Étiquette : HAM

SoftRock RXTX Ensemble – 3 : DSP Radio

SoftRock RXTX Ensemble avec DSP Radio et fl-digi sous Mac OS X (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/07/dspradio NULL.jpg)

Premiers essais de réception et émission avec le SoftRock

J’ai fait mes premiers essais de réception et d’émission avec succès, d’abord sur charge fictive, puis sur l’antenne. Tout fonctionne comme prévu, la sensibilité est bonne (mais sans mesure je n’en dirais pas plus) et la puissance émise d’un peu moins d’un Watt. Pas de signe de fréquence image tant en réception qu’en émission avec les réglages par défaut.

Ayant eu quelques problèmes avec les premiers essais faits à partir du Dell Mini9 de Hạnh sous OS X, j’ai piqué le PC de la comptable pour y installer Rocky. J’ai donc pu vérifier que le SoftRock par lui-même fonctionnait bien. Ensuite j’ai tout installé sur l’iMac et là j’ai utilisé DSP Radio de Sebastian DL2SDR (http://homepage NULL.mac NULL.com/smrozek/Sebastian_Mrozek/Download NULL.html) (super indicatif, non ?). Aucun problème, bonne réjection de l’image en réception. Pour continuer mes tests j’avais besoin de quelque chose pour générer un signal BF, et fl-digi (http://www NULL.w1hkj NULL.com/Fldigi NULL.html) était tout indiqué pour ça. Il fonctionne sous OS X, Linux et Windows, avec un panel de modes et de matériels supportés très très large.

Faire communiquer les deux ensemble demande bien entendu un troisième logiciel, l’équivalent de VAC (Virtual Audio Cable) sous Windows. Sous Mac OS X, deux possibilités : Jack OS X (http://www NULL.jackosx NULL.com/) ou Soundflower (http://code NULL.google NULL.com/p/soundflower/). Le premier est très très puissant, très souple, mais pas le plus simple à mettre en place. C’est finalement avec le deuxième que j’ai eu le plus de succès. DSP Radio ne pouvant spécifier qu’un seul périphérique audio pour les entrées et pour les sorties, il faut donc faire un “aggregate device” rassemblant SoundFlower et les entrées/sorties intégrées de l’iMac.

J’ai donc décoder quelques signaux BPSK31, CW et j’ai aussi vu beaucoup de modulations intéressantes mais dont j’ai été incapable de trouver le nom du mode. Pas mal d’eau a coulé sous les ponts depuis la dernière fois que je me suis intéressé aux modes numériques et j’avoue que je suis dépassé. Tout cela demande de l’expérience et du temps. MAJ : L’auteur de fldigi a fait une superbe page sur laquelle sont décrits tous les modes (http://www NULL.w1hkj NULL.com/FldigiHelp-3 NULL.20/Modes/index NULL.htm) avec visualisation du waterfall correspondant, un must!

J’ai discuté de tout cela avec Sebastian DL2SDR en lui posant quelques questions sur le paramètrage de son logiciel. Juste au retour du week-end celui-ci m’informe qu’il vient de compiler une nouvelle version de  son logiciel intégrant déjà quelques modifications intéressantes comme le contrôle du Si570 intégré et la possibilité de varier la vitesse de défilement du waterfall pour faire de la QRSS! La version 1.2.0 devrait donc bientôt être disponible au téléchargement…

Une autre fonctionnalité qui manque est de pouvoir faire la commutation émission/réception directement depuis fldigi (aujourd’hui il faut le dire à chaque logiciel). Mais ceci est plutôt du ressort de fldigi que de DSP Radio.

J’espère pouvoir intégrer le SoftRock a l’amplificateur linéaire HF (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2010/06/22/sprint-ap-contest-et-ampli-hf-100w-a-2sc2290/) que j’ai récupéré (j’en ai 3 pièces). Il faut que je travaille sur la commutation TX/RX. Le relai doit être commandé en +12V et la commande sur le SoftRock est négative. Avec deux BS170 ça devrait le faire…

Entretemps je vais faire quelques essais en QRSS, réception puis émission avec Spectran. Là, le petit Watt du TX devrait suffire à couvrir une bonne distance.

SoftRock RXTX Ensemble – 2

Test de la polarisation des FET du linéaire du SoftRock Ensemble RXTX (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/07/100_2481 NULL.jpg)Ca y est, j’ai fini le montage du SoftRock RXTX Ensemble. Tout sera couvert dans le Radioamateur Magazine numéro 20 à paraître à la rentrée. J’ai commencé à écrire l’article au fur-et-à-mesure mais il me reste encore pas mal de travail.

