Blazer Electronic Singapour

Boutique de matériel radio à Singapour dans Sim Lim Tower (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/08/dscn0652 NULL.jpg)Suite à mon précédent billet sur Singapour (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2011/07/29/4-jours-a-singapour/), je vais vous en dire un peu plus sur l’objet de ma visite à Singapour. Je me suis donc rendu à la Sim Lim Tower (http://exposureroom NULL.com/members/danielwee/9586a1afb3bb438d9e54dbc7a9795043/), bâtiment d’une vingtaine d’étages sur Jalan Besar. Je n’ai pas eu le temps ni l’intérêt de faire tous les étages, mais entre le sous-sol (B1), le rez-de-chaussée et le premier étage, plus d’une centaines d’échoppes de matériels électrique ou électronique sont installées. Certaines sont tres spécialisées comme Leo Research (http://www NULL.leoresearch NULL.com/) qui produit des amplificateurs audio à tubes de toute beauté ou un magasin spécialisé dans commandes (du type joystick) pour des robots industriels. A deux pas de là se trouve un autre bâtiment à ne pas confondre : Sim Lim Square (http://www NULL.simlimsquare NULL.com NULL.sg/), spécialisé dans l’informatique et les terminaux mobiles, lieu d’arnaques fréquentes envers les touristes. Un conseil dans ce cas, payez par carte, vous pouvez répudier l’achat facilement.

Revenons à ce qui nous intéresse. J’ai trouvé les prix sur l’électronique plutôt moyen. En tous cas pas moins cher que ce que je peux avoir par internet (sans le port). L’intérêt c’est le choix et la possibilité de manipuler les objets avant d’acheter. Un magasin avait un choix impressionnant de connecteurs HF ou micro, mais je n’avais pas de besoins particuliers. J’ai juste acheté des plaquette circuit imprimé d’essai.

Par contre dans le sous-sol (niveau B1) sont situés côte à côte trois magasin dédiés au matériel radio et vendant du matériel radioamateur. La population radioamateur à Singapour est relativement faible avec une cinquantaine d’OM réellement actifs, mais ces magasins sont souvent distributeurs pour la Malaisie, l’Indonésie et expédient dans le monde entier. Des transceivers d’occasion étaient en vitrine (Icom 756ProII, FT-840, IC-718, FT-897…) mais je ne me suis pas intéressé aux prix. Moi je suis allé dans le plus petit de ces magasins que m’avais recommandé Siva de 9V1SV (http://qrz NULL.com/db/9v1sv). Après contact par téléphone et e-mail, j’y avais réservé un Kenwood TS-590s à ce qui me paraît être le meilleur prix disponible sur Terre.

Monsieur Phua du magasin Blazer Electronic à Singapour (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/08/dscn0666 NULL.jpg)Blazer Electronic Center (http://www NULL.blazer NULL.com NULL.sg/) propose une gamme très large de matériel mais pour les plus coûteux et les moins demandés il est nécessaire d’effectuer une pré-commande afin que l’approvisionnement soit fait depuis l’usine. L’usine Kenwood étant située à Singapour, le délai était pour moi inférieur à une semaine. Blazer est aussi le distributeur pour Kenwood à Singapour et en Indonésie, ce qui lui garanti de très bonnes relations avec l’usine. M Phua (sur la photo) que j’avais eu au téléphone et par e-mail parle un anglais parfait et a été très prévenant tout au long de la discussion. Le paiement était possible par carte bancaire ou en espèces. Des frais étant apposés sur les transactions par carte (2,5%), j’y ai préféré les espèces (Dollars US fraîchement sortis de la banque) qui m’ont été pris au taux du jour dans les bureaux de change.

Je suis passé lundi en début d’après-midi et M Phua m’a demandé de repasser en soirée le temps qu’il ramène le transceiver de son autre stock. Il pensait que j’allais l’appeler avant de passer. Il me promettait de rester ouvert jusque 22h si j’avais d’autres choses à faire en attendant. Je suis repassé vers 19h et le carton m’attendait. Nous l’avons ouvert ensemble et procédé à un test rapide pour vérifier que l’émetteur-récepteur s’allumait bien et qu’il sortait 100W sur un coup de sifflet. Le prix convenu était de 1820 SGD, soit au change du jour 1620 USD (environ 1000 EUR), ce prix peut varier suivant les taux de change par rapport au Yen. M Phua m’a aussi émis un bon pour récupérer la GST (taxe de 7% équivalente à la TVA) dont on ne récupère qu’une partie bien entendu. Il m’a expliqué la procédure et même décrit où trouver les guichets à l’aéroport! Au passage, le TS-590s était dans un double emballage et est arrivé sans encombres à destination. J’en ai aussi profité pour acheter deux protections contre les décharges statiques dues à la foudre de la marque Opek (http://www NULL.opek NULL.com NULL.tw/LP-350A NULL.htm).

A ma question “Et pour la garantie, qu’en est-il ?”, la réponse de M Phua fut des plus claires : “Il n’y en a pas.”. Les garanties doivent être gérées par le distributeur, et lui a décidé de ne pas faire. Ca explique en grande partie le prix plancher, on ne peut pas tout avoir! Il me dit toutefois “mais bon, s’il y a une panne dans les mois qui viennent l’usine n’est pas mauvais joueur, vous me le ramenez et il répareront sans frais, ils l’ont déjà fait pour un client avec un TS-480”. Selon lui, de toutes façons les pannes sont rares et il n’a jamais eu de problèmes avec Kenwood, qu’en bon commerçant il me dise le contraire m’aurait étonné. Dans tous les cas, pour moi le cas était réglé et la situation était la même avec n’importe quelle marque ou lieu d’achat. Même en payant mon matériel deux fois plus cher en France et en bénéficiant d’une garantie de deux ans, je me voyais mal payer un billet d’avion à 1000 EUR pour venir faire réparer mon poste. Les frais de port entre le Viêt-Nam et la France s’élèvent à environ 300-400 EUR pour 10kg, et il faut faire l’aller-retour, ça fait tout de suite réfléchir! Pour l’instant, les seules pannes dont j’ai entendu parlé sont celles liées à un fusible CMS sous-dimensionné qui dans certains cas rares sauterait. La réparation est faisable à la main pour qui est un peu soigneux et patient. Je prends le risque.

M Phua a plusieurs clients en Europe et aux USA. C’est vrai que même avec les frais de port les tarifs sont avantageux pour qui accepte les règles du jeu. Il s’occupe de l’expédition à prix coûtant et le règlement sera fait par carte bancaire. Si vous êtes intéressés, vous pouvez lui envoyer un e-mail à l’adresse indiquée sur le site web de Blazer (http://www NULL.blazer NULL.com NULL.sg/). Je vous conseille toutefois de passer un coup de fil avant (+6 heures de décalage avec la France) car certains e-mails semblent se perdre…

Petite note : Le Viêt-Nam et Singapour sont tous deux dans l’ASEAN et bénéficient d’accord particulier sur les taxes à l’importation. En particulier, sur le matériel d’émission-réception HF elles sont de 0%. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas partout…

1 comment for “Blazer Electronic Singapour

  1. Pingback: Blazer Electronic Singapour | RADIOAMATEURS-ONLINE.FR (http://www NULL.radioamateurs-online NULL.fr/2011/08/blazer-electronic-singapour/)