Étiquette : ts-590s

Mise à jour firmware 2.02 pour les Kenwood TS-590 et TS-590G [MAJ]

Facade TS-590s (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/09/1873_800_350 NULL.jpg)Il y a quelques jours Kenwood a diffusé une mise à jour du logiciel interne de son transceiver TS-590 (l’ancien modèle) (http://www NULL.kenwood NULL.com/i/products/info/amateur/ts_590/ts590_update_e NULL.html). Cette version 2.02 ne semble corriger qu’un seul bogue mineur liant changement de Mode et fonction Split que je ne pense pas avoir rencontré. Encore une fois j’apprécie beaucoup que Kenwood prenne le temps de corriger des bogues mêmes mineurs sur un modèle qui n’est plus en production depuis bientôt 2 ans.

Attention, cette mise à jour ne concerne pas le TS-590G qui ne semble pas souffrir du problème.

MAJ : Une nouvelle version du firmware est aussi disponible pour le TS-590G et elle porte le numéro 1.03 (http://www NULL.kenwood NULL.com/i/products/info/amateur/ts_590g/ts590g_update_e NULL.html). Le bogue corrigé est le même.

Nouveau firmware pour les Kenwood TS-590S et TS-590SG

Vue intérieur TS-590s (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/02/TS-590S_inside NULL.jpg)Kenwood vient de mettre à disposition des nouvelles versions des firmwares du TS-590 (2.01) et TS-590G (1.02) (http://www NULL.kenwood NULL.com/i/products/info/amateur/software_download NULL.html). Cette mise à jour autorise l’opérateur à utiliser simultanément les circuits de Noise Blanker NB1 et NB2 en appuyant de manière prolongée sur le bouton NB [LVL] quand aucun noise blanker n’est activé.

Le Kenwood TS-590SG au banc d’essai chez Rob NC0B

TS-590G Kenwood HF transceiver (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/10/20141002_ts_590g NULL.jpg)Rob Sherwood de NC0B a eu l’occasion d’avoir dans les mains le nouveau Kenwood TS-590SG et l’a passé au banc d’essa (http://www NULL.sherweng NULL.com/table NULL.html)i. Les résultats le donnent encore meilleur que l’ancien TS-590s puisque la gamme dynamique pour des signaux proches (2 KHz) est de 92dB au lieu de 88dB. Le reste des mesures sont soit meilleures soit égales toujours en faveur du nouveau modèle. Au noté de 4dB cela reste dans les extrêmes des variations possibles entre deux unités produites au sein d’un même modèle. Dans tous les cas c’est positif.

Cela rejoint aussi les avis d’acheteurs ayant fait le passage du TS-590S au nouveau TS-590SG.  On peut considérer ces avis comme subjectifs (quand on vient de dépenser 1500$ on veut se justifier) mais ils sont tous positifs. Pour l’instant, aucune critique n’est faite sur le nouveau modèle de Kenwood qui sans le révolutionner corrige tous les points négatifs du précédent opus et n’en apporte aucun nouveau. Au prix où il est vendu, le TS-590SG est donc de loin la meilleure affaire du moment.

Bruit de phase du TCXO “chinois” du TS-590

Après TK5EP qui en avait fait l’étude de la stabilité en fréquence dans le temps (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/09/01/validation-du-tcxo-adaptable-made-in-china-pour-le-ts-590s-par-tk5ep/), YU7WL vient d’effectuer un excellent travail sur le TCXO adaptable à bas prix d’origine chinoise pour le Kenwood TS-590s.

Bruit de phase TCXO TS-590s par YU7WL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/11/YU7WL_tcxo_phasenoise NULL.jpg)Il a effectué différente mesure de pureté spectrale à 10 Hz, 10 KHz et 10 MHz, ainsi que la mesure du bruit de phase. Celles-ci sont en apparence bonnes et ne conditionne pas d’avis négatif sur la qualité du circuit. Toutefois, en l’absence de mesures similaires pour le TCXO d’origine Kenwood ainsi que pour l’oscillateur de référence d’origine intégré au transceiver, il est difficile de savoir si le TCXO “adaptable” dégrade les performances de premier plan du TS-590s tant en réception qu’en émission (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/09/09/purete-du-signal-en-emission-des-principaux-transceivers-hf-du-marche-par-k9yc/).