Pas de surprise, tout s’est bien passé, j’y ai vraiment pris du plaisir. Le kit est bien conçu, la documentation aussi. En tests “statiques” tout fonctionne correctement. Maintenant il me reste à le tester en réception et puis faire les tests d’émission, d’abord sur charge et sur l’air. La difficulté pour moi devient logicielle! En effet ici je n’utilise que du Mac, et la plupart des logiciels de SDR, en tous cas les plus documentés, sont sur Windows. Il y a des solutions, mais c’est toujours histoire de compromis…

SoftRock RXTX Ensemble – 1

Test de l'oscillateur local d'un kit SoftRock RXTX Ensemble (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/06/100_2435_2 NULL.jpg)Ca y est, j’ai commencé l’assemblage du kit SoftRock RXTX Ensemble de Tony KB9YIG (http://www NULL.kb9yig NULL.com/). Il n’y a pas à dire, c’est un bon produit, bien conçu et les composants sont de bonnes qualité. La documentation de Richard WB5RVZ (http://www NULL.wb5rvz NULL.com/sdr/ensemble/) est aussi bien écrite. Mon kit étant une version de pré-série, il y a quelques petits composants manquants que Tony envoie par courrier sans rechigner. Aussi, étant un des premiers à monter le kit, j’essaye de faire une relecture avertie du manuel pour Richard.

Comme vous le voyez sur la photo, l’oscillateur local fonctionne bien. J’en suis actuellement à l’étape 5 avec le montage de l’étage final, des filtres passe-bas et de la commutation émission / réception.

Kit BitX – 12 : En boîte!

La semaine dernière était calme du point de vue clients, donc j’en ai profité pour bricoler un peu. Comme toujours, je suis sur plusieurs fronts : un peu d’entretien pour les maisons, un peu de site web (des retouches mais qui prennent du temps), un peu de menuiserie (une petite table pour Paul) et un peu de radio.

BITX20 dans une boîte récupérée d'un lecteur VCD (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/05/100_2343 NULL.jpg)La propagation est catastrophique, donc j’en ai profité pour travailler sur le boîtier pour le BITX. En photo vous pouvez voir ce que ça donne. En considérant que c’est un boîtier d’occasion et qu’il me reste encore un peu de finition (peinture…), je trouve que le résultat est correcte. J’avais essayé d’utiliser l’alim à découpage du lecteur VCD pour le Si570 mais elle amenait trop de bruit et d’ondulation sur le signal du VFO. Une fois repassé sur l’alimentation principale, ça marche nettement mieux. Par contre mon BFO se retrouve en limite de réglage sur la capa. Peut-être est-ce lié à la proximité du blindage du boîtier… Je dois creuser ça.

Kit BitX – 12 : VFO synthétisé Si570

BitX20 version 3 avec VFO synthétisé à base de Si570 (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/05/100_2340 NULL.jpg)

Transceiver sur le banc de test en attente de mise en boîtier

Comme je vous l’ai raconté il y a peu, j’ai fini d’assembler le kit contrôleur Si570 (http://capheda NULL.wordpress NULL.com/2010/05/07/controleur-pour-si570-de-k5bcq/). J’ai donc entrepris de le tester avec le BitX. Pour ce faire j’ai bien entendu déconnecter le VFO du BitX mais sans dessouder les composants, il y a juste une capa 100nF à retirer. J’ai aussi ajouté un régulateur 7808 en partant la partie “non régulée” de l’alimentation pour fournir les 100mA demandé par le synthétiseur sans charger le régulateur existant. Une alimentation séparée me laisse aussi espérer moins de signaux parasites venant du micro-contrôleur ou du LCD.

Ca marche super! Le signal est très stable, l’écoute très confortable et très peu bruitée, et même sans blindage et avec une connexion en câbles bifilaires, pas trop de signaux parasites sur la fréquence (en fait un seul repéré très haut…).

Maintenant que j’ai aussi trouvé un boîtier il ne me reste plus qu’à percer, couper et coller pour faire tenir le transceiver dedans. Je vais aussi refaire proprement les connexions au plus court et utiliser du câble coaxial quand c’est possible. Le VFO d’origine du BitX sera “désactivé” mais restera en place, je vais aussi coller les différentes selfs et transformateurs sur la platine. Le contrôleur Si570 est bien fait et une petite amélioration pourrait être par exemple de réutiliser les boutons du boîtier lecteur VCD en parallèle de l’encodeur rotatif pour modifier la fréquence et les réglages.

Kit BitX – 11 : Huff & Puff et VFO synthétisé

Pas beaucoup le temps de bricoler en ce moment, enfin juste le minimum pour me détendre un peu.

