Archives par mot-clé : Cortex M3

Le nouveau satellite Fox-1 sera lancé fin 2014!

Fox-1A-IHU-SN-1 - AMSAT Photo (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/Fox-1A-IHU-SN-1 NULL.jpg)Dimanche l’AMSAT a fièrement annoncé dans la newsletter qu’une date de lancement avait été programmé pour le successeur d’AO-51 (Echo) aujourd’hui connu sous le nom de Fox-1.

Cette première version du concept Fox de petits satellites simples à opérer (Easysat) sera au format CubeSat 1U (cube de 10cm de côté) avec un poids prévu de 1,3 Kg. Le but est d’une part d’avoir un satellite éducatif accessible par le plus grand nombre avec des antennes de taille réduite, et d’autre part un satellite suffisamment petit pour profiter de toutes les opportunités de lancement. En effet, bien que le successeur de AO-40 (satellite très abouti de Phase 3) est prêt, il reste dans un hangar en Allemagne faute de place sur un lanceur et le coût pour les AMSAT est très élevé. Le concept Fox cherche aussi à tirer parti des expériences d’AO-51 et en particulier d’ARISSAT-1 en concevant une architecture qui puisse fonctionner en mode dégradé même si les batteries ou l’IHU viennent en fin de vie.

Le matériel de l’IHU de Fox est d’ailleurs figé et comme vous pouvez le voir sur la photo en haut utilise un micro-processeur 32 bits STM32L (ARM Cortex M3). La partie radio utilisera un simple transpondeur FM comme c’était le cas avec AO-51 pour pouvoir l’opérer avec de simple transceivers VHF/UHF portables. La puissance en émission nominale est de 500mW et les antennes de type déployables L’intégration sur le véhicule de lancement est prévue pour mai 2014.

VE4NSA Maquette CubeSat Fox-1 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/VE4NSA-CubeSat-Model-2 NULL.jpg)Une autre incarnation de Fox est prévue pour 2015 et utilisera un format CubeSat 2U pour embarquer plus de fonctionnalités. Elle utilisera un transpondeur de type SDR (SDX) comme ARISSat pour offrir plus de souplesse dans les modes de transmission et permettre l’émission simultanée de la télémétrie, la voix ou d’images SSTV. Là encore la priorité a été donnée à la disponibilité (relancer un satellite au plus vite) face au défi technique qui a souvent été le moteur de l’AMSAT dans le passé mais qui est confronté à une barrière de coût et d’opportunité de lancement car la demande de places “gratuites” par les universités et les programmes de recherche a explosé.

L’AMSAT est bien entendue à la recherche de dons pour financer ce programme, et je vous invite donc à faire votre participation même modeste. Pour ma part j’annonce que 50% des revenus de la publicité du blog perçue sur les 6 premiers mois de 2013 seront versés à l’AMSAT.

Promotion sur le kit découverte du Fujitsu MB9AF312K

IAR Systems propose un environnement de développement (IDE) très apprécié des ingénieurs programmant sur les micro-contrôleurs actuels (MSP430, Cortex-M3…).

Kit développement MB9AF312K (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/MB9AF312K NULL.jpg)Ils annoncent actuellement une offre regroupant une licence de leur logiciel IAR Embedded Workbench et une platine de développement Fujitsu avec un micro-contrôleur MB9AF312K pour 29€. (http://mcu NULL.emea NULL.fujitsu NULL.com/mcu_tool/detail/SK-FM3-48PMC-USBSTICK NULL.htm). La carte de développement est une Fujisu sK-FM3-48PMC-USBSTICK (http://mcu NULL.emea NULL.fujitsu NULL.com/mcu_tool/detail/SK-FM3-48PMC-USBSTICK NULL.htm) elle embarque un coeur avec une architexture Cortex M3 d’ARM, 3 LEDs, un capteur de luminosité, un bouton, un connecteur pour 32 entrées/sorties, un connecteur USB device et chose plus intéressante un connecteur USB hôte et une possibilité d’USB OTG (On-The-Go). Le micro-contrôleur Fujistsu MB9A310K est 32 bits et tourne à 40 MHz. Il embarque de 128 Ko de Flash de programme et 32 Ko de Flahs de travail ainsi qui 16 Ko de SRAM. Il dispose de nombreux Timers, horloge RTC, 4 canaux DMA, ADC 12 bits 8 canaux, 4 UARTs, 36 ports GPIO.