Pureté 10Hz TCXO TS-590s par YU7WLA noter qu’un OM a récemment indiqué sur le groupe Yahoo que son TCXO avait subitement cessé de fonctionner juste un mois après réception. Il a fait une demande d’échange ou de remboursement au vendeur. Ce genre de mésaventure n’est pas en soit significative d’un problème de qualité (les pannes, ça arrive), mais doit être surveillé.

Pureté 10 KHz TCXO TS-590s par YU7WL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/11/YU7WL_tcxo_span10KHz NULL.jpg)

Pureté 10 MHz TCXO TS-590s par YU7WL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/11/YU7WL_tcxo_span10MHz NULL.jpg)

Décryptage des nouveautés du Kenwood TS-590G

Je n’avais pas eu le temps d’étudier en détail les nouveautés apportées par Kenwood sur le TS-590G (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/10/02/annonce-surprise-du-kenwood-ts-590g-remplacant-du-ts-590s/). La première annonce en japonais ne m’y aidait pas beaucoup non plus. Celle en anglais est une traduction faite par l’équipe japonaise et laisse parfois des zones de doute et il y a des différences notables entre le texte japonais et le texte en anglais, mais voici ce qu’on peut retenir :

  • Kenwood TS-590G Dynamic Range (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/10/TS590G_DynamicRange NULL.png)Meilleures performances de Dynamic Range en circuit down-conversion (première FI basse) sur les bandes 160, 80, 40, 20 et 15 mètres pour des bandes passantes inférieures à 2,7 KHz.
  • Optimisation du circuit d’AGC à DSP sur la fréquence intermédiaire, en utilisant des algorithmes issus du TS-990s.
  • Décodeur de télégraphie (CW) intégré avec affichage 13 caractères sur le LCD ou plein texte sur le logiciel de contrôle ARCP-590G.
  • Plus de boutons et contrôles rotatifs programmables par l’utilisateur. En plus des boutons PFA et PFB, le contrôle rotatif Multi/CH semble avoir un bouton poussoir, de plus, les boutons RIT, XIT et CL peuvent être reprogrammés pour d’autres usages. Un clavier extérieur peut toujours être ajouté pour avoir encore plus de boutons (jusque 6).
  • Fonction Quick Split pour se placer rapidement en mode split avec un écart prédéterminé et Filtres IF différents pour les VFO A et B. Deux fonctionnalités incluses dans le firmware 2.0 du TS-590s.
  • Fonction Sortie Antenne partagée avec le connecteur DRV pour rediriger le signal provenant de l’antenne vers un récepteur externe comme un “adaptateur panoramique” (panadapter) ou un SDR.
  • Inclusion de série du TCXO SO-3. Là les textes japonais et anglais différent. Dans le texte en japonais le TCXO est clairement indiqué comme étant de série, alors que dans le texte en anglais on reprend les anciennes informations du TS-590.

TS-590G Kenwood HF transceiver (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/10/20141002_ts_590g NULL.jpg)Les annonces de Kenwood sont un mélange d’informations techniques et de vernis marketing, il est difficile de faire la part entre les nouveautés et les fonctions déjà présentes qui sont mises en avant. En particulier certains OMs interprète le texte sur le Dynamic Range en pensant que le TS-590G utilise un circuit down-conversion sur toutes les bandes. Pour ma part je n’y vois rien de tel, et les bandes 160, 80, 40, 20 et 15m sont même bien spécifiées. De plus je ne comprendrais pas l’intérêt de Kenwood car c’est là la force du TS-590 : avoir le confort et la simplicité d’une FI haute pour la couverture générale et les bandes peu encombrées, tout en privilégiant les performances de la down-conversion pour les bandes traditionnelles où se déroulent les concours.

