XV4Y : Station radioamateur en OK20UA

You can find an english version of this page here. (http://qsl NULL.net/xv4tuj/)

Station XV4TUJ Yannick (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2009/08/photo_om_station NULL.jpg)

L’OM devant sa station transportable

Je me suis vu attribuer un indicatif par l’administration vietnamienne (par l’intermédiaire de M Bac Ai XV2A) depuis août 2009. Tout d’abord ce fût XV4TUJ puis à partir de mars 2011 XV4Y. Auparavant je disposais d’une licence en France (aujourd’hui suspendue) avec l’indicatif F1TUJ.

Mon QRA est situé au QTH Cần Thơ (OK20UA) au coeur du delta du Mékong, le long du fleuve Bassac, au sud du Viêt-Nam. L’altitude est de 10m et le dégagement parfait dans toutes les directions.

Ma station actuelle

Ma station est actuellement composée d’un Kenwood TS-590s et d’une alimentation MFJ 4125. J’utilise en principe le microphone d’origine et le compresseur intégré, mais pour les concours je lui préfère le célèbre Turner +3B que m’avait offert F1GUM il y a quelques années. Il est alors assisté par un RF Clipper de DF4ZS (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2011/01/10/df4zs-rf-clipper/) qui lui donne un BF percutante pour les DX. Mon manipulateur est un double-contact Black-Widow de W5JH (http://www NULL.w5jh NULL.net/Black_Widow NULL.htm).

Quand je suis en portable à la ferme j’utilise un transceiver QRP ultra-léger Mountain Topper Rig (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/09/16/en-portable-qrp-avec-le-mountain-topper-rig/) de KD1JV. Sa consommation et son poids réduit pour des performances excellentes font que je l’emporte facilement. Mon manipulateur est alors un Dirt Cheap Paddle (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/01/10/manipulateur-iambic-en-kit-le-dirty-cheap-paddle-dame-suite/) et l’antenne une verticale quart d’onde 20m “canne à pêche” installée rapidement. Je suis membre numéro 6416 du NAQCC (http://naqcc NULL.info/) auquel je vous recommande l’adhésion pour promouvoir les activités QRP et le trafic CW.

J’utilise aussi parfois un Yaesu FT-100 dans sa première version, sans les modifs. C’est un bon transceiver, assez tout-terrain et avec toutes les fonctionnalités modernes qu’on en attend. Il est sans doute très éloigné des hauts de gamme actuels, mais pour moi il reste un bon compromis, me permettant d’emporter une station toutes bandes partout. Il est très sensible et très silencieux. Le haut-parleur est le YAESU MLS-100 qui offre une très bonne audio. Son principal défaut c’est son ergonomie pas pratique en fixe car prévue pour le mobile : on passe son temps à faire défiler les menus pour accéder aux fonctions de base (scan, affichage ROS, noise blanker, compresseur…). En plus il perd les réglages (sauf ceux “système) quand on coupe la tension.

Antenne canne à pêche sur le toit de ma maison (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/08/100_2496 NULL.jpg)

Verticale HF vue depuis l’arrière de la maison

L’antenne principale pour la HF est une verticale quart-d’onde sur 20m (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/quart-donde-verticale-canne-a-peche-sur-20m/), située sur le toi à 15m du sol. Avec une boîte d’accord FC-707 ou la boîte d’accord intégrée au TS-590s elle s’accorde sur 17m, 15m et même 12m et 10m avec des résultats encore à confirmer.

Sur 15 mètres, mon antenne de choix est une directive Moxon hybride (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/03/01/antenne-moxon-15m-10m-partie-3/) qui est pointée de manière fixe vers l’Europe. Elle m’assure des QSO très confortables dès que la propagation s’ouvre et donne en général 2 à 3 points S de plus que la verticale sur cette bande. Une petite astuce technique me permet de la faire fonctionner sur 6 et 10 mètres sans boîte d’accord et sur 12 mètres avec la boîte d’accord. Le gain est plus faible sur ces 2 bandes mais reste intéressant dans l’axe Nord-Sud.

Je dispose aussi d’une antenne dipôle OCF (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/ocf-dipole-804020-et-10-metres/) (FD4 pour les francophones)) qui développe 40m et fonctionne donc sur les bandes basses.

