctionne sous OS X, Linux et Windows, avec un panel de modes et de matériels supportés très très large.

Faire communiquer les deux ensemble demande bien entendu un troisième logiciel, l’équivalent de VAC (Virtual Audio Cable) sous Windows. Sous Mac OS X, deux possibilités : Jack OS X (http://www NULL.jackosx NULL.com/) ou Soundflower (http://code NULL.google NULL.com/p/soundflower/). Le premier est très très puissant, très souple, mais pas le plus simple à mettre en place. C’est finalement avec le deuxième que j’ai eu le plus de succès. DSP Radio ne pouvant spécifier qu’un seul périphérique audio pour les entrées et pour les sorties, il faut donc faire un “aggregate device” rassemblant SoundFlower et les entrées/sorties intégrées de l’iMac.

J’ai donc décoder quelques signaux BPSK31, CW et j’ai aussi vu beaucoup de modulations intéressantes mais dont j’ai été incapable de trouver le nom du mode. Pas mal d’eau a coulé sous les ponts depuis la dernière fois que je me suis intéressé aux modes numériques et j’avoue que je suis dépassé. Tout cela demande de l’expérience et du temps. MAJ : L’auteur de fldigi a fait une superbe page sur laquelle sont décrits tous les modes (http://www NULL.w1hkj NULL.com/FldigiHelp-3 NULL.20/Modes/index NULL.htm) avec visualisation du waterfall correspondant, un must!

J’ai discuté de tout cela avec Sebastian DL2SDR en lui posant quelques questions sur le paramètrage de son logiciel. Juste au retour du week-end celui-ci m’informe qu’il vient de compiler une nouvelle version de  son logiciel intégrant déjà quelques modifications intéressantes comme le contrôle du Si570 intégré et la possibilité de varier la vitesse de défilement du waterfall pour faire de la QRSS! La version 1.2.0 devrait donc bientôt être disponible au téléchargement…

Une autre fonctionnalité qui manque est de pouvoir faire la commutation émission/réception directement depuis fldigi (aujourd’hui il faut le dire à chaque logiciel). Mais ceci est plutôt du ressort de fldigi que de DSP Radio.

J’espère pouvoir intégrer le SoftRock a l’amplificateur linéaire HF (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2010/06/22/sprint-ap-contest-et-ampli-hf-100w-a-2sc2290/) que j’ai récupéré (j’en ai 3 pièces). Il faut que je travaille sur la commutation TX/RX. Le relai doit être commandé en +12V et la commande sur le SoftRock est négative. Avec deux BS170 ça devrait le faire…

Entretemps je vais faire quelques essais en QRSS, réception puis émission avec Spectran. Là, le petit Watt du TX devrait suffire à couvrir une bonne distance.

SoftRock RXTX Ensemble – 2

Test de la polarisation des FET du linéaire du SoftRock Ensemble RXTX (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/07/100_2481 NULL.jpg)Ca y est, j’ai fini le montage du SoftRock RXTX Ensemble. Tout sera couvert dans le Radioamateur Magazine numéro 20 à paraître à la rentrée. J’ai commencé à écrire l’article au fur-et-à-mesure mais il me reste encore pas mal de travail.

Pas de surprise, tout s’est bien passé, j’y ai vraiment pris du plaisir. Le kit est bien conçu, la documentation aussi. En tests “statiques” tout fonctionne correctement. Maintenant il me reste à le tester en réception et puis faire les tests d’émission, d’abord sur charge et sur l’air. La difficulté pour moi devient logicielle! En effet ici je n’utilise que du Mac, et la plupart des logiciels de SDR, en tous cas les plus documentés, sont sur Windows. Il y a des solutions, mais c’est toujours histoire de compromis…

SoftRock RXTX Ensemble – 1

Test de l'oscillateur local d'un kit SoftRock RXTX Ensemble (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/06/100_2435_2 NULL.jpg)Ca y est, j’ai commencé l’assemblage du kit SoftRock RXTX Ensemble de Tony KB9YIG (http://www NULL.kb9yig NULL.com/). Il n’y a pas à dire, c’est un bon produit, bien conçu et les composants sont de bonnes qualité. La documentation de Richard WB5RVZ (http://www NULL.wb5rvz NULL.com/sdr/ensemble/) est aussi bien écrite. Mon kit étant une version de pré-série, il y a quelques petits composants manquants que Tony envoie par courrier sans rechigner. Aussi, étant un des premiers à monter le kit, j’essaye de faire une relecture avertie du manuel pour Richard.

Comme vous le voyez sur la photo, l’oscillateur local fonctionne bien. J’en suis actuellement à l’étape 5 avec le montage de l’étage final, des filtres passe-bas et de la commutation émission / réception.