Moi ce qui m’impressionne, ce que Kenwood semble avoir vraiment écouté toutes les demandes des propriétaires de TS-590s qui ont été exprimées sur le groupe Yahoo dédié au TS-590. Les deux plus importantes pour moi étaient la possibilité d’avoir deux réglages de filtre FI différents entre VFO A et VFO B ainsi que le Quick-Split, et je les aurai via la mise à jour du firmware 2.0, sans débourser un sous. L’autre demande récurrente était la possibilité de connecter un panadater et là aussi elle est satisfaite! Le reste, honnêtement, pour moi c’est de l’emballage et un effet collatéral des mises à jour. Quel autre constructeur propose une mise à jour majeure gratuite de son firmware pour un modèle vieux de 4 ans ?

Aux USA le TS-590s vient d’être déclaré en “Fin de production” et des remises sont offertes (les mêmes que précédemment, mettant le transceiver à 1200 $US). On peut se demander ce qui pousse Kenwood a renouveler son modèle le plus vendu alors qu’il n’a que 4 ans! Mon avis est le suivant :

  • Le TS-590s s’est très très bien vendu et le stock de composants arrive à épuisement. Il est temps de faire une mise à jour pour approvisionner de nouveaux composants en faisant au passage des économies. Au passage on fait des améliorations et on apporte de nouvelles fonctionnalités qui ne change rien au design intrinsèque du produit. La “sortie antenne” avait déjà été ajoutée par plusieurs OM sans difficulté, il ne s’agit en résumé que d’un reroutage de signal.
  • Bien que le défaut du circuit d’ALC ait été corrigé depuis 9 mois (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/04/04/modification-officielle-du-circuit-dalc-du-kenwood-ts-590s/), les acheteurs se posent toujours la question et il y a la crainte d’avoir entre les mains un “vieux modèle”. Pour profiter à 100% de son travail, Kenwood avait tout intérêt à faire table rase du passé et marquer clairement que le TS-590SG est un modèle amélioré. Le coût d’ingénierie et de logistique sera vite récupéré sur les marges commerciales car plus besoin de faire de rabais. Les acheteurs soucieux de leurs économies achèteront le “vieux TS-590s”, ceux qui ne comptent pas leurs deniers partiront vers le nouveau TS-590SG au prix fort.

Annonce surprise du Kenwood TS-590G, remplaçant du TS-590 [MAJ]

TS-590G Kenwood HF transceiver (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/10/20141002_ts_590g NULL.jpg)Ca c’est la grosse surprise! En dehors de tout salon, et alors que le TS-590s se vend très bien (grâce à un prix très bien placé) et n’est vieux que de 4 ans, Kenwood annonce une mise à jour de son transceiver décamétrique milieu de gamme qui sera incarné par les TS-590SG/DG/VG (http://www NULL.jvckenwood NULL.co NULL.jp/en/press/2014/10/press_141002 NULL.pdf) (suivant les niveaux de puissance pour les différences classes japonaises). L’annonce est en japonais, et merci à Rin JG1VGX pour la traduction partielle!

Pas de gros changement bien évidemment, mais une mise à jour du matériel pour de meilleurs performances et du logiciel interne (firmware) pour hériter des algorithmes de DSP et d’AGC du TS-990s. Cette dernière mise à jour du firmware 2.0 serait d’ailleurs applicable au TS-590s! (http://www NULL.kenwood NULL.com/i/products/info/amateur/ts_590/ts590v2_e NULL.html) Là encore c’est une surprise car cela veut dire que Kenwood ne poussera pas les acheteurs du TS-590 a passer au TS-590G en leur permettant de récupérer les nouveauté du firmware 2.00 (voir plus bas)!!! Le TCXO à 0,05pm semble aussi livré d’origine cette fois-ci!

J’ai mis à jour les liens vers les documents Kenwood en anglais (en non en japonais) qui n’étaient pas disponibles hier. Cela m’a ainsi permis de voir la liste des nouveautés que j’avais comprise partiellement. Deux grosses nouveautés que j’attendais : la possibilité d’avoir deux réglages de filtres IF sur VFO A et VFO B (pour les QSO avec les expéditions en SPLIT) et un “QUICK SPLIT” qui permet en deux pressions de bouton de se mettre à +X KHz en mode SPLIT.

