Un wobuloscope à partir d’un Raspberry Pi et d’un DDS

MI0IOU Wobuloscope Raspberry Pi (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/10/MI0IOU_wobby1 NULL.jpg)Aujourd’hui, les “vrais techniciens” ne jurent que par l’analyseur de spectre ou l’analyseur de réseau vectoriel (VNA). Ces équipements sont devenus relativement bon marché et des versions “simplifiées” du dernier sont même à la portée de toutes les bourses radioamateurs ou presque. Toutefois, il fut un temps où ces équipements étaient rares et où le Wobuloscope était l’équipement de choix pour les amateurs. Largement suffisant pour caractériser un filtre ou un circuit oscillant, j’ai mis les mains sur un appareil vintage lorsque je préparais ma licence au radio-club RCNEG de F6KKU (merci à F6GUB et F9ZS(SK) au passage).

Tom de MI0IOU a conçu un équipement équivalent mais en le remettant à la mode grâce au Raspberry Pi et aux modules DDS AD9850 d’origine chinoise (http://asliceofraspberrypi NULL.blogspot NULL.co NULL.uk/2013/10/raspberry-pi-wobbulator-introduction NULL.html). Le RPi pilote le DDS et en fait varier la fréquence, et il effectue la lecture d’un signal “redressé” par un circuit de détection simple. Le RPi n’ayant pas d’entrée analogique, un module convertisseur analogique-numérique (ADC) est nécessaire. La couverture est uniquement pour les bandes HF, mais c’est suffisant pour la plupart d’entre nous. Des exemples de mesures sont disponibles sur le blog de MI0IOU (http://asliceofraspberrypi NULL.blogspot NULL.co NULL.uk/2013/10/using-raspberry-pi-wobbulator-to-test_28 NULL.html). Tom met aussi à disposition le code Python à installer sur le Raspberry Pi.

Je vais vous avouer que j’avais commencé à travailler sur un circuit similaire en utilisant un LaunchPad MSP430. L’idée était de reprendre mon code de contrôle de l’AD9850 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/03/19/code-source-vfo-avec-dds-ad9850ad9851-et-launchpad-msp430/) et de faire la lecture avec le port ADC du micro-contrôleur. L’affichage était en texte sur l’écran d’un micro-ordinateur connecté au MSP430 part le port USB. Faute de temps libre pour ce type de projet, celui-ci est passé en voie de garage tout comme celui de kit station météo complète (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/02/04/station-meteo-avec-serveur-web-code-source/) avec modules sans-fil et pression atmosphérique.

Comments are closed.