Étiquette : portable

Portable IOTA AS-128 sur une île de la baie de Ha Tien

Mes parents étant au Viêt-Nam pour 3 semaines, nous avons profité d’une semaine de vacances des enfants pour faire une petite escapade sur la côte à Hà Tiên (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/H%C3%A0_Ti%C3%AAn), près de la frontière avec le Cambodge. Comme d’habitude nous logions à l’hôtel Hon Trem sur le cap du même nom, du haut duquel on a une vue imprenable sur la baie. J’avais pris dans mes bagages mon Mountain Topper Rig avec une batterie, la canne à pèche télescopique de 5m et du fil…

Mountain Topper Rig portable QRP (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/10/IMAG0077 NULL.jpg)N’ayant pas l’autorisation d’émettre à ce QTH, je ne fais que de l’écoute, mais c’est toujours agréable de pouvoir monter la station en 5 minutes et d’être QRV, au moins en théorie. Certains se demanderont alors pourquoi j’emporte un manipulateur. La réponse c’est qu’il me permet d’entrer une fréquence directement dans le MTR, au lieu de devoir balayer la bande avec les boutons haut/bas.

Antenne GP portable quart d'onde verticale portable (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/10/IMAG0078 NULL.jpg)Le deuxième jour nous avons loué un bateau pour nous six et sommes partis en mer faire un peu de pèche et passer une partie de la journée sur une des îles de la baie. La plupart des îles sont inhabitées et les deux plus grosses regroupent environ 1000 âmes installées en permanence. D’autres petites îles sont aussi habitées mais le plus souvent par une deux familles de pêcheurs. C’est sur une de ces petites îles que nous sommes allés. Ces familles sont organisées par la société locale de tourisme et propose des repas et des hébergements pour les touristes (en quasi-totalité vietnamiens). A l’heure de la sieste j’avais donc installé ma station au bord de l’eau et j’écoutais la bande. Comme c’était prévisible, en début d’après-midi le 20 mètres et presque totalement vide d’activité sous nos latitudes, mais j’ai pu entendre YB9Y ainsi que d’autres stations “locales”.

Deux nouveaux transceivers en direct de Dayton

Je reprends ici deux informations de K4SWL (http://qrper NULL.com/)Transceiver HF Palstar TR-30, Photo par K4SWL qrper.com qui se promène dans les allées du salon de Dayton.

La première c’est que Palstar, plus connu pour ses boîtes d’accord et un récepteur assez haut de gamme le R30A, annonce un transceiver HF assez atypique le TR-30. Ce transceiver décamètrique au design assez déroutant dispose d’un écran tactile.

La boîte fait assez vide sur les photos mais les performances devrait être de premier rang car Palstar annonce un filtre 11-pôles. Palstar TR-30 transceiver HF - Photo K4SWL qrper.com (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/Palstar_TR30_k4swl2 NULL.jpg)Les modes supportés sont BLU et CW full-QSK avec 20W en émission. Le prix envisagé est entre 1500 et 2000$.

La deuxième c’est un autre transceiver qui sort du lot, cette fois-ci par Tokyo Hy-Power, eux aussi plus connus pour des accessoires.

Le XT-751 est un transceiver portable (type talkie-walkie ou handheld pour faire plus moderne) qui couvre les bandes du 40 mètres au 6 mètres (7-54 MHz pour les curieux de passage) avec 5W en émission BLU ou télégraphie. Point intéressant, il embarque une boîte d’accord (sans plus de précision toutefois).

Ce n’est pour l’instant qu’un prototype mais la mise en production pourrait intervenir courant 2014.

Tokyo_HyPower_transceiver_K4SWL qrper.com (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/Tokyo_HyPower_transceiver_K4SWL NULL.jpg)Le QRP et les activités portables sont indéniablement à la mode même si tous les produits ne sont pas aussi aboutis que les KX3 d’Elecraft (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/03/08/manuel-du-kx3-delecraft-en-ligne/), Argonaut VI de Ten-Tec (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/17/le-ten-tec-argonaut-vi-disponible-a-la-vente/) ou le rare mais excellent ATS-4 de KD1JV (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/01/29/nouvelles-de-chez-kd1jv/).

