Mois : janvier 2012

Kenwood VGS-1 chez HRO et divers DX

VGS-1 Kenwood (http://hamradio NULL.com/detail NULL.cfm?pid=H0-006926)J’ai oublié de vous en faire part, mais juste avant le Tét j’ai reçu ma commande de Noël chez Ham Radio Outlet : l’option mémoire vocales et synthétiseur (pour les non-voyants) destinée au TS-590s de chez Kenwood (http://hamradio NULL.com/detail NULL.cfm?pid=H0-006926). Ce petit module ajoute la fonctionnalité de Voice Keyer au TS-590s et apporte un confort indéniable pour les contests en phonie. J’avais eu quelques difficultés pour le commander car les facilités de paiement ou de livraison vers le Viêt-Nam ne sont pas assurées par tous les revendeurs.

Finalement c’est HRO (Ham Radio Outlet) qui a répondu favorablement à ma demande avec un tarif très correct et des frais de port raisonnables. Je dois avouer que leur service a été très professionnel, transparent à chaque étape et très disponible par e-mail même en pleine période de Noël. Le VGS-1 est arrivé un peu plus de deux semaines après bien emballé et en bon état car HRO avait aussi suivi mes recommandations pour faciliter le contrôle des douanes.

L’installation dans le transceiver et le fonctionnement du module n’amène pas de commentaires particuliers. Tout se fait comme décrit dans la documentations et quelques minutes plus tard tout fonctionne parfaitement bien. Je n’ai pas trop de temps pour faire de la radio maintenant entre les vacances scolaires, les festivités du Tét et le travail, mais les tests rapides que j’ai pu faire donnent toute satisfaction.

Ile de Pitcairn (http://www NULL.vp6t NULL.org/)Pas beaucoup de temps pour rester en face du transceiver et lancer appel, mais suffisamment pour chasser le DX quelques minutes par-çi par-là. Je dois dire que je suis assez content d’avoir mis C21HA et VP6T dans le log. Tous deux sur 30 mètres alors que je n’ai aucune expérience de cette bande et que l’antenne est l’OCF-Dipole pas vraiment adaptée pour cette bande (ou si le ROS est adaptable par l’ATU interne du transceiver c’est qu’il y a des pertes…).

C21HA (http://ha5ao NULL.novolab NULL.hu/) devrait être facile mais j’ai beaucoup de mal à les entendre sur toutes les bandes et leurs planning d’opération me défavorise beaucoup. Pour VP6T (http://www NULL.vp6t NULL.org/) c’est une autre histoire car bien plus loin et plus au sud. Je les entends plutôt bien (53 sur 20m BLU et 559 sur 17m CW ce matin), mais la compétition est très forte et faire un QSO sur 17 mètres ou plus haut me paraît difficile sauf peut-être vers la fin de leur opération mais ils ne restent pas longtemps sur l’île. Sur 80 mètres le QSO devrait être possible mais 4W0VB choisi souvent la même fréquence… J’entends aussi HK0NA (http://hk0na NULL.com/) alors que les modèles étaient pessimistes, mais là pas la peine de rêver d’un QSO sauf par chance quand ils auront épuisé tous les autres OM car eux prévoient de rester une semaine de plus sur place.

Pour terminer je vous souhaite à tous une excellente année du Dragon. Qu’elle vous apporte santé dans la propagation, bonheur dans les pile-up et prospérité pour les équipements.

Antenne de réception bandes-basses

Antenne de réception 80m (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/01/100_3084 NULL.jpg)Je me suis laissé convaincre par l’intérêt d’une antenne de réception pour le 80 mètres. Pas que je remettais en cause les bénéfices d’une telle antenne ni les performances des Beverage et autres K9AY, mais ma place étant limitée j’étais plus dubitatif sur l’apport d’une antenne de petite taille pour le DX.

