Étiquette : réparation

Ouverture du TS-990s et changement d’un encodeur rotatif par Howard VE2AED

Acheté en avril, le Kenwood TS-990s d’Howard a commencé à montrer un problème de fonctionnement sur un des contrôles rotatifs secondaires. C’est un problème de vieillissement courant sur les encodeurs rotatifs mécaniques ou même optique, toutefois dans ce cas c’est très tôt dans la vie de l’équipement et c’est donc anormal.

La radio d’Howard est toujours sous garantie et Kenwood a bien entendu confirmé prendre en charge la panne. Le problème c’est qu’Howard habite à l’Est du Canada et que le centre de garantie est en Californie. L’OM étant un peu isolé géographiquement avec une radio dont le poids et la taille ne facilite pas de transport, il a décidé de faire la réparation lui-même. Kenwood lui a envoyé une pièce de rechange et de son côté lui a lu très attentivement le manuel de service.

Voici la vidéo retraçant l’opération. Notez le calme et le soin pris par Howard. Il n’hésite pas à s’arrêter, lire le manuel de service attentivement et revenir plus tard à son travail. C’est la clef du succès dans une opération de ce type, où la moindre précipitation peut endommager gravement un poste à 8000€…

Réparation TS-990s Howard VE2AED (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=SEjuCU6i_4w)

Réparation de mon iMac Intel (early 2008)

iMac Early 2008 Core 2 Duo 2,4 GHz ouvert pour changer alimentation (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/DSCN0939 NULL.jpg)Mon micro-ordinateur principal pour le travail est un iMac 20″ avec Core 2 Duo 2,4 GHz que nous avons acheté il y a déjà cinq ans. Ma femme et moi sommes tous deux de grands admirateurs de la marque Apple car leurs produits offrent pour nous les meilleures performances, qualité de construction et  design pour un prix donné. Par deux fois nous avons acheté d’autres marques avec un Dell Mini 9 pour les déplacements et un PC Compaq pour la comptable, et dans les deux cas ces équipements ont montré des pannes avant deux ans et des performances toujours limité par un ou plusieurs composants sous dimensionné ou de moindre qualité. Au contraire, nos iMac G3, PowerBook Titanium, iMac Intel, MacBook 13″ et autres iPad et iPhone ne nous ont jamais déçu.

Sauf que là, j’étais en train de lui faire faire des calculs et l’iMac s’est éteint brusquement pour ne plus se rallumer. J’ai vérifié tout ce qui était basique (câbles, onduleur…) fait la procédure du reset de la SMC (micro-contrôleur qui coordonne l’alimentation et les ventilateurs) mais rien ne changeait. J’étais à la fois frustré et déçu, mais l’iMac ayant 5 ans c’est difficile de se plaindre au vu de la durée de vie moyenne des équipements électroniques aujourd’hui. Je ne compte plus le nombre d’alimentation électrique que nous avons du changer ou réparer car tant les conditions climatiques tropicales que l’électricité à la qualité fluctuante mènent la vie dure aux composants électroniques.

N’ayant pas les outils sous la main pour ouvrir l’iMac, nous sommes allés chez le revendeur local, qui vend surtout des MacBook Air et des iPad, et lui ne pouvait que renvoyer notre micro-ordinateur à l’atelier à Saigon, avec frais de prise en charge et aucune garantie de réparation. J’ai donc cherché sur internet pour tomber sur les guides de iFixit qui est un site référence pour la qualité de son travail et la clarté de ses guides (http://www NULL.ifixit NULL.com/Guide/Installing+iMac+Intel+20-Inch+EMC+2133+and+2210+Power+Supply/1006/1). iFixit vend toutes les pièces détachées et les outils nécessaires aux meilleurs prix que j’ai pu trouver sur internet avec des frais de port très raisonnables. Le problème c’est qu’il n’expédie plus au Viêt-Nam. La personne avec qui j’ai correspondu était très cordiale et patiente, mais ne voulait absolument pas m’envoyer les pièces car le taux de fraude avec mon pays d’adoption est trop élevé. J’ai finalement acheté l’alimentation chez un autre revendeur (http://www NULL.dvwarehouse NULL.com/) que je ne recommande pas même si le prix était correct, et les ventouses pour enlever le plexiglass de l’écran sur eBay (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/330910561141).