Pour ma part la construction OM et la possibilité d’opérer depuis n’importe où en installant une station en quelques minutes font que beaucoup de ces équipements me font saliver. Néanmoins, le faible nombre d’OMs actifs dans les environs immédiats et les restrictions légales sur le mobile / portable au Viêt-Nam font qu’aujourd’hui mon trafic reste en grande majorité avec 100W depuis le QRA.

Transceiver CW QRP ultra portable EtherKit CC1 [MAJ]

Etherkit CC-1 AA7EE (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/03/original NULL.jpg)Pour ceux qui auraient loupé la commande du Mountain Topper Rig (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/03/20/le-mtr-de-kd1jv-disponible-a-la-vente/), Matt W2MDW nous informe de la disponibilité proche d’un autre kit comparable : le CC-1 d’Etherkit.

Ce transceiver CW QRP est conçu par Jason NT7S (http://www NULL.nt7s NULL.com/blog/2013/01/first-rf/) et se veut Open Source comme tous les produits Etherkit. L’ensemble des documents (schémas, code source et manuels) le concernant sont d’ailleurs disponibles en ligne. L’architecture générale reste proche des transceivers ATS/MTR de KD1JD, sans qu’on puisse pour autant le qualifier de copie, car d’autres choix techniques sont différents. AA7EE a écrit un article très complet sur le montage sa version béta du kit et ses performances (http://aa7ee NULL.wordpress NULL.com/2013/03/21/the-etherkit-cc1-1st-beta-a-trail-friendly-qrp-cw-transceiver/).

Voici un résumé des caractéristiques de ce poste :

  • Transceiver monobande CW QRP en kit
  • VFO à DDS (AD9834) pour une couverture complète de la bande
  • Majorité de composants CMS (condensateurs et résistances taille 0805)
  • 40, 30, 20 et 15 mètres initialement prévus, 80 et 17 mètres suivant la demande
  • Micro-contrôleur ATMega328P avec manip électronique, annonce audio de la fréquence, RIT/XIT, lecture de la tension batterie, connecteur pour accès aux ports UART, I2C, ADC et GPS pour des transmissions WSPR (et certainement APRS sur PSK63)
  • Puissance en émission : 3W
  • Consommation en réception : ~40 mA
  • Consommation en émission (13.7 VDC, 3 W) : ~370 mA
  • Sensibilité (MDS) : -125dBm
  • Réjection FI : 86dB
  • Réjection d’image : 95dB
  • Dynamique IMD du 3e ordre pour un signal 2 tons : 75dB
  • Taille du circuit imprimé : 70 x 99 mm
  • Un boîtier de 70 x 100 x 25 mm sera inclus.

Les lecteurs attentifs noteront qu’il n’y a pas de mise en forme du signal CW pour limiter les key-clicks et que 2 W semble peu pour un FDS86106 (http://www NULL.fairchildsemi NULL.com/pf/FD/FDS86106 NULL.html). Cela n’enlève toutefois rien à la qualité du travail réalisé.

[MAJ] Dave AA7EE me fait remarquer qu’en fait un mécanisme destiné à adoucir les pentes des fronts montants et descendants du signal CW est bien mis en place. Un examen plus attentif du schéma montre que le 74AC08 est polarisé de tel façon à rester dans sa zone linéaire, et que le couple R42 et C44 vient faire une intégration de la montée du signal. Pas vraiment du shaping mais en QRP cela s’avère suffisant.

 Une petite vidéo du premier QSO de CC-1 à CC-1 (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=gHdQMGRa3Xo)

Manipulateur iambic en kit : le Dirt Cheap Paddle d’AME – suite

En bien comme hier j’ai fait en 2 heures le travail pour lequel j’avais prévu presque 2 jours, j’ai décidé de prendre le temps de monter mon nouveau manipulateur.

