Catégorie : VHF UHF Micro-ondes

Antenne VHF mètre-ruban

Antenne Mètre Ruban (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/01/TapeAntenna NULL.jpg)Si vous ne le connaissez pas, instructables.com (http://www NULL.instructables NULL.com/id/The-Tape-Measure-Antenna/) est un site qui offre tout un tas de guides visuels pour apprendre à fabriquer des choses soit-même. Les sujets couverts sont très très larges, dont la radio. Bien que très visuelle, la présentation ne me plaît pas trop car elle demande à beaucoup cliquer (il faut bien afficher les pubs…) et on a du mal à avoir une vue synthétique de ce qu’on fait.

Raj de VU2ZAP a attiré mon attention sur cet instructables qui montre comment construire rapidement une beam 3 éléments pour le 2 mètres à partir de tuyaux en PVC et d’un mètre-ruban enrouleur (http://www NULL.instructables NULL.com/id/The-Tape-Measure-Antenna/). L’ensemble à l’avantage d’être bon marché et de fournir une antenne parfaite pour le portable. Par contre sa tenue au vent me paraît compromise… L’idée originale est en fait de WB2HOL et la description se trouve ici (http://theleggios NULL.net/wb2hol/projects/rdf/tape_bm NULL.htm).

 

 

Le distributeur américain Wouxun.us jette l’éponge

Wouxun KG-UV6D-x (http://qrper NULL.com/2014/01/this-wouxun-dealer-is-giving-up/)Suivant une information de PA3DMI (via K4SWL), le distributeur de radio VHF/UHF portable d’origine chinoise Wouxun.us cesse ses activités (http://www NULL.wouxun NULL.us/item NULL.php?item_id=278&category_id=73). En cause, l’absence total de réactivité du constructeur chinois qui se refuse à corriger un bogue important depuis plusieurs années, ainsi que le non respect de ses obligations de garantie. Selon le distributeur, sur les 4-5 dernières années, il a du remplacer environ 500 transceivers défectueux sur ses propres fonds. En conséquence il solde les unités restantes avec le KG-UV6D v2 à 109$, attention sans aucune garantie cette fois.

Rien de surprenant sur le comportement du constructeur chinois. Ce qui coûte le plus cher dans un équipement électronique c’est le suivi après-vente. Ces produits sont conçus par projets, produits à la chaîne sur un temps défini, et ensuite on passe au suivant. Si ça marche tant mieux, sinon on solde. On peut toujours se dire “c’est si bon marché que j’en achète deux, il y en aura bien un qui marche” sauf qu’en fait certains produits restent toujours relativement cher, et qu’économiquement (sans parler d’écologie) on ne s’y retrouve plus…

Caractérisation des connecteurs PL-259 (dit UHF) par W0QE et K9YC

Larry W0QE a écrit un article intéressant sur des calculs et mesures faites sur différents connecteurs PL-259 et SO-239 (http://www NULL.w0qe NULL.com/Technical_Topics/uhf_connector_compensation NULL.html). Ces connecteurs dits “UHF” ont été inventé pour des usages militaires au tout début de l’utilisation des câbles coaxiauxW0QE Coupe transverse PL-259 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/11/W0QE_UHF_Connector_Cutaway NULL.jpg) quand UHF signifiait en gros “plus que 30 MHz”.

La conclusion est, en résumé, qu’il est possible de faire des connecteurs de ce type qui tiennent la route jusque 500MHz avec des ROS de 1.0195:1 à 30MHz, 1.0627:1 à 100 MHz et 1.2804:1 à 500 MHz. Bien entendu les modèles les moins chers n’auront pas les mêmes caractéristiques.

Les calculs théoriques montrent aussi qu’en allongeant une partie du conducteur central on atténue l’effet de la désadaptation d’impédance, et c’est ce que font les connecteurs de bonne qualité. Autre solution que l’on trouve sur certains SO-239 de Wattmètre VHF de qualité, c’est l’utilisation d’un diélectrique sur air qui augmente l’impédance vers les 46 ohms, réduisant encore la différence d’impédance.

Jim K9YC va un peu plus loin et fait les mêmes mesures dans un système réel, c’est à dire avec 30 mètres (100 pieds) de câble LMR400 (http://k9yc NULL.com/UHFConnectorImpedance NULL.pdf), pour se rendre compte qu’à 400 MHz la perte ajoutée par la désadaptation d’impédance n’est que de 0,05dB (par rapport au 2,57dB du câble lui même). C’est donc tout à fait négligeable!