Je dispose aussi d’un Kenwood TH-79E, mais d’aucune antenne valable en VHF/UHF à part un quart d’onde 144MHz. Le trafic sur ces bandes est d’ailleurs inexistant ici, et tout ce que j’espère c’est accrocher ISS ou les satellites en orbite-basse comme AO-51. Une 2×5/8 adaptée en J (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/colineaire-j-pole-2x58-sur-144mhz/) est en cours de finalisation… Pour le 6m, j’ai fabriqué un jungle-job mais je ne l’ai pas encore essayée en QSO…

Comme logiciels de journal de trafic j’utilise DXKeeper (http://www NULL.dxlabsuite NULL.com/) et N1MM (http://n1mm NULL.hamdocs NULL.com/tiki-index NULL.php). Ils sont tous les deux gratuits et offrent pour l’un des fonctionnalités statistiques excellentes et pour l’autre une ergonomie parfaite pour les concours ou les pile-up.

J’ai réalisé un analyseur d’antenne en kit, l’ANTAN de F6BQU (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/analyseur-dantenne-antan-de-f6bqu/). Il peut aussi être utilisé comme fréquencemètre 50MHz et générateur HF si besoin est.

Mes précédents transceivers et équipements

  • Icom IC-2GA. Offert par Jean-Claude de F1GUM. Mon premier émetteur-récepteur radio-amateur. Il m’a permis de me décider (très vite) à passer la licence et d’apprendre “sur le tas” en écoutant les autres OM. Mon compagnon d’écoute de l’époque était Rudy de FA1TYO.
  • Standard C5608D (http://www NULL.rigpix NULL.com/standard/c5608d NULL.htm). Mon premier poste “neuf” et celui que je regrette le plus très certainement. Un bibande VHF/UHF FM (réception AM) très ergonomique et d’excellente facture. Son seul défaut, trop sensible il transmodulait facilement avec les relais RADIOCOM 2000 proche du QRA.
  • Antenne Comet GP-9. Fidèle pour mes premiers QSO elle a remplacé la Slim-Jim offerte par F1GUM. Très bonne antenne pour le local, mais trop sensible au vent, l’angle de départ variait de trop en UHF. Dès que la propagation se levait un peu, elle me permettait d’accrocher les relais G et PA et faire du DX en FM VHF.
  • Yeasu FT-747Gx et boîte d’accord Fc-700. Ce transceiver HF n’a finalement servi et que très peu en écoute. Il a remplacé (pas nécessairement en mieux) celui “fait maison” que m’avait prêté F1GUM.
  • Icom IC-290d. Pris par la fièvre du DX je cède le C5608D. Finalement faute d’antenne j’ai fait très peu de BLU 2m, et c’était un transceiver dépassé pour le trafic FM. Une erreur de casting.
  • Icom IC-2400. Acheté pour le packet-radio (filtre BF modifié pour le 2400bps), il ne m’a pas servi à grand chose d’autre. Son ergonomie dépassée en faisait aussi un mauvais compagnon.
  • Wattmètre-ROSmètre Diamond SX-400.

Petite biographie HAM

J’ai obtenu le certificat d’opérateur radio amateur de classe C (HAREC B) en 1994 alors que j’étais élève de première du lycée Paul Hazard d’Armentières. Ma formation en préparation à l’examen a été faite au radio-club RCNEG F6KKU de Lille par F6GUB et F9ZS.

J’ai très vite été intéressé par la SSTV et les modes digitaux. La réception de fax météo et d’images SSTV m’a occupé pendant de longues heures, l’émission locale en VHF aussi d’ailleurs. J’ai découvert le packet radio avec un modem baycom comme beaucoup de monde autour des années 2000, puis j’ai monté un TNC-2 qui était tout de même beaucoup fiable et “propre” en terme d’émission. F1GUM m’a transmis un deuxième virus, celui du TCP/IP.
J’ai donc découvert IP à 1200bps (on a le temps de décoder les trames visuellement à cette vitesse là). La connaissance du protocole IP par les logiciels JNOS, puis TNOS m’a occupé cette fois-ci de nombreuses années. C’est aussi une des raisons qui m’ont poussé vers Linux (kernel 1.2 à l’époque, distribution Slackware sur les célèbres CD Infomagic).
Pour pouvoir gérer plusieurs voies j’utilisais alors une carte de type OptoSCC (autour d’un Z8530) dont les drivers pour Linux n’étaient pas toujours très fiables… Enfin, l’ensemble Linux/OptoSCC/TNOS est devenu très fiable, riche en fonctionnalités et performant au fil des années. J’avais aussi un modem 9600bps G3RUH dans les tiroirs mais je n’ai jamais eu le temps de réellement l’utiliser…