Pièces Dirty Cheap Paddle prêt à monter (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/01/100_3361 NULL.jpg)

La décision concernant le niveau de “finition” que je voulais s’est faite rapidement puisque ma bombe de vernis était vide! J’ai donc poncé légèrement les pièces au papier 400, adouci les angles, ébavuré les trous et filetages, et puis donné un fini plus doux avec de la pâte à polir. 30 minutes après le résultat est satisfaisant même si le flash de l’appareil photo laisse apparaître tous les défauts.

Après avoir téléchargé et lu une première fois le manuel de montage du DCP (http://www NULL.americanmorse NULL.com/files/DCP_Manual NULL.pdf), j’ai étalé toutes les pièces dans un couvercle de boîte à biscuits pour ne pas en perdre une. Il y a relativement peu de pièces et la documentation est très précise. Le vocabulaire anglais spécifique à la mécanique peut parfois surprendre mais les photos nombreuses enlèvent tous doutes possibles. Le montage par lui-même se fait en moins de 10 minutes si vous avez tout sous la main. Comptez en tout une heure à partir de l’ouverture du paquet, lecture de la doc et montage compris pour avoir un manipulateur fini entre les mains.

Dirty Cheap Paddle par American Morse Equipment (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/01/100_3363 NULL.jpg)

Le concept est rustique mais ce n’est pas du bricolage. Le ressenti qu’on a en manipulant est très bon au regard du prix, vraiment. En plus la simplicité des solutions techniques garantissent à la fois robustesse, tenu des réglages dans le temps et facilité de réparation. Par exemple, la précontrainte du ressort est fixée grâce à six rondelles qu’on vient enfiler à sa guise sur une vis-guide : Pas moyen que ça se dérègle, une simple pince à épiler suffit à retirer et remettre le ressort et les rondelles, et au pire si vous perdez les rondelles on en trouve au kilo dans les magasins de bricolage. Moi j’en ai juste mis 2 sur les 6 disponibles car j’ai un touché très léger. La différence entre aucune et 2 est sensible, je suppose que 6 donne suffisamment de dureté pour ceux qui aiment des espacements larges.

DCP par AME en action (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/01/100_3362 NULL.jpg)

Le manipulateur est trop léger pour pouvoir l’utiliser tel-quel, et c’est normal. Sur le Porta Paddle AME a prévu différentes options pour le rendre plus stable en portable. Le DCP en étant la version basique, il est juste pourvu de deux trous au travers de la base, un fileté et un non, mais AME propose toutefois un kit de fixation rapide (http://www NULL.americanmorse NULL.com/ppquickmount NULL.htm). En pratique c’est tout ce qu’on peut demander et ça donne beaucoup de possibilités de fixation. Pour mes petits essais j’ai tenu légèrement le manipulateur de la main gauche en manipulant de la droite. Jusque 20 wpm ça va très bien. Au délà de toutes façons ce n’est pas le manip qu’il vous faut! Il me reste à lui trouver un câble pratique en portable et ce sera parfait! Seul défaut à noter, je trouve que les patins anti-dérapants livrés sont trop élastiques (trop mous) et donne un mouvement latéral au manip. Pas gênant à basse vitesse, mais ça peut ennuyer certains.

Le Bitx 20 portatif de PE1JXI

Harrie de PE1JXI a réalisé une version très personnelle du transceiver Bitx 20. Tout d’abord il n’est parti d’aucun circuit imprimé existant mais à réalisé le sien sur des cartes perforée pour en améliorer la compacité. Ensuite, il a usiné lui même un superbe boîtier dont il a fait les traitements de surfaces.

Le résultat est un superbe transceiver HF BLU alimenté par batteries, au format handheld ou talkie-walkie. L’ensemble fonctionne parfaitement bien émission-réception avec un look extérieur très professionnel. Tout le travail et le résultat sont visible sur la vidéo ci-dessous. Les autres vidéos du même auteur montrent ses autres incarnation de l’architecture Bitx.