Ampli VHF 800W avec BLF578 sur eBay

Ampli VHF BLF578 sur eBay (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/11/AmpliBLF578 NULL.jpg)Ce revendeur grec propose depuis déjà pas mal de temps des amplificateurs HF et VHF de sa propre conception ainsi que d’autres équipements RF. Cette fois-ci il s’agit d’un amplificateur linéaire VHF 144 MHz avec transistor BLF578 de NXP (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/VHF-amplifier-142-148-MHz-800-WATTS-BRAND-NEW-with-TRANSISTOR-BLF578-/221253918624?ssPageName=ADME:B:FSEL:US:1123). L’amplificateur est vendu “nu”, c’est à vous de fournir la commutation émission-réception, le radiateur, la connectique et les circuits de protection que vous jugerez nécessaires!

L’ampli est donné pour 800W au point de compression de 1dB, avec 2,5W en entrée, consommation environ 20A, utilisable en AM, FM et BLU. En pratique on doit pouvoir en tirer 400W en situation réelle sans les produits d’intermodulation ne viennent trop dégrader le signal, mais je laisse là les experts juger car je n’ai pas d’expérience en la matière.

Premiers QSO radioamateur depuis l’ISS pour le spationaute Luca Parmitano

ISS_as_seen_from_Discovery (Credit ESA - Luca Parmitano Blog) (http://blogs NULL.esa NULL.int/luca-parmitano/2013/08/13/message-in-a-bottle/?lang=eng)Dans son billet Message in a bottle, le spationaute italien de l’ESA Luca Parmitano décrit sur son blog son expérience avec son premier QSO radioamateur depuis l’ISS (http://blogs NULL.esa NULL.int/luca-parmitano/2013/08/13/message-in-a-bottle/?lang=eng). Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est enthousiaste et que la radio a apporté un instant de bonheur tant à lui qu’à la jeune station portugaise qu’il a contacté.

Info lue sur le bulletin de l’AMSAT NA.

Transformer le BaoFeng UV-5R en SDR

KK6BWA Hacking BaoFeng UV-5R (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/08/2013-01-02_08-28-46_238 NULL.jpg)Le transceiver portable de poche VHF/UHF UV-5R de BaoFeng est disponible pour quelques dizaines d’euros. Comme de nombreux produits actuels il utilise des circuits de réception en partie numérique. Celui-ci dispose donc d’un circuit avec signaux I/Q. La tentation est donc grande de les détourner pour les utiliser avec un programme de SDR I/Q tel que HDSDR ou PowerSDR.

Ce blog de KK6BWA retrace le hacking complet du BaoFeng UV-5R (http://www NULL.liorelazary NULL.com/index NULL.php?option=com_content&view=article&id=49%3Ahacking-the-baofeng-uv5r&catid=14%3Abaofeng-uv5r&Itemid=17) des premières tentatives pour le reprogrammer via le port série jusqu’à un démontage complet et un contrôle direct des circuits intégrés vocaux, numériques et du micro-contrôleur interne.

Vidéo hacking BaoFeng UV-5R (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?feature=player_embedded&v=QzCWL_cIYF0)

Promotions pour le lancement d’IC-Station.com

Un de mes fournisseurs vient de lancer un nouveau site web “grand public” et en profite pour augmenter la gamme de ses produits. Pour le lancement d’importantes promotions et un programme de fidélité sont au menu.

2.4G NRF24L01+ Wireless Transceiver Module + SMA Antenna (http://www NULL.icstation NULL.com/product_info NULL.php?ref=5&products_id=2354&affiliate_banner_id=1)En particulier le module émetteur-récepteur 2,4 GHz a base de NRF24L01 avec connecteur SMA et antenne (http://www NULL.icstation NULL.com/product_info NULL.php?ref=5&products_id=2354&affiliate_banner_id=1) est très intéressant et à un prix imbattable de 5,13$ port compris. Ces modules permettent nativement des communications à distances raisonnables avec des débits allant de 250 KBps à 2 MBbps et on peut facilement les utiliser sur Arduino ou LaunchPad avec la librarie écrite par Spirilis. Notez que pour établir une communication il vous faudra bien entendu deux modules.

Au passage, leur gamme de modules sans fil est très large (http://www NULL.icstation NULL.com/index NULL.php?ref=5&cPath=127&affiliate_banner_id=1) avec différents formats et connecteurs pour les mêmes circuits ce qui est très pratique pour avoir le composant correspondant exactement aux besoins de votre projet.

(http://www NULL.icstation NULL.com/index NULL.php?ref=5)

Le nouveau satellite Fox-1 sera lancé fin 2014!