Je suis maintenant assez aguerri pour ouvrir et réparer différentes sortes d’équipements. Je ne dis pas que je les répare tous car dans certains cas c’est tout simplement impossible (composant introuvable ou trop difficile à remplacer) et dans d’autres je n’arrive pas à déterminer la panne. Quand j’arrive à ouvrir l’appareil (certains sont complètement collés comme les télécommandes de clim Samsung), j’essaye toutefois toujours de le réparer. Le guide iFixit est aussi très bien fait car il explique précisément les points qui peuvent bloquer dans une ouverture ou refermeture de boîtier, le petit câble qui va coincer, l’ergot de centrage à ne pas oublier…

Dans le cas de l’iMac, on ne peut que louer la qualité de conception du matériel comme ça a été le cas avec tous les Macintosh dont j’ai pu regarder les entrailles ces vingt dernières années. Il faut les outils adaptés, il y a parfois beaucoup de visserie à retirer, mais tout se fait sans difficultés et des petits détails viennent faciliter la vie (une petite ouverture pour passer un tournevis et replacer un câble par exemple). L’intérieur est vraiment propre et tout est correctement repéré. Bien entendu il y a beaucoup de monde dans peu de place et c’est écrit petit, mais on s’y retrouve.

En un peu plus d’une heure car j’avais pris des précautions supplémentaires, javais ouvert l’iMac, remplacé l’alim et refermé le boîtier sans laisser de poussières entre l’écran et la vitre. Le problème c’est que l’iMac ne démarrait toujours pas!
Une nouvelle fois frustré mais pas désespéré, je me resolvais à le rouvrir pour tester toutes les tensions et vérifier chaque connexion (http://www NULL.ifixit NULL.com/Guide/iMac+Intel+20-Inch+EMC+2210+Power+Supply+Output+Voltage+Test/2740/1). A noter que les cartes-mères d’iMac sont pourvues de 4 LEDs internes qui permettent rapidement de déterminer l’origine d’une panne.
Après deux jours passés au lit avec 39 de fièvre, j’ai donc entrepris de rouvrir l’iMac et de démonter l’alimentation. Contacts, pile Lithium et tension AC vérifiés, le problème ne vient donc pas de là. Pour partir d’une base connue, je remonte l’ancienne alimentation et met l’ordinateur sous tension. Et là, surprise, il me produit le doux son du démarrage, les ventilateurs s’ébrouent et disque dur gratte… Le remontage se fit dans l’allégresse en prenant soin de vérifier que tout marche bien avant de refermer définitivement et depuis c’est repartit comme au bon vieux temps! La nouvelle alimentation qui m’a coûté 150$ reste dans son carton… Je ne sais pas exactement d’où venait le problème, mais vu que ça marche, ça m’est un peu égal en fait!

Vidéo de démontage de l’iMac par iFixit (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=LEQ7_nw80DA)

Panne du circuit ALC sur le FT-100

Pas beaucoup de temps libre en ce moment, pour la radio comme pour autre chose. Quelques clients à la maison, le nouvel an qui approche et donc Paul qui est en vacances pour 2 semaines : ça fait de quoi bien nous occuper. La femme de ménage est partie en congés et Thảo est rentrée chez mes beaux-prents.

Avec quelques minutes grappillées par-çi par-là j’ai fait mes recherches sur internet (en particulier sur la liste Yahoo FT-100) et j’ai mis la main sur le Manuel de Service. J’ai enfin réussi à remettre en état de fonctionne mon FT-100. C’est le circuit ALC (limite automatique de la puissance en sortie pour éviter l’IMD) qui est HS. L’émetteur fonctionnait bien mais au lieu de sortir 100W, la puissance était restreinte à quelques milliWatts…

J’ai donc suivi les recommandations de Nick VK2ZTY (http://groups NULL.yahoo NULL.com/group/FT100/message/29564) mais je n’ai pas réparé le circuit, je l’ai seulement désactivé. Comme pour pour Nick, c’est le circuit qui doit mesurer l’intensité totale consommée qui donne une fausse mesure. Au lieu d’une valeur de quelques millivolts celle retournée était de 7,58V voire 7,60V en émission. Pour tester plus précisemment j’aurai du démonter la platine PA mais pour cela il faut démonter les transistors de puissance du radiateur et comme je n’ai pas de graisse thermique sous la main c’était risqué. Aussi les composants (Ampli-Op, Diodes et résistances) sont en CMS : je n’en ai pas sous la main (dispo uniquement par correspondance sur internet) et je ne suis pas très habile dans la manipulation de cette technologie. J’ai donc juste “couper” la ligne (nommée IC) qui véhiculait l’information jusqu’au processeur du transceiver. En fait j’ai ouvert le connecteur de la nappe et j’ai ajouté un cache pour couper le contact…