Video du Bitx portatif de PE1JXI (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=QqyVs-ci3QA)

En portable QRP avec le Mountain Topper Rig

[GTranslate]

Hier pour la première fois j’ai emporté ma nouvelle station QRP portable à la ferme de mes beaux-parents dans la province de Soc Trang. L’ensemble consiste donc :

  • QRP Portable Setup XV4YD’un transceiver Mountain Topper Rig par KD1JV (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/08/11/assemblage-du-mountain-topper-rig-partie-6-fin/) sortant environ 4W sur 20 mètres (et 30 mètres),
  • D’une batterie 12V/7Ah au plomb à électrolyte solide,
  • D’un manipulateur Black Widow W5JH (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/12/01/manipulateur-morse-black-widow/) (en attendant que le QSJ soit disponible pour un manip dédié portable),
  • D’une ligne 1/2 lambda en coaxial RG-6 avec un indicateur SWR (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/09/10/indicateur-de-ros-a-led-pour-portable-qrp/) pour vérifier le fonctionnement de l’antenne,
  • D’une canne à pèche de 5 mètre en fibre de verre,
  • d’un fil de cuivre de 5,5 mètres pour le radiateur et de 4 fils de 4 mètres pour les radians.

Comme c’était la première sortie j’avais aussi emporté l’analyseur d’antenne ANTAN (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/xv4tuj-station-radioamateur-en-ok20ua/analyseur-dantenne-antan-de-f6bqu/) pour vérifier l’antenne et la tailler. J’avais coupé le fil du radiateur volontairement un peu trop long et après lui avoir retiré 20 cm un ROS satisfaisant sur 14 MHz était obtenu.

En 30 minutes tout était prêt et j’ai pu commencer à émettre. Il était environ 11H heure locale et à l’équateur la bande 20 mètres est fermée pour le DX. J’espérais accrocher une station chinoise ou indonésienne mais rien ne vint agrémenter mon log…

Verticale 1/4 onde portable XV4Y (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/09/IMAG0024 NULL.jpg)Mon beau-père, qui était opérateur CW dans l’armée du sud avant 1975 était encore une fois curieux et découvrait le manipulateur iambique. Son audition défaillante (les années de combats et le travail ainsi que ses deux AVC l’ont rendu presque sourd) et le peu d’activité sur la bande n’ont pas aidé beaucoup pour la démonstration.

Ce fut l’heure du déjeuner, puis la sieste mais j’ai continué à lancer des CQ pendant presque 2 heures sans succès. Cela dit l’excellente ergonomie du MTR fait que ce n’est pas du temps perdu et j’en ai profité pour programmer les mémoires du keyer et faire quelques réglages et tests. La batterie 12V a aussi largement l’autonomie pour que je gaspille des mAh en CQ désespérés.

Après 15h locales, la bande s’est ouverte avec des stations JA qui se faisaient entendre. Impossible toutefois de faire un QSO, mais j’ai continué à appeler. Le premier QSO est arrivé un peu plus tard avec VR2CM (http://qrz NULL.com/db/vr2cm) à Hong Kong. C’est du local, mais j’ai fait le QSO au travers d’un petit pile-up de JA (VR2 n’est pas si rare, mais bon…). Avec 4W dans un bout de fil c’est toujours gratifiant. Ensuite QSO difficile avec JA5GCI qui devait être tourné vers les USA et persistait à me prendre pour VY4XV ou KV4Y… Puis le QSO qui fait qu’on range la station avec le sourire c’est V63MJ (http://qrz NULL.com/db/v63mj). La Micronésie n’est pas un new-one pour moi mais c’est du vrai DX (5700 km) et une station rare. Je l’ai contacté juste au debut du pile-up, mais encore une fois la qualité du signal transmis par le MTR fait que le QSO s’est fait dans la douceur et sans répétition…

Bilan positif de la journée, une re-découverte pour mon beau-père, un bon moment pour moi et du vrai DX dans le log! Point négatif, un des enfants à cassé la palette de mon manipulateur, ce qui n’a pas aidé à avoir une manipulation propre. Je ne sais pas lequel entre les miens et les cousines… J’espère qu’avec un peu de colle ce sera réparable…

Chute de tension dans les portes batteries

Porte-batterie 10 piles AA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/09/10-cell_battery_holder_01 NULL.jpg)A lire cet article intéressant chez K4SWL (QRPer.com) sur les chutes de tension induites par les portes-batteries à ressort (http://qrper NULL.com/2012/08/an-external-battery-for-the-kx1/). WD8RIF a fait quelques mesures autour de son Elecraft KX1 alimenté par 10 piles NiMH format AA. Suite à un article de AD5X relevant le problème (http://www NULL.ad5x NULL.com/images/Articles/HolderLossesRevB NULL.pdf), il souhaitait vérifier la chute de tension induite par le porte batterie et la puissance réelle en émission quand le transceiver est alimenté sur batteries.