Arduino Due 32bits

Arduino Due (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/11/arduino_due_in_hand NULL.jpg)J’ai regardé ailleurs un instant et je suis passé à côté de la nouvelle… L’équipe Arduino (http://arduino NULL.cc) a enfin annoncé officiellement le nouvel Arduino Due 32 bits. Tout comme le Stellaris LaunchPad (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/10/02/a-letroit-avec-un-arduino-ou-un-launchpad/) ou d’autres plateformes de développement tel que le Maple (http://leaflabs NULL.com/devices/maple/), il utilise un micro-contrôleur construit sur une architecture ARM Cortex 32 bits au lieu des plus simples plateformes 8 bits d’Atmel.

Le processeur choisi est un SAM3X8E à 84 MHz de chez Atmel qui suit l’architecture Cortex M3 (le Stellaris LaunchPad est un Cortex M4F, plus puissant) avec 512Ko de Flash et 96Ko de SRAM. Comme points forts du nouveau circuit on peut citer :

  • Des performances accrues et 54 entrées/sorties numériques
  • La disponibilité d’un port USB hôte en plus du port USB programmateur pour y connecter des périphériques
  • 12 CAN (ADC) sur 12 bits permettant un taux théorique maximum de 1000ks/s (contre 15ks/s pour l’Arduino 8 bits)
  • 2 CNA (DAC) sur 12 bits intégrés permettant une sortie audio
  • Une compatibilité avec les shield existant s’ils sont conçus à partir de la révision R3 car l’Arduino Due utilise une logique 3,3V (contre 5V pour l’Arduino)
  • Une portabilité assez facile du code prévu pour les ATMega vers les nouveaux Cortex M3
  • Un connecteur JTAG/SWD pour le déboguage

La version béta 1.5 de l’IDE Arduino est disponible mais demande encore un peu de travail pour être considérée comme stable. La platine Arduino Due est annoncée à 49$ US. C’est un peu plus cher que le Maple et 10 fois le prix du Stellaris Launchpad au passage. La disponibilité réelle n’est pas encore connue.

Une dernière remarque, comme beaucoup de circuits du même acabit, l’Arduino Due est en 3,3V et peut souffrir si vous lui envoyez des signaux 5V. L’intensité totale transmise sur le broches du circuit est aussi beaucoup plus faible que sur d’autres micro-contrôleurs plus robustes (AVR, MSP430, PIC). Tout dépend de vos usages, mais pour de la commande de moteurs ou des circuits simples, se lancer tout de suite vers l’Arduino Due peut ne pas être un bon choix…

embedXcode pour le Stellaris LaunchPad

EmbedXcode (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/10/9015344 NULL.png)Rei Villo nous annonce avoir porté son template embedXcode pour le StellarPad (http://forum NULL.43oh NULL.com/topic/2042-embedxcode-—-xcode-template-with-msp430-support/#entry23221) ou plus officiellement Stellaris LaunchPad (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/10/02/a-letroit-avec-un-arduino-ou-un-launchpad/). Le but de ce logiciel est de pouvoir compiler du code pour de nombreuses plateformes matérielles construite autour des micro-contrôleurs de Texas Instruments, à partir de différents IDE populaires comme XCode bien entendu mais Processing, Wiring, Arduino… La nouvelle version de embedXcode (http://embedxcode NULL.weebly NULL.com/) devrait donc sortir bientôt.

Attention, pour que cela fonctionne avec XCode il faut une version récente, et moi je reste toujours avec celui de Snow Leopard… Mon Stellaris LaunchPad devrait arriver fin décembre (dans la hôte du Père-Noël ?) et je suis impatient de jouer avec.