Pureté du signal en émission des principaux transceivers HF du marché par K9YC

K9YC Largeur spectre émission transceivers HF (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/K9YC_CWKeying NULL.jpg)Jim de K9YC est très connu pour ses travaux sur les antennes et ses qualités de contester. Il a cette fois-ci exécuté un excellent travail de compilation de données et d’analyse concernant la pureté du signal en émission des émetteurs-récepteurs décamètrique (http://k9yc NULL.com/TXNoise NULL.pdf).

Son travail se base sur les mesures effectuées par le laboratoire de l’ARRL lors des bancs d’essais des équipements radioamateurs parus dans QST. Il en a récupéré les données brutes mais en concentrant son analyse sur une caractéristique souvent négligée : la qualité de l’émetteur, et non du récepteur.

En effet, un émetteur n’occupe jamais une bande passante idéale, et il est courant d’entendre des key-clicks ou splatters qui occupent plusieurs KiloHertz de part et d’autre du signal. Les jours de concours quand la bande est bien occupée et que les amplis crachent leurs KiloWatts, ces signaux “sales” deviennentgênants. Si en plus comme Jim un de ces K9YC Spectral Purity TX Noise Transceivers (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/K9YC_SpectralPurityTXNoise NULL.jpg)pollueurs se trouve à quelques kilomètres de chez vous, la situation devient critique.

Les bons élèves sont Elecraft (K3 et KX3) et Kenwood (TS-990s et TS-590s). Le plus mauvais étant Yaesu avec le FT1000MP Mark 5 Field, 20dB plus “sale” que le second plus mauvais, le Yaesu FTdx5000 pourtant récent et haut de gamme.

Ironiquement transmettre un signal sale vous donne un avantage pendant les concours. D’une part vous écartez les compétiteurs (votre signal sera plus facilement “dans le clair”) et d’autre part vous leur bloquez l’accès aux stations DX à côté de votre signal.

A notez qu’avoir un bon récepteur ne vous aidera en rien! Même les meilleurs filtres ne peuvent retirer le signal qui est inband, et dans tous les cas votre récepteur sera désensibilisé. Une station transmettant 10dB de bruit de plus qu’un K3 transformera la station DX de 1kW en équivalent 100W.

K9YC Bruit de Phase Transceivers HF (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/K9YC_PhaseNoise NULL.jpg)Pour le bruit de phase, l’histoire est un peu différente. D’une part la gêne est plus large et s’étale parfois sur plusieurs centaines de KiloHertz. De plus, les différences sont moins marquées suivant les modèles, certains étant très bon proche du signal central mais mauvais plus loin, et inversement. Toutefois le K3, le KX3 et le TS-590s restent dans le haut du tableau, Yaesu reste à la traîne.

Une dernière note, ce document a déjà circulé sur certaines listes de diffusion comme celle d’Elecraft. Hasard ou non, Yaesu vient de publier une mise à jour du firmware du FTdx-5000 (http://www NULL.yaesu NULL.com/downloadFile NULL.cfm?FileID=8392&FileCatID=42&FileName=FTdx5000%20software%20Procedure%209%2D4%2D14 NULL.pdf&FileContentType=application%2Fpdf) qui améliore un peu la situation.

Validation du TCXO adaptable Made in China pour le TS-590s par TK5EP

Lorsqu’il conçoit un transceiver, particulièrement pour le milieu de gamme sur lequel les marges sont réduites, un constructeur doit faire des choix sur ce qu’il inclut dans son produit ou met en option. Yaesu a par exemple choisi de mettre l’interface USB en option sur ses FTdx-1200. Chez Icom ce sont les filtres roofing qui sont en option. Pour Kenwood les options du TS-590s sont au nombre de deux : l’unité de mémoires vocales et d’annonces vocales, ainsi que l’oscillateur de référence TCXO à 0,5ppm. Le but de la manoeuvre est double : réduire le coût du modèle de série et faire de la marge sur les options.

