De l’autre côté du mirroir

Il y a quelques jours j’ai profité d’une très belle ouverture sur 12 mètres en direction de l’Amérique du Nord. Les signaux étaient très forts mais le QRM européen très présent!

A cela s’ajoute une gène supplémentaire pour moi qui est un écho que j’ai presque tout le temps sur les stations d’Amérique du Nord. Cela provient, je pense, du fait que le chemin pour la propagation est polaire, en général par le Pôle Sud (via le long-path) selon les modèles les numériques. L’écho est quelque fois juste audible, mais il est parfois très fort rendant les signaux inintelligibles car je n’entends plus qu’une porteuse continue mais chevrotante. Quand plusieurs signaux sont présents j’ai l’impression d’opérer dans une cathédrale!

J’étais toujours curieux de savoir si le phénomène était réciproque, et Chas de N8RR a en fait levé le doute. Il m’a envoyé un enregistrement MP3 de 23 secondes. L’enregistrement a été fait le 22 septembre 2011 à 14.24 UTC. Chas utilise un FT-5000 avec une 5 éléments monobande. Chas me dit être sur une colline avec un très bon dégagement sur le Nord, ce qui sous-entend qu’il me recevait via le short-path. L’écho est très léger mais présent.

Pour entendre l’enregistrement : xv4y on 12m recorded by N8RR Sept 22 2011 at 14.24 UTC (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2011/09/xv4y-12 NULL.mp3) .

Ceci doit donc être l’explication, les deux chemins de propagation sont ouverts et les signaux arrivent avec un décalage. Ajoutez à ça les phénomènes particuliers de propagation dans les régions polaires et vous avez cet effet cathédralique!

Autres articles sur le même sujet:

1 comment for “De l’autre côté du mirroir

  1. Pingback: XV4Y: De l’autre côté du miroir | RADIOAMATEURS-ONLINE.FR (http://www NULL.radioamateurs-online NULL.fr/2011/09/xv4y-de-lautre-cote-du-miroir/)