Fox-1A-IHU-SN-1 - AMSAT Photo (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/Fox-1A-IHU-SN-1 NULL.jpg)Dimanche l’AMSAT a fièrement annoncé dans la newsletter qu’une date de lancement avait été programmé pour le successeur d’AO-51 (Echo) aujourd’hui connu sous le nom de Fox-1.

Cette première version du concept Fox de petits satellites simples à opérer (Easysat) sera au format CubeSat 1U (cube de 10cm de côté) avec un poids prévu de 1,3 Kg. Le but est d’une part d’avoir un satellite éducatif accessible par le plus grand nombre avec des antennes de taille réduite, et d’autre part un satellite suffisamment petit pour profiter de toutes les opportunités de lancement. En effet, bien que le successeur de AO-40 (satellite très abouti de Phase 3) est prêt, il reste dans un hangar en Allemagne faute de place sur un lanceur et le coût pour les AMSAT est très élevé. Le concept Fox cherche aussi à tirer parti des expériences d’AO-51 et en particulier d’ARISSAT-1 en concevant une architecture qui puisse fonctionner en mode dégradé même si les batteries ou l’IHU viennent en fin de vie.

Le matériel de l’IHU de Fox est d’ailleurs figé et comme vous pouvez le voir sur la photo en haut utilise un micro-processeur 32 bits STM32L (ARM Cortex M3). La partie radio utilisera un simple transpondeur FM comme c’était le cas avec AO-51 pour pouvoir l’opérer avec de simple transceivers VHF/UHF portables. La puissance en émission nominale est de 500mW et les antennes de type déployables L’intégration sur le véhicule de lancement est prévue pour mai 2014.

VE4NSA Maquette CubeSat Fox-1 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/VE4NSA-CubeSat-Model-2 NULL.jpg)Une autre incarnation de Fox est prévue pour 2015 et utilisera un format CubeSat 2U pour embarquer plus de fonctionnalités. Elle utilisera un transpondeur de type SDR (SDX) comme ARISSat pour offrir plus de souplesse dans les modes de transmission et permettre l’émission simultanée de la télémétrie, la voix ou d’images SSTV. Là encore la priorité a été donnée à la disponibilité (relancer un satellite au plus vite) face au défi technique qui a souvent été le moteur de l’AMSAT dans le passé mais qui est confronté à une barrière de coût et d’opportunité de lancement car la demande de places “gratuites” par les universités et les programmes de recherche a explosé.

L’AMSAT est bien entendue à la recherche de dons pour financer ce programme, et je vous invite donc à faire votre participation même modeste. Pour ma part j’annonce que 50% des revenus de la publicité du blog perçue sur les 6 premiers mois de 2013 seront versés à l’AMSAT.

Nouvelle version de WSJT-X

Ce matin j’ai reçu un e-mail de Joe K1JT m’informant de la sortie d’une nouvelle version de WSJT-X écrite par lui et Edson PY2SDR (http://ewpereira NULL.info/). Cette version 0.9 r3143 peut être téléchargée sur la page habituelle de WSJT (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjt NULL.html) avec la documentation.

Elle apporte pas mal de changements par rapport à la dernière version publiée (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjtx_changelog NULL.txt) avec entre autres deux fenêtres pour séparés les textes du QSO en cours et l’ensemble de textes décodés, une nouvelle méthode pour paramétrer les textes transmis, de nombreuses options supplémentaires, quelques fonctionnalités on screen supplémentaires, certains comportements du programme ont été améliorés, plusieurs bogues ont été corrigés.

Analyseur de spectre 1Ghz à 149$ chez TI Deals (Digi-Key)

Analyseur de Spectre SA430 Texas InstrumentsPromotion intéressante sur la boutique TI Deals de Digi Key. Ils y proposent un analyseur de spectre RF à brancher sur un PC via un port USB. Ce n’est pas à proprement parler ce que l’on attend d’un analyseur de spectre car la couverture n’est pas totale (mais comprend la bande des 70cm) et on passe par une numérisation du signal.

C’est en fait un boîtier qui repose sur un circuit avec micro-contrôleur CC430 très spécialisé de chez Texas Instruments qui dispose de capacité de réception dans les bandes UHF. Le prix et les caractéristiques peuvent le rendre toutefois très intéressant pour certains besoins, à vous de juger suivant les informations détaillées du site de TI (http://www NULL.ti NULL.com/tool/msp-sa430-sub1ghz?DCMP=sa430&HQS=sa430).