TCXO chinois TS590s adaptable sur eBay (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/TCXO_ts590s_chinois_ebay_adaptable NULL.jpg)Personnellement je trouve ça pertinent. Pour le traffic décamètrique, une stabilité de 5ppm me paraît largement suffisante. Ce n’est que 70Hz à 14 MHz, une fois que le transceiver est chaud, en pratique vous ne le notez pas en BLU ou en CW. Il va de soit que les afficionados de la bande des 6 mètres et les amateurs de modes numériques peuvent avoir un avis différent. Moi, ce qui m’aurait choqué c’est de devoir débourser plus pour avoir un filtrage digne de ce nom en télégraphie ou pour pouvoir connecter mon transceiver à mon micro-ordinateur. De plus, quand on voit que le TS-590s est en promotion à 1300$ aux USA (http://www NULL.universal-radio NULL.com/catalog/hamhf/0590 NULL.html), même avec toutes les options il reste moins cher que la concurrence! Il va de soi que les prix en Europe sont plus élevés, mais le différentiel reste le même.

Tout cela pour dire que très tôt dans nos discussions, Patrick TK5EP trouvait que la stabilité du TS-590s allait être problème pour lui et qu’il lui faudrait un TCXO rapidement. Par chance, une alternative bon marché est apparu avec des TCXO adaptables pour le TS-590s d’origine chinoise vendus pour seulement 30$ port en sus sur eBay (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/Kenwood-TS-590-crystal-TCXO-TCXO-UNIT-/141358305252?ssPageName=ADME:X:AAQ:US:1123), alors que la pièce d’origine est à 120$ aux USA et 190€ chez WiMo (là c’est vraiment cher)! Il en a donc acheté un et en a fait des tests de stabilité pour le bénéfice de la communauté. Sa référence est une horloge au Rubidium qu’il a placé sur 10 MHz. En l’écoutant sur le TS-590s et en relevant la variation de fréquence avec Spectrum Lab, il a pu faire une courbe de variation de la fréquence au fil du temps après le démarrage à froid du transceiver (http://www NULL.egloff NULL.eu/index NULL.php?option=com_content&view=article&id=48&Itemid=411&lang=fr).

Dérive fréquence sans TCXO TS-590s par TK5EP (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/TK5EP_TS590_wo_TCXO_drift NULL.png)Les conclusions TK5EP sur ce TCXO sont sans équivoques (http://www NULL.egloff NULL.eu/index NULL.php?option=com_content&view=article&id=48&Itemid=411&lang=fr). Il est parfaitement dans les caractéristiques de stabilité publiées et surtout il représente une amélioration très importante de la stabilité. D’une chute de 40 Hz en 1 heure (ce qui reste dans les 5ppm annoncés) on passe à moins de 4Hz, ce qui là aussi est mieux que les 0,5ppm pour lesquels le TCXO est donné. Comme je vous l’ai dit pour moi personnellement, le besoin pour un TCXO ne se fait pas sentir, mais à ce prix j’aurais du mal à passer à côté de l’occasion… peut-être pour Noël.

Dérive fréquence avec TCXO chinois TS-590s par TK5EP (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/TK5EP_TS590_withTCXO_drift_zoomed NULL.png)Un seul bémol sur ces tests, pour l’instant personne n’a mesuré l’effet sur le bruit de phase du TS-590s, celui-ci était réputé excellent avec les éléments d’origine, qu’en est-il de l’adaptable ?

 

Mon TS-590s est réparé

…ou tout du moins c’est ce que je pense.

Ca ne fera juste que la dixième fois au moins que je m’éponge le front en me disant “c’est bon” mais que quelques temps après il montre encore des signes de problèmes en émission. Hier j’ai pu l’utiliser pendant deux fois une heure sans que la puissance ne se mette à baisser. Tout semble revenu à la normale.

J’avoue qu’à force de chercher et d’essayer des solutions je ne sais pas exactement laquelle a résolu le problème. Mon avis après réflexion c’est que plusieurs faits concourraient à la panne, ce qui explique sa nature intermittente et difficile à régler. Mes essais pour résoudre le problème exacerbant l’un ou l’autre problème. L’origine de ces problèmes étant le climat tropical avec les températures hautes et la forte humidité de la saison des pluies. L’électronique n’aime pas ces conditions. Il suffit de lire les notices pour voir qu’aucun constructeur ne garantie son matériel pour des températures supérieures à 30 degrés et des taux d’humidité voisins de 90%.