Après avoir pas mal lu sur le sujet, un article de G1RZN (http://www NULL.g1zrn NULL.net/Loop NULL.htm) m’a décidé a tenter le coup. J’avais sous la main du coaxial 75Ω, des condensateurs 330pF + 90pF ajustable, du tube PVC 21mm pour la structure et un connecteur RCA phono pour connecter l’antenne sur le port RX antenna du TS-590s. Ce dernier point est bien entendu un élément prépondérant dans l’idée de construire une antenne de réception car sur la plupart des transceivers moyenne-gamme un port spécifique pour antenne de réception n’est pas disponible et il faut un équipement supplémentaire. La présence de ce dernier avait fait influé fortement sur le choix du transceiver.

Antenne coaxiale cadre réception bande 80 mètres

La construction n’amène aucun commentaire particulier, je vous laisse lire le schéma joint à l’article. Avec tous les composants en main, une heure suffit à construire l’antenne. Je n’ai pas noté de pic franc du bruit de réception sur la sous-bande CW du 80 mètres  en agissant sur le condensateur variable. J’ai donc connecté l’analyseur d’antenne ANTAN pour voir que la résonance était en fait au plus bas à 3,650 MHz, et au plus haut dans les 3,9 MHz. En ajoutant un condensateur de 100pF (soit 430pF + 90pF variable) j’obtiens une plage d’accord de 3,475 MHz à 3,8MHz, que demander de mieux ?

Du point de vue du niveau de bruit reçu par l’antenne, la différence avec le dipôle OCF est époustouflante. Sur le dipôle j’ai le préampli de désactivé et l’atténuateur 20dB engagé. Le bruit de fond (naturel et artificiel) en soirée est de l’ordre de S5 et je dois donc désensibiliser le récepteur avec le RF Gain pour avoir une écoute confortable mais régulièrement des pics de bruits viennent couvrir les signaux. Sur l’antenne de réception avec le préampli activé, l’atténuateur hors circuit et le gain ouvert en grand, aucun bruit de fond statique ou électrique et le nombre de pics de bruits et réduits. Les signaux sont aussi plus faibles et je n’ai pas assez de recul pour juger de la différence de réception entre les deux antennes. Certains recommandent l’utilisation d’un préamplificateur pour ces antennes. Ca peut être une bonne idée mais faute de soin de ma part dans la réalisation (manque de composants pour le filtrage) j’ai peur qu’il ramasse un peu trop de bruit électrique… Je vais creuser autour du circuit imaginé par W7IUV (http://w7iuv NULL.com/preamp50/preamp_r50 NULL.pdf) qui semble être bon marché (kit ici à 8 USD (http://www NULL.kitsandparts NULL.com/rfamp1 NULL.1 NULL.php)) et bien apprécié.

Antenne de réception 80m (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/01/100_3085 NULL.jpg)Comme première conclusion, je dirais que cette antenne fonctionne comme prévu et que compte-tenu son coût de fabrication elle est indispensable. Sur les signaux forts comme des stations YB en QSO local phonie, le confort apporté par l’antenne est flagrant. Sur les signaux faibles à la limite de la réception, c’est plus difficile à juger. Ils semblent un peu plus faibles et donc l’apport pour le DX est peut-être discutable, mais cela doit pouvoir se régler par une légère optimisation de l’antenne ou une meilleure orientation. Dans tous les cas, cela mérite d’essayer!

Pour achever de vous convaincre, je vous conseille de lire les descriptions de KC2TX (http://www NULL.qsl NULL.net/kc2tx/) et cet article de N6RK (http://www NULL.n6rk NULL.com/loopantennas/pacificon NULL.pdf) qui est très complet du point de vue pratique.

Cartes azimutales (Great circle maps)

Je ne sais plus exactement comment ça m’est revenu en tête, peut-être à la lecture des récits de G3SXW dans Up-two. En fait n’utilisant pas d’antennes directives, une carte azimutale m’offre peu d’intérêt au quotidien. L’intérêt qu’elle a, tout comme l’usage d’une mappemonde, c’est qu’elle permet de voir par où passe la ligne principale de propagation des ondes et donc de comprendre pourquoi les contacts avec telle ou telle direction sont plus faciles.