Beaucoup d’autres choses à raconter dont les expéditions point haut pour les contests avec F5CDF, F1TUM, F1TYV…

7 comments for “XV4Y : Station radioamateur en OK20UA

  1. Dominique
    16 décembre 2011 at 15:09

    Salut Yannick,

    Te souviens-tu de FC1SRP, FD1SRP de Sainghin en weppes ? F5SRP désormais et habitant au Nord …. de Grenoble en Isère.
    Je te lis souvent sur la liste antenne.

    A++

    • yan
      16 décembre 2011 at 19:40

      Bonjour Dominique,

      Merci pour le message.
      Pour être franc, c’est un peu loin et ma mémoire des noms n’a jamais été excellente… Par contre je me souviens bien d’un OM à Sainghin, et je ne pense pas qu’il y en ai des dizaines, HI!

      Au plaisir de te retrouver,
      Yannick.

  2. Pascal
    27 février 2012 at 23:26

    Bonjour Yannick,
    Cela fait très plaisir de te retrouver !
    J’ai lu avec intérêt ce blog tenais à te faire ce p’tit coucou
    73 QRO
    Pascal

    • yan
      28 février 2012 at 05:49

      Bonjour Pascal,

      Ton message me fait plaisir à un point que tu ne soupçonne peut-être pas.
      J’étais sûrement parfois un petit peu trop “jeune” dans ma tête et devais vous fatiguer un peu, mais je garde un excellente souvenir de ces primes années de radio. Je vous dois beaucoup de bon moment à toi, Bernard TUM, Guy CDV… et d’autres copains dont je ne peux citer tous les indicatifs.
      La dernière fois que nous nous étions croisés un midi sur Villeneuve d’Ascq tu m’avais dit t’être éloigné de la radio.
      As tu retrouvé l’envie de causer dans le poste ?

      Je devrais être en France au mois de juin en famille. J’espère avoir un peu de temps pour revoir les copains…

      Amitiés,
      Yannick.

  3. Pascal
    7 mars 2012 at 15:14

    Ben, non rien de bien neuf au niveau radio. Bien plus de choses au niveau “privé”, laisse-moi une adresse mail sur la mienne, si le cœur t’en dit, je t’en parlerai.
    73 QRO
    Pascal

  4. Gaby F5PSI
    5 septembre 2014 at 06:48

    salut Yannick
    en tapant en recherche “stations radioamateur”, je découvre avec stupéfaction ton bel indicatif et ta photo qui va avec. Je suis étonné, surpris et content de te retrouver là-bas aussi loin dans le delta du Mékong. Eh ben dis donc, que deviens-tu ?
    Te souviens-tu de moi tout d’abord ? pour pas que je parle dans le vide.
    Te rappelles-tu de l’ami Christophe F1IIS ? et de bien d’autres, et du fameux Qso de fin de journée, après le boulot sur 145.300, et aussi le fameux “vol de nuit” avec notamment Pierre-Elie F8BJV ?
    J’espère te lire bientôt et te retrouver sur l’air. Ca me ferait extrêmement plaisir.
    73 ultra Qro depuis le Pas de Calais
    Gaby F5PSI

    • yan
      5 septembre 2014 at 07:16

      Salut Gaby!

      Ca fait bien plaisir de te retrouver.
      Bien sûr que je me souviens bien de toi et tout le groupe de copains du 62 (et du 59).
      En particulier toutes les activités que vous organisiez (Jamborée, réunions aux radio-club…) ont été instrumentales dans ma façon d’apprécier la radio aujourd’hui.
      Transmet mes amitiés aux OMs que je connais.

      On pourrait essayer un sked sur 15 mètres un de ces jours, mais en ce moment la propagation n’est pas optimale…

      73,
      Yan – XV4Y.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *