OCF-Dipole 80,40,20 et 10 mètres

La delta-loop fonctionnait très bien sur 40m mais en placer une pour le 80m aurait été une autre paire de manches. D’ailleurs même un simple dipôle 3,5 MHz  fait 40m d’envergure. Mon jardin n’est pas petit, mais même en V-inversé ce n’est pas si simple à caser, surtout que je veux qu’il ne soit pas trop visible pour nos visiteurs.

Off-Center Fed Dipole view in MMANA (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/06/ocf_vue NULL.jpg)

Modèle MMANA de l'OCF Dipole

J’avais déjà lu sur le OCF-Dipole (dipôle à alimentation excentrée, aussi appelée FD4 chez les francophones) sans m’y intéresser plus que ça. Je suis tombé à nouveau dessus par hasard et là je me suis dit que c’était peut-être l’antenne qu’il me fallait! Bien entendu sur 80m l’antenne serait très près du sol (4m au plus bas, 10m au plus haut) et il ne fallait pas rêver de performances extraordinaires. Toutefois ça me permettrait de tâter un peu le terrain. Quelques conseils pris sur la ListeAntennes (http://fr NULL.groups NULL.yahoo NULL.com/group/ListeAntennes/) de Yahoo et une simulation faite avec MMANA (http://hamsoft NULL.ca/pages/mmana-gal NULL.php) ont fini de me convaincre que cela valait le coup d’être tenté.

L’antenne est un simple dipôle demi-onde, mais dont les deux brins ne sont pas de même taille. L’un fait environ 2/3 de la longueur totale, et l’autre évidemment 1/3. Pourquoi cela? Parce qu’en se faisant l’antenne devient aussi résonnante non plus sur les harmoniques impaires, mais sur les harmoniques paires, ce qui est beaucoup plus pratique! Cela augmente aussi l’impédance au point d’alimentation, la rendant plus facile à adapter sur une large bande avec un balun de tension 4:1 par exemple. Autre avantage pour moi : la conformation 1/3-2/3 la rend plus facile à installer sur mon terrain ou le point d’attache haut (ma maison) est excentré par rapport au terrain.

Dernier avantage de l’antenne, elle me permettait de revenir sans trop de difficulté à la delta-loop si jamais les essais n’étaient pas concluants. Je ne touchait pas au balun, ne coupait pas trop de fil… En glanant 15-20 minutes par-çi par-là sur plusieurs jours j’ai pu démonter la delta-loop et réinstaller la nouvelle antenne d’abord de manière provisoire pour des essais puis après ajustements de manière plus définitive.

Pour les dimensions, aucune n’ont l’air d’être critique. Taillez l’antenne en demi-onde (corrigée du coefficient de raccourcissement si le câble et gainé) et trouvez le point au 1/3-2/3. Dans mon cas l’antenne étant trop proche du sol l’impédance devait être corrigée par une boîte d’accord, donc être un peu décalé ne changeait pas grand chose. (Merci Jacques ON5MJ pour la remarque).

L’antenne reste discrète, le fil est au dessus de la ligne de vision et sa couleur le fait se confondre avec le ciel et le feuillage. XYL n’a encore rien dit, mais elle devient tolérante aux antennes! Les longueurs sur lesquelles je suis resté après d’ultimes retouches sur l’antenne pour un fonctionnement satisfaisant sur toutes les bandes (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/12/06/ocf-dipole-80m-epilogue/) sont 26,5m et 13,6m. Le brin long pouvant être un peu raccourci à mon avis.

Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 80m (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/06/ocf_80m NULL.jpg)

Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 80m

La delta-loop est connue pour être moins sensible aux éléments parasites extérieurs. L’impédance sur 80m et 40m est relativement loin des 50Ω, mais les simulations sur MMANA me l’avait déjà fait craindre. Sur 14MHz l’impédance est plus proche de 30Ω, les 50Ω étant atteints au dessus de 15MHz. Sur 28MHz j’ai 100Ω. Dans tous les cas cela se corrige facilement avec la boîte d’accord et comme ma ligne coaxiale d’alimentation est courte je ne devrais pas avoir de pertes notables.

Sur l’air aussi les résultats sont pour l’instant concluants. Les performances sont tout à fait en accord avec mes objectifs : Asie, USA et Japon sur 80 mètres et 40 mètres dans de bonnes conditions fin novembre 2011.

Durant le All Asian DX Contest CW, j’ai passé un peu de temps sur 80m et 10m. Sur 80m le meilleur DX est Hawaï (10.000km) et les performances étaient tout à fait honorables à mon goût avec de beaux DX. J’ai aussi eu l’occasion de la tester sur 10 mètres : ROS de 2:1 et sur des signaux moyenne distance (6000km) performances équivalentes à la verticale. Est-ce la verticale qui montre ses limites (ROS sur la ligne trop élevé et matériau du balun en courant inadapté) ou l’OCF Dipole qui marche si bien ?

Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 40m (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/06/ocf_40m NULL.jpg)

Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 40m

Trois commentaires en guise de conclusion :

  • Je n’ai pas fait d’essais en transmission sur 20m et 10m car je ne compte utiliser l’antenne sur ces bandes. Je considère que ma verticale à 15m du sol y sera toujours supérieure. A l’occasion j’essayerai de faire une comparaison mais ce n’est pas la priorité. En réception d’un signal moyenne distance (station UA, 6000km) sur 20m l’antenne semble rendre 1 point S (6dB) à la verticale, situation similaire sur 10m.
  • L’alimentation excentrée doit produire un déséquilibre des courants dans les brins et donc un courant de mode commun important dans la gaine. Un choke-balun est fortement recommandé en principe. Je n’ai pas noté de problèmes de mon côté, mais n’ayant pas utilisé l’antenne en BLU, les retours HF sont peut-être plus difficiles à détecter. Je cite André de F5AD dont la remarque me paraît tout à fait pertinente : “Concernant le déséquilibre des courants sur la ligne d’alimentation, il n’est pas sûr que cela soit dû à l’alimentation décentrée; mais plutôt au rayonnement de l’antenne (non symétrique) sur cette ligne; le sujet avait d’ailleurs fait débat dans les QST de juin et novembre … 1954 entre le Geogia institute of technology et la National Company; excusez du peu!
    J’ai mis les copies ici (http://cjoint NULL.com/11jn/AFilYzcynqb NULL.htm).
    Petit ajout : durant l’AA DX Contest CW j’utilisais un PC portable pour le logs et le trackpad était inutilisable en émission. Le téléphone ne semble pas aimer non plus…
    Depuis, j’ai construit un choke-balun coaxial (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/11/15/choke-balun-pour-les-80-metres-et-40-metres/) pour cette antenne et tous les problèmes ont été résolus!
Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 20m (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/06/ocf_20m NULL.jpg)

Simulation dans MMANA d'un OCF Dipole sur 20m

  • Quand j’avais construit le balun (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/antenne-filaire-delta-loop-sur-40m-avec-balun-41/balun-41-sur-air/), je l’avais taillé un peu court pour favoriser les bandes hautes. Apparemment il marche sans trop de souçis sur 80m. Un nouveau balun plus adapté serait peut-être une amélioration à apporter dans l’avenir.
  • Les simulations sur MMANA sont juste pour se donner une idée de ce que ça donnera dans la réalité. Evidemment qu’avec ma maison comme support central et les arbres proches des brins de l’antenne le vrai diagramme de rayonnement sera différent. Ca me permet toutefois de savoir que l’antenne est globalement meilleure que la delta-loop pour le DX sur 30m et 20m, mais c’est juste une piste…
Simulation faite avec NEC par F2MM Jacques (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2011/06/ocf_ros NULL.png)

Simulation faite avec NEC par F2MM Jacques

Merci aussi à Jacques de F2MM qui en a fait une simulation avec NEC (MMANA utilise MININEC) qui confirme globalement la mienne. Par contre sa simulation de la courbe de ROS est beaucoup plus précise que celle de MMANA…

3 comments for “OCF-Dipole 80,40,20 et 10 mètres

  1. Pingback: OCF-Dipole 80m : épilogue | Les chroniques hertziennes par XV4Y (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/12/06/ocf-dipole-80m-epilogue/)
  2. Michel
    29 janvier 2012 at 00:48

    Bonjour cher OM,
    je glane, depuis plusieurs semaines, des données en vue de réaliser une antenne filaire OFC-dipôle 80, 40, 20 et 10 mètres. Il est particulièrement difficile de trouver des dimensions qui se recoupent puisqu’on trouve des écarts de plusieurs dizaines de cm quand ce n’est pas un ou deux mètres!
    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le compte rendu de votre réalisation, compte rendu vraiment sérieux comparativement à ce qu’on peut lire ailleurs où, comme vous le dites, ce sont des adaptations d’adaptations avec les dérives habituelles.
    Donc, je vais copier bêtement l’antenne que vous décrivez étant donné que j’ai un peu les mêmes impératifs que vous au point de vue place utilisable. La jonction des deux brins va se trouver à environ 9 mètres du sol et les extrêmitées des brins seront à + ou – 4 mètres du sol. Orientation approximative Ouest -Est, avec le brin long vers l’Est. En V légèrement fermé face au nord. Je ne peux pas faire autrement.
    J’ai toute fois un doute que j’aimerais que vous dissipiez: vous parlez, si j’ai bien compris, de 26,5 et 13,6 mètres, mais vous dites que le brin long devrait être raccourci? alors ma question est la suivante: de combien l’avez vous raccourci finalement?
    Je vous remercie pour votre réponse et vous adresse mes meilleures 73
    Michel

    • yan
      29 janvier 2012 at 07:00

      Bonjour Michel,

      Commencez avec les dimensions que je donne en ajoutant 50cm. J’ai réduit le brin long de 20cm sans effet particulier… je pense que le léger ROS est du à la proximité avec le sol sur 80m.
      Mon choix se porte plutôt sur la partie CW des bandes, mais avec la boîte d’accord l’antenne fonctionne bien partout.
      Regardez où se trouve la résonance et retaillez un peu (symétriquement) si vous voulez.
      Elle marche même très bien sur 30m et je viens d’y contacter VP6T (14.000km) et C21HA (10.000km).
      Sans être l’arme absolue en DX c’est une très bonne antenne polyvalente.
      Tenez-moi au courant de vos expérimentations. Je pense que cette antenne est sous estimée par les francophones qui ne jure que les Lévy (avec boîte d’accord) et T2FD (avec pertes).

      Amicales 73,
      Yannick.