Je me demande si un blog (francophone je crois) n’en parlais pas ces derniers jours mais plus moyen de remettre la main dessus… Il y a aussi Club Log (http://www NULL.clublog NULL.org/greatcircle NULL.php) qui vient d’ajouter cette fonctionnalité à son site web très bien fait et très pratique. SM3GSJ offre gratuitement un logiciel (http://www NULL.qsl NULL.net/sm3gsj/index NULL.htm)très riche en fonctionnalités. F6DQM (http://www NULL.f6dqm NULL.fr/logiciel NULL.htm) fait de même. Mais le must, la crème de la crème reste le site de F6DDW (http://cartographie NULL.f6ddw NULL.fr) qui génère des cartes personnalisées, avec les préfixes, aux dimensions souhaitées pour être imprimées en haute résolution…

8771km avec 100mW

Bon, je ne vais pas vous faire le remake de l’article de l’année dernière alors je vais essayer de faire bref.

QRSS 10s avec 100mW (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/01/XV4Y_on_ZL2IK_30m NULL.jpg)Après avoir correctement reprogrammé ma MEPT QRSS (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/01/11/programmer-un-micro-controleur-atmel-attiny-avec-un-arduino/) pour le 30 mètres, j’ai passé un peu plus de temps que d’habitude à regarder les images collectées par les différents grabbers QRSS (http://digilander NULL.libero NULL.it/i2ndt/grabber/grabber-compendium NULL.htm). J’étais donc très content de voir que mon signal se traçait faiblement certes mais à la bonne fréquence et avec le bon indicatif sur l’ensemble de réception de Peter ZL2IK (http://www NULL.igrin NULL.co NULL.nz/~peter/Grabber NULL.htm).

La trace est faiblarde mais en regardant à 10.140.050, en commençant par la droite, on voit à 13.08 UTC la fin du Y, à 13.05 la fin du 4 et à 13.03 UTC celle du V. Je vais essayer d’améliorer le filtrage de l’alimentation de la balise car je trouve que les traits sont un peu larges…

Programmer un micro-contrôleur Atmel ATtiny avec un Arduino (MAJ)

[GTranslate]

Il y a plus d’un an j’avais monté un kit balise QRSS (MEPT QRSS pour être exact) de G0UPL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2010/08/16/kit-balise-qrss/). Hans livre le micro-contrôleur ATTiny13 du kit programmé à l’avance avec l’indicatif que vous lui demandez, or le mien a changé entretemps!

Arduino utilisé comme ISP pour reprogrammer un ATTiny13

J’avais donc en tête de reprogrammer celui-ci avec le bon indicatif. C’est facilement faisable avec une platine Arduino programmée pour agir en tant qu’ISP (In System Programmer). Une condition cependant, que les Fuse-bits ne soient pas programmés car dans ce cas un programmateur à tension élevée est nécessaire pour tout remettre à zéro. Hans et Steve m’ont confirmé que ce n’était pas le cas pour leur micro-contrôleur.

Je ne vais pas vous faire un guide pas-par-pas ici, plusieurs tutoriaux sont disponibles sur internet et mieux documentés. Je vais plutôt vous dire où trouver les informations. A noter que j’utilise un Macintosh, mais les grandes lignes restent les mêmes.

Liste des ingrédients :

  • La dernière version de l’IDE de l’Arduino (http://arduino NULL.cc/en/Main/Software).
  • Le pack de développement CrossPack pour AVR (http://www NULL.obdev NULL.at/products/crosspack/index NULL.html) qui permettra de compiler le code vers un binaire AVR avec XCode et installera aussi AVRDude permettant de communiquer avec le microcontrôleur de chez Atmel.
  • Un Arduino avec ATMega328, une plaque d’essais, des câbles, des jumpers et un condensateur (à mettre entre la pin RESET et la masse de l’Arduino.
Recette :
  • Lancer l’IDE Arduino, ouvrir le sketch Arduino ISP des exemples, le programmer dans l’Arduino.
  • Créer un projet dans XCode, copier le code du keyer QRSS (http://www NULL.hanssummers NULL.com/images/stories/qrsskeyer/beacon NULL.c) et le compiler.
  • Câbler l’Arduino et l’ATTiny de telle façon à raccorder les masses et +5V des deux circuits ensembles. Connecter les broches 10, 11, 12 et 13 de l’Arduino respectivement aux broches 1 (RST), 5 (MOSI), 6 (MISO),7 (SCK) de l’ATTiny13. (Voir photo un peu plus haut)
  • Ouvrir une fenêtre du terminal (shell) et récupérer l’ancien binaire (voir capture ci-dessous,cliquez pour élargir).Récupération du binaire du précédent programme dans la Flash de l'ATTiny13 avec AVRDude (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/01/Download-binaire-ATTiny13-XV4TUJ NULL.jpg)
  • Programmer l’ATTiny avec le fichier .hex généré par XCode (voir capture ci-dessous, cliquez pour élargir).Envoi du binaire du nouveau programme dans la Flash de l'ATTiny13 avec AVRDude (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/01/Upload-binaire-ATTiny13-XV4Y NULL.jpg)

Ca marche, ma balise envoie maintenant le bon indicatif (voir plus bas pour la mise à jour). Je n’ai plus qu’à procéder au réalignement périodique de la fréquence car celle-ci bouge un peu (50Hz c’est beaucoup en QRSS) avec les changements de saison et de température moyenne.

Mon but était de reprogrammer un ATTiny13 (http://futurlec NULL.com/Atmel/ATTiny13V NULL.shtml) avec le code source de G0UPL/G0XAR. Celui-ci est dans le langage C spécifique à ce micro-contrôleur, et avec le template AVR de XCode ont produit un binaire (fichier .hex) en code machine pour celui-ci. La flash sur l’ATTiny13 et de 1Ko, le binaire fait 664o.

Si vous disposez d’ATTiny45 ou ATTiny85, (http://futurlec NULL.com/Atmel/ATTiny85 NULL.shtml) ceux-ci ayant plus de mémoire, une autre possibilité existe si vous souhaitez créer vos propres programmes. En effet, le projet Arduino-Tiny (http://code NULL.google NULL.com/p/arduino-tiny/) a pour but de porter le noyau Arduino sur ATTiny. Ceci permet d’utiliser l’environnement de développement (IDE) d’Arduino et son langage plus évolué. Toutes les commandes ne sont pas utilisables car certaines sont propres au micro-contrôleur ATMega (http://futurlec NULL.com/Atmel/ATMEGA328P-AU NULL.shtml) des Arduino. Toutefois, pour un bon nombre de projets simples (balise (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/07/01/balise-cw-a-base-de-micro-controleur-arduino/), manipulateur électronique (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/12/09/arduino-manipulateur-cw-de-numero-de-serie-pour-concours/)…) cela permet de réduire de le coût et de simplifier le circuit.

Mise à jour : Contrairement à ce que je pensais au début même si la programmation du micro-contrôleur se passait bien aucune “manipulation” n’était effectuée par la balise, le signal restait fixe mais variait à cause du changement de température…

Je prends contact avec Stephen et Hans qui me donne deux informations. D’abord la fréquence à indiquer dans le Makefile pour la compilation est 9 600 000 Hz, car les ATTiny ont été programmés avec les fuse-bytes indiquant une horloge de 9,6 Mhz et pas de prescaling par le diviseur-par-8. Ensuite un petit bogue réside dans leur code qui ne compile plus sur les nouvelles versions de WinAVR (qui utilise avr-libc comme Crosspack). Après quelques recherches (je ne suis pas très doué en programmation), le code est corrigé et compile maintenant parfaitement. La version mise à jour du code devrait être disponible chez G0UPL, n’hésitez pas à me contacter pour plus de détails.