Je sais que faire fonctionner l’émetteur sans circuit d’ALC est risqué. En particulier la présence de splatters et de transmodulation est un risque. Pas dangereux en soit mais la voix est déformée et surtout la puissance est inutilement gaspillée sur une partie trop large du spectre (ce qui gène les autres personnes par ailleurs). J’ai essayé de régler ma modulation avec l’aide d’OM sur l’air mais je me suis rendu compte que peu avait la notion de ce qu’est une modulation bien réglée… Finalement j’ai fait mon réglage à l’ancienne (au wattmètre en causant devant le micro) et comme j’ai réussi à contacter quelques stations I et ZS, c’est que ça ne doit pas être si mauvais!

Le TH-79E enfin réparé

Du moins, il me semble… Il reste encore une colonne (la première) qui semble parfois ne pas fonctionner. L’affichage est tout de même lisible.

Ca fait un moment que je lutte pour le réparer. Il remarche un peu, puis l’affichage recommence à déconner. Suivant les conseils sur le web j’ai refait toutes les soudures et vérifier tous les contacts possibles liés à l’écran LCD. Pas d’amélioration notable, mais des changements de symptômes.

Finalement en feuilletant le manuel de maintenance, je me suis décidé à démonter l’écran complètement. Deux soudures à défaire et 4 clips à faire sauter. Sur les schémas la nappe de communication ne semble pas enfichée, ça pourrait être une source de mauvais contact (ou de capacité parasite).
Une fois l’écran démonté, la nappe ne fait contact que par pression, et au travers d’une mousse bleue avec une ligne “métallisée” de chaque côté. J’ai retiré la mousse, nettoyer à l’alcool les contact sur le circuit imprimé et la nappe, nettoyé la mousse, et remonté le tout. Quelques gouttes de sueur sont apparues sur mon front (il faisait 30° sans un souffle de vent) quand à force de souder et dessouder le contact de l’écran celui-ci s’est montré fatigué. La piste sur l’IC était volatilisée, et la patte de fixation du LCD montrait des signes de faiblesse… en bricolant un peu le contact a été refait, il semble solide…

Un peu de radioamateurisme…

Ma marotte du moment c’est le radio amateurisme. Après de longs mois (voire années) d’inactivité, je n’arrive plus à décrocher de cette passion qui m’avait donné tant d’heures de saine occupation et de découverte durant mes années de lycée et d’école d’ingénieur.

Kenwood TH79Ca a commencé parce que j’ai voulu réparer et rendre plus “présentable” la delta loop horizontale sur 20m que j’avais mis dans le jardin. C’est une version améliorée de l’antenne que j’avais installé chez mes parents pour le décamétrique et dont j’étais très satisfait.
Ensuite, presque par hasard, j’ai enfin repris espoir à avoir une licence radio au Viêt-Nam en la découverte de Michal OM2DX (http://www NULL.om2dx NULL.com/) (XV9DX au Viêt-nam) qui a donc obtenu une licence et semble disposer à me conseiller pour obtenir la mienne.
Depuis, j’ai refait de l’écoute (super week-end avec le concours RSGB IOTA Contest (http://www NULL.vhfcc NULL.org/hfcc/rules/2008/riota NULL.shtml)) et je me suis mis à lire, lire et lire tout ce que je pouvais pour rattraper mes années d’éloignement avec la radio.
Mon dernier bonheur, c’est d’avoir redonné vie à mon bibande VHF/UHV Kenwood TH-79. L’écran n’affichait plus rien depuis un an. Je suspectais l’humidité et une nappe de liaison, mais je suis tombé sur cet article (http://www NULL.mods NULL.dk/view NULL.php?ArticleId=3672) qui m’a donné la solution. Je viens de terminer la réparation et après un reset il est redevenu presque normal. Je dis presque parce qu’il y a encore une colonne de l’écran LCD qui ne s’affiche pas bien… Le mieux étant l’ennemi du bien, je vais le laisser tel quel et en profiter!

Prochaine étape, raccourcir la delta loop de 5m car elle s’est complètement déréglée. Elle fonctionne terriblement bien en écoute, mais en émission le ROS est beaucoup trop élevé…
Ensuite j’aimerai bien réaliser une colinéaire J-Pole 2×5/8 sur 144MHz (http://home NULL.comcast NULL.net/~buck0/5-8thx2j NULL.htm)… histoire de me rappeler ma Comet GP9 d’antan. On peu facilement en faire avec du PVC et un peu de bricolage, et elle devrait fonctionner sur 70cm aussi!