Pour faire bref, si vous souhaitez alimenter vos transceivers par des packs de piles rechargeable, ne soyez pas regardant sur la qualité du porte-batterie. Les pertes peuvent être loin d’être négligeables. Pour ma part, le poids n’étant pas un problème dans mes usages, je préfère utiliser une batterie au plomb à électrolyte sèche. Elles sont disponibles ici à des prix très bas, se rechargent facilement et rapidement, et offrent de bonnes performances.

Ten-Tec Argonaut VI (Model 539) à Dayton

La nouvelle a été peu reprise mais Ten-Tec a sur son stand de Dayton son dernier modèle qui est disponible pour des essais. Tom de K4SWL qui aime particulièrement la marque lui consacre un bel article sur son site QRPer (http://qrper NULL.com/2012/05/sneak-peek-ten-tec-model-539-argonaut-vi-and-model-418-amplifier-at-fdim-and-hamvention/) ainsi qu’un autre avec plus de détails ici (http://qrper NULL.com/2012/05/the-ten-tec-argonaut-vi-the-model-539-qrp-transceiver-follows-the-legend-while-we-follow-the-spec-sheet/comment-page-1/#comment-664).

(http://qrper NULL.com/2012/05/sneak-peek-ten-tec-model-539-argonaut-vi-and-model-418-amplifier-at-fdim-and-hamvention/)Je ne vais pas vous faire une traduction complète de l’article mais le poste semble bien né. Il embarque les performances de l’Eagle (très bonnes au demeurant) dans un boîtier plus petit adapté au portable QRP. L’amplificateur 100W Model 418 qui l’accompagne en option était aussi disponible en tests et semble répondre à toutes les attentes. Attention, ce transceiver ne couvrent ni la bande des 60 mètres (soit) ni celles des 12 mètres (plus gênant) car des compromis étaient nécessaires pour garder une taille et un coût raisonnables. Disponibilité prévue pour fin 2012.

Une démarche très intéressante de Ten-Tec sur leur stand est d’avoir enregistré avec un poste SDR I/Q une portion de la bande 20 mètres durant un week-end de contests, et de la rediffuser sur l’entrée des récepteurs. Ainsi vous pouvez tester les postes “en conditions presque réelles”!

J’avoue que Ten-Tec est une marque qui m’a toujours intrigué et dont je rêve de posséder un équipement. Les récepteurs sont tous renommés pour leur performances et surtout elle est une des seules marques à garantir une opération en QSK sans failles. Par contre, après avoir suivi les avis sur les transceivers de la marque (en particulier l’Eagle) je dois admettre qu’ils ne sont pas exempts de petits défauts que Ten-Tec peine parfois à corriger. Par ailleurs, certaines fonctionnalités présentes chez la concurrence ne le sont pas chez Ten-Tec malgré un prix plutôt élevé…

Manipulateurs Iambic portables

Dernièrement j’ai lancé une petite discussions sur le groupe Yahoo AT-Sprint (celui au sujet des transceivers de KD1JV). Ma question était simple : “Qu’utilisez vous comme manip en portable ?”.

Les réponses ont été nombreuses et bien argumentées. Beaucoup d’OM utilisent des manipulateurs de fabrication maison, ce qui se comprend puisque la communauté d’utilisateurs des ATS et MTR est plutôt orientée vers la bricole. De plus, un manip fait maison est souvent simple à réparer et on a moins peur de l’abimer quand on est en rando sur un sommet.