C810 TS-590s carte RX-TX (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3827 NULL.jpg)Voici en résumé ce que j’ai fait :

  1. J’ai déconnecté et reconnecté tous les câbles du transceiver et pour se faire démonter et remonter plusieurs cartes. Le but étant de résoudre les problèmes d’oxydation des contacts électrique et de jeu mécanique des circuits ajustable.
  2. J’ai procédé à un ré-alignement du circuit de l’amplificateur final de puissance tel que décrit dans le manuel de service. Mes équipements de mesure n’étant pas de niveau “laboratoire”, quand une valeur était proche de la bonne je n’y ai pas touché, ce qui était le cas de 95% des réglages. Ceux les plus éloignés des réglages optimaux était la valeur d’ALC REF (bonne toutefois) et de VSR (balance du pont de mesure pour le ROS). Les deux pouvaient avoir une influence sur la puissance de sortie, la mise ne mode “protection” de l’ampli final et expliquer mon problème. En particulier la capacité ajustable TC1 qui commande le signal VSR est très sensible au réglage, elle peut avoir bougé dans le temps.
  3. Etant du genre à avoir confiance dans les techniciens qui règlent mon poste à l’usine, avant de toucher à l’alignement j’ai suspecté une capacité (C810) du circuit d’ALC et je l’ai secondé par une nouvelle en parallèle. Bien que ceci ait eu un effet, je ne crois pas que ça ait été le facteur principal de la réparation.

J’ai aussi procédé à un nouveau réglage des courants de repos de l’amplificateur final (potentiomètres VR1, VR2, VR3 et VR4) car la valeur que je lisais était trop élevée (et pouvait expliquer une mise en mode protection). Les deux derniers réglages sont très sensibles et après le nouveau réglage la puissance était stable mais en dessous de celle attendue! Je me suis aussi rendu compte que les valeurs d’origine que j’avais étaient en fait celles préconisées officieusement par Kenwood après la modification du circuit ALC et j’y suis donc revenu. Comme j’ai procédé à une revérification complète des réglages (ce que préconise le manuel), impossible de savoir si ceci a eu une influence importante ou pas.

Autre point, à un moment je me suis retrouvé avec un poste fonctionnel mais dont qui se mettait en mode protection à cause d’une température trop élevée. Les ventilateurs ne démarraient plus! J’ai vérifié toute la partie électronique du circuit de mesure de la température et le contrôle des ventilateurs sans trouver de panne. Comme le seuil de déclenchement des ventilateurs n’est pas accessibles dans les réglages, je me suis dit que la valeur de base devait être “devinée” automatiquement par le transceiver. J’ai donc procédé à un nouveau Reset avec le Service menu ongle (bouchon) branché sur le port ACC2 et une sauvegardes de réglages du Service menu. Mes ventilateurs se sont remis à marcher!

Carte Control Board TS-590s (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3834 NULL.jpg)Au passage j’ai pu apprécier la qualité de construction de Kenwood, très semblable à celle d’Apple en informatique. Tout est évident à démonter et à remonter. Pas de doutes pour retrouver une vis, une plaque ou un câble. Il y a des pions de centrage et des détrompeurs. Les passages de câble sont toujours ajustés. Le châssis par lui-même est bien conçu, avec une masse suffisante pour le refroidissement et tous les blindages nécessaires pour garantir des performances stables.

Le circuit imprimés sont clairs avec tous les connecteurs, points de tests et composants ajustables parfaitement repérés. Le Manuel de Service est lui aussi exhaustif avec l’intégralité des schémas, listes de composants, diagrammes d’implantation des composants. Des textes explicatifs détaillent le fonctionnement de l’un ou l’autre circuit et le rôle des différents signaux.

Bien entendu dans un poste moderne en technologie numérique (le TS-590s est un SDR, la modulation/démodulation étant faite par un DSP avec le logiciel interne), 50% du travail est fait par le logiciel. Kenwood ne donne pas le code source de son logiciel et ce n’est pas toujours évident de faire le lien entre les signaux qui entrent en analogique (mesure du ROS, des courants de l’amplificateur final…) et les signaux en sortie (contrôle du gain émission, commande des relais…). Le seul bémol que j’aurai à faire concerne le style des texte par lui-même. On voit bien que c’est de l’anglais écrit par un ingénieur japonais. Parfois il faut lire le texte deux fois dans chaque sens avant de vraiment comprendre ce que voulait dire l’auteur. C’est un problème mineur et il n’y a pas beaucoup de solution à cela.

