Étiquette : STM32

LNR Precision LD-11 : Premier transceiver HF QRP à couverture générale et conversion directe

QRP HF SDR transceiver

QRP HF SDR transceiver

Ouf, le titre est long mais c’était dur de faire plus synthétique car la nouvelle est de taille. En tous cas suffisante pour que je me motive à écrire un nouvel article sur ce blog que je pensais laisser en sommeil.

Ce matin j’ai reçu un message de K4SWL qui a tout de suite attiré mon attention. Sur son blog il présente un petit bijou qui va intéresser pas mal de monde (http://qrper NULL.com/2016/05/the-new-lnr-precision-ld-11-transceiver-is-essentially-general-coverage/). Le LD-11 est en effet une première : QRP et SDR comme le KX3 d’Elecraft et à conversion directe comme l’Icom IC-7300. Il est proposé à 775 USD mais est actuellement en rupture de stock (les premiers sont partis comme des petits pains). Vous pouvez surveiller le réapprovisionnement sur la boutique de LNR Precision (http://www NULL.lnrprecision NULL.com/store/#!/LD-11/p/64137743/category=10468544).

Les caractéristiques sont les suivantes :

  • Réception et transmission tous modes (BLU, CW, AM, FM, Digi)
  • Couverture toutes bandes radioamateurs (et apparemment aussi 11m)
  • Processeur STM32 et ADC/DAC à échantillonage directe
  • Gamme dynamique de 100dB à 10 KHz, 130dB à 50 KHz
  • Puissance en émission entre 5 et 8W pour une tension d’alimentation entre 11,5V et 14,8V
  • Consommation de 350mA en réception et jusque 1,5A-2A en émission
  • Bandscope intégré et affichage du ROS, de la puissance et de la tension d’alimentation
  • Oscillateur local Si570, stabilité +/- 3 ppm

Autre point intéressant, en modifiant les paramètres du transceiver, il est possible d’élargir les limites des bandes amateurs et donc de le transformer en récepteur à couverture générale. Comme les fitlres sont entièrement paramètrables jusquà 9,6KHz de largeur, la réception AM est apparemment excellente.

Modification d’une radio DMR bon marché pour envisager les modes D-STAR, P25 et System Fusion

Tytera DM-380 VA3XPR (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2016/01/IMG_9729-1024x768 NULL.jpg)Le MD-380 de Tytera est un petit transceiver portable disponible en version VHF et UHF (couvrant les bandes radioamateur) et qui permet de transmettre en analogique FM et surtout en numérique DMR (http://www NULL.va3xpr NULL.net/tyt-md-380-dmr-portable-radio-review/). Son prix très abordable (autour de 110 $US) et sa qualité de fabrication correcte le rendent attractif. Toutefois, les OMs on noté que son logiciel interne (firmware) d’origine est très mal ficelé avec de nombreuses incohérences et bugs. Certains OMs comme DD4CR et W7CPH ont donc commencé à regarder ses entrailles pour s’apercevoir qu’il était construit autour du très connu STM32F405 et donc en principe potentiellement modifiable (http://hackaday NULL.com/2016/01/19/shmoocon-2016-reverse-engineering-cheap-chinese-radio-firmware/). Ils ont réussi à casser la protection RDP et faire le reverse-engineering du firmware d’origine écrit autour de MicroC/OS-II.

La prochaine étape c’est d’écrire un logiciel complet mais à partir de FreeRTOS cette fois. Le groupe d’OM cherche des compétences capables d’implémenter de nouveaux protocoles de transmissions numériques comme D-STAR, P25 ou System Fusion. N’hésitez pas à les contacter si vous pouvez les aider.

Tytera DM-380 ouvert (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2016/01/radioapart NULL.png)A noter que d‘autres OMs sur les forums de QRZ.com mettent en doute la faisabilité de la chose (http://forums NULL.qrz NULL.com/index NULL.php?threads/hams-hack-110-dmr-radio-to-allow-support-for-d-star-p25-and-system-fusion NULL.508733/). Pour eux le matériel utilisé par le DM-380 est trop bas de gamme (dérive de la synchro TDMA et premier étage RF trop large) et même le mode DMR est de piètre qualité.

L’article original de VA3XPR (http://www NULL.va3xpr NULL.net/hams-hack-110-dmr-radio-allow-support-d-star-p25-system-fusion/). A noter qu’il comporte certaines imprécisions.

Une carte micro-contrôleur STM32 Nucleo F0 à 10$

STM32 Nucleo F0 (http://www NULL.st NULL.com/web/en/catalog/tools/PF259997)ST Microelectronics vient de lancer une nouvelle carte d’expérimentation embarquant un de ses micro-contrôleur STM32 Nucleo pour 10$ (http://www NULL.st NULL.com/web/en/catalog/tools/PF259997). Les STM32 sont des processeurs embarquant un coeur ARM Cortex-M (comme les Arduino Due (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/11/01/arduino-due-32bits/) et LaunchPad Stellaris ou Tiva C (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/04/15/le-stellaris-launchpad-rebaptise-tiva-c/)). Le STM32 Nucleo F0 de cette carte est un Cortex-M0 avec 64Ko de Flash et 16Ko de SRAM (à confirmer), moins puissant que les M3 et M4 de ses consoeurs mais plus adapté aux faibles consommations.

Le principal atout de cette carte est d’être au même format physique que l’Arduino Uno, permettant d’en utiliser les shields et simplifiant l’interconnexion avec des périphériques. A noter que l’environnement de développement n’est pas le même et que pour l’instant seuls les logiciels de STM sont utilisables. D’autres cartes avec des Nucleo F3 et F4 (Cortex M3 et M4) sont aussi disponibles mais à des tarifs bien supérieur. Le marché visé est plus celui des développeurs professionnels que les bricoleurs passionnés.