Toutefois, plusieurs manipulateurs commerciaux ont été cités. Le prix étant un critère important pour moi je ne vous ferai part que de ceux qui me paraissent pertinents. Les raison qui poussent les OM à choisir un manipulateur “usiné” (ceux fait maison étant plus simplement construit) sont la solidité et la capacité à transmettre à des vitesses plus importantes sans fatigue. En SOTA/QRP, la plupart des OM transmettent à des vitesses raisonnables de l’ordre de 15 à 25 wpm, à ces vitesses, pas besoin de rappel magnétique ni de mécaniques complexes, juste une réalisation de bonne qualité.

PortaPaddle AME Manipulateur CW Iambic (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/05/PPII3 NULL.jpg)Celui qui pour l’instant remporte le plus de suffrage et me plaît le plus est le PortaPaddle d’AME (American Morse Equipment) (http://www NULL.americanmorse NULL.com/portapaddle NULL.htm). Bien réalisé, léger, petit mais solide et permettant d’atteindre des vitesses relativement élevées sans fatigue ni erreurs. Un peu cher à 79 US$ port compris vers l’Europe, il semble valoir son prix. Toutefois, pour cette dernière raison je pencherai plutôt vers le Dirty Cheap Paddle (DCP) (http://www NULL.americanmorse NULL.com/dcp NULL.htm) du même constructeur qui ne fait que 55 US$ port compris.

Te-Ne-Ke manip CW portable SOTA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/05/teneke_parts_thumb NULL.jpg)Vient ensuite le Te-Ne-Ke (http://w8cso NULL.org/index NULL.php?page=teneke) dont le principe me paraît très intelligemment pensé. Même prix que le DCP d’AME mais peut-être un peu plus pratique à utiliser et fixer quelque part. Deux inconvénients toutefois pour moi : l’absence de réglages et le fait que les ressorts soient protubérants. Au moins un OM a relaté avoir cassé ses ressorts à force de rentrer et sortir le manip de son sac. Sur ces derniers points, tout dépend de votre usage…

Manipulateur portable SOTA QRP Palm Paddle (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/05/paddle_02 NULL.jpg)Le dernier est de loin le plus abouti mais aussi le plus cher. C’est le Mini-Paddle de Palm-Radio (http://www NULL.palm-radio NULL.de/english/english NULL.html). De construction allemande (les précédents sont américains), il ne présente aucun défaut apparent sauf son prix. On en a pour son argent et tant la solidité que la performance semblent-être au rendez-vous car il est léger, rétractable, utilise des contacts plaqués or, offre trois réglages, possède un capot solide… pour un prix d’un peu plus de 100 US$ chez Morsex (http://www NULL.morsex NULL.com/palm/). Un OM m’a aussi donné les indications détaillées permettant de réaliser un manipulateur similaire soit-même, cela fera l’objet d’un autre billet.

A noter que plusieurs OM m’ont dit préféré les manipulateurs à simple levier (non iambic) pour le SOTA : plus solides et moins sujets aux erreurs lors qu’on est pas bien installé. Pour mon usage un double contact iambic sera parfait et m’évitera d’apprendre un autre mode de manipulation.

Nouveau concours pour les amateurs de SOTA, Portable, QRP

Fred KT5X opérant un ATS-4 en SOTA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/05/WS0TA_2012_QRPTTF_1 NULL.jpg)Dale WC7S nous fait part du nouveau concours qu’il a décidé d’organiser. Ce concours est dédié à la communauté des amateurs de SOTA et de QRP. Suivant vos conditions de trafic et votre situation, le nombre de points compté sera différent, mais le plaisir à faire des QSO le même.

Le concours se nomme ATS-Sprint contest (http://ats-sprint NULL.blogspot NULL.com/) et prendra place le 22 juillet 2012 à 00:00 utc pendant 3 heures. L’heure n’est peut-être pas parfaite depuis la France métropolitaine mais pour moi elle pourrait me permettre de faire quelques QSO avec les USA si j’ai un peu (beaucoup) de chance.

La photo est celle de Fred KT5X opérant son ATS-4 en SOTA depuis une altitude d’environ 3000 mètres… L’antenne est un dipôle demi-onde alimentée par le bas avec la boîte d’accord adéquat (conception KI6J (http://betterqrp NULL.com/)).