Bon, maintenant il ne me reste plus que le FT-100 à réparer lui aussi… c’est fou ce qu’on s’amuse!

La poisse : mes deux transceivers en panne!

La saison des pluies est toujours dure pour le moral : tout (ou presque) tombe en panne, et je passe mon temps à réparer diverses choses dans la maison. Cette année ça avait commencé avec le PC que j’utilisais pour la SDR, et après mon retour de vacances en France d’autres équipements de la maison ont nécessité mon attention.

TS-590s dessous ouvert (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3812 NULL.jpg)Plus dur pour le moral, un soir alors que je m’amusais avec un pile-up d’européens sur 15 mètres en télégraphie, la puissance du TS-590s s’est mise à baisser d’environ moitié et surtout le bargraph d’ALC à s’affoler. Je soupçonne d’abord un problème de retour HF ou de mauvaise masse mais comme il faisait nuit je reporte la résolution du problème au lendemain et descend me coucher. Le lendemain, plus aucune trace du problème et tout fonctionne normalement! Par acquis de conscience je vérifie la terre radio et les connexions d’alimentation mais tout est normal.

Quelques soirées passent sans encombre et en plein milieu du concours IOTA, voilà que le poste se remet à montre un comportement bizarre. Encore une fois je préfère attendre le jour pour chercher l’origine du problème. Je teste sur charge fictive, vérifie les causes “simples”, mais rien n’y fait. Je décide alors d’ouvrir le poste pour en vérifier la connectique interne liée à l’ALC. Avec le manuel de service entre les mains, je découvre 6 connecteurs à vérifier et je procède à une “déconnexion-reconnexion” pour éliminer les possibilités d’oxydation des contacts due à l’humidité. Malheureusement, encore une fois ce n’est pas ça.

La prochaine étape (hier) a été de suivre la procédure d’alignement pour l’ALC. Je découvre que les valeurs étaient bonnes (dans les marges prévues) mais je procède à un réalignement. Ô joie! Mon TS-590s semble avoir retrouver sa pleine forme! Sauf que cet après-midi quand je veux m’en servir le problème est toujours là! J’essaye d’autres tours de passe-passe mais rien n’y fait, la puissance est même descendue à 5W! J’avoue que là je désespère un peu!

On me parle d’un possible transistor FET du PA qui serait défaillant. Je vais regarder à l’oscillo ce que ça donne mais j’en doute : le problème est intermittent et surtout quand je suis dans le Service Menu pour l’alignement tout semble OK et le TX sort bien 100W!!! Je pense plutôt que je vais procéder à un démontage presque complet du transceiver pour débrancher et retrancher tous les connecteurs… Si ce n’est pas ça je sèche un peu, et il est impossible pour moi de le déposer chez un OM plus compétent car le plus proche est à Singapour ce qui représente un budget conséquent pour une issue incertaine.

N’ayant plus le TS-590s j’utilisais le FT-100 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/04/19/filtre-cw-500hz-dans-le-ft-100/) pour trafiquer un peu sur 15 mètres en CW. Ce n’était pas évident de se réhabituer au keyer interne de celui-ci et le manie que j’utilisais étant le DCP (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/01/10/manipulateur-iambic-en-kit-le-dirty-cheap-paddle-dame-suite/) ça n’aidait pas beaucoup à avoir un code propre. Avant-hier lui aussi m’a fait un coup de calcaire et refuse de maintenant de “voir” le manip! Plus moyen de transmettre! Je l’ai ouvert ce matin avec le supplément technique sur les genoux, mais une des vis du capot supérieur est oxydée et demande un traitement spécial…

Comme vous l’avez compris je suis un peu dépité et j’ai bien l’impression que je vais me retrouver sans moyen d’émettre sauf en QRP (avec le MTR et le BitX). Je vais reprendre le problème avec patience mais si cela sort de mes compétences, je crois bien que je vais me retrouver avec deux coûteuses boîtes électroniques inutilisables…