Il y a quelques semaines j’ai reçu les composants pour faire quelques montages pour améliorer le BitX. Tout d’abord j’ai construit un circuit de stabilisation du VFO de type Huff & Puff en m’inspirant des montages de Hans Summers G0UPL (http://www NULL.hanssummers NULL.com/huffpuff/minimalist/2chip NULL.html) et Olivier F5LVG (http://oernst NULL.f5lvg NULL.free NULL.fr/oscil/stab/stab NULL.html). Le montage a l’air de “fonctionner”, par contre son efficacité ne me paraît pas suffisante pour compenser la dérive trop rapide de mon VFO. J’essaye de jouer sur les différents paramètres mais je n’arrive pas à obtenir une stabilité suffisante sur le long terme. Je pense que l’approche “Fast” serait nécessaire dans mon cas… Enfin, je vais continuer à faire des essais en réduisant le pas du synthétiseur (en augmentant la fréquence).

J’ai aussi reçu mon cadeau d’anniversaire mais promis je n’y touche pas avant le 29 avril. C’est un kit électronique encore une fois : un Générateur HF synthétisé à base de Si570 conçu et distribué par K5BCQ et K5JHF (http://www NULL.qsl NULL.net/k5bcq/Kits/Kits NULL.html). Le Si570 est à l’origine un circuit prévu pour générer les fréquences d’horloge pour la micro-informatique. Il est peu onéreux, facilement disponible et permet de générer des fréquences très élevé. Par chance, il est aussi très stable et produit un signal carré mais d’une très grande pureté et avec peu de bruit de phase comme l’indiquent ces mesures de K8ZOA (http://www NULL.cliftonlaboratories NULL.com/si570_kit_from_k5bcq NULL.htm). Ce circuit a d’abord été rendu populaire sur le récepteur SDR SoftRock (http://kb9yig NULL.com/). Ce n’est un DDS mais un synthétiseur à PLL. Après un bon filtrage ou avec un mélangeur équilibré comme sur le BitX c’est même parfait pour en faire un VFO. Le prix est aussi très très attractif offrant les caractéristiques d’un VFO à DDS pour la moitié du prix (45 USD port compris).

Le kit est techniquement très simple en soit, le Si570, quelques résistances et condensateurs, un régulateur de tension, un encodeur rotatif, un écran LCD et surtout le micro-contrôlleur contenant le programme qui finalement fait tout le travail. On peut choisir différentes options et différentes “qualités” de Si570. La moins onéreuse permet de générer des signaux de 3,5MHz à 160MHz environ : largement suffisant pour mes besoins. La difficulté vient du fait que 99% des composants sont en CMS de gabarit 805. C’est soudable à la main, mais il faut beaucoup de patience et de dextérité… On verra si j’en suis capable.

Russian DX Contest

Pas de clients à la maison et Paul chez ses grands-parents à la ferme. Ce week-end j’ai profité de quelques heures pour participer au concours radio organisé par l’association russe (http://www NULL.rdxc NULL.org/asp/pages/rulesg NULL.asp).

Oh, bien entendu mes conditions limitées et le fait que l’Europe et la Russie sont toujours très encombrées font que je n’ai pu faire que 25 contacts (certains concurrents big gun ont du dépasser les 2000 contacts en 24 heures). En plus j’ai loupé les “meilleures heures”…

Par contre pour une fois j’étais présent sur 15m tôt le matin et ce que j’avais déjà pressenti quelques fois est devenu possible. J’ai contacté W6YI (http://www NULL.qrz NULL.com/callsign/W6YI) (San Diego, Californie soit 13500 km) et KH6QR (http://www NULL.qrz NULL.com/callsign/KH6QR) (Hawaï soit 10500 km) dans de très bonnes conditions. Signaux faibles mais stables et peu brouillés, très confortable. J’en était même surpris pour W6YI qui avait déjà un fait 1771 contacts et que j’imaginais plus demandé que ça.

Du coup ça m’a rappelé effectivement ces heures “magiques” du lever et du coucher de soleil qui en HF comme en VHF sont propices à des QSO hors normes (activations de plusieurs couches ionosphériques en HF et inversions de températures de l’atmosphère en VHF). C’est pas toujours facile à concilier avec la vie de famille, mais “surfer sur la grey-line” donne toujours des résultats inespérés.

J’avais espéré pouvoir terminer ma J-Pole “spéciale” sur 20m pour le contest mais elle est restée inachevée par manque de temps. Je n’arrive pas à l’accorder convenablement et surtout les résultats en écoute sont catastrophiques. Ca fait 6 mois que je planche dessus, elle attendra encore un peu… Beaucoup de choses plus urgentes à faire dans les quelques jours avant l’arrivée de nouveaux invités à la maison. Fini le week-end! Au boulot demain!

63 contrées DXCC

Avec la République Tchèque contactée ce soir sur 21MHz (vu l’heure tardive et les conditions un beau contact), j’en suis à mon 323e QSO depuis Août 2009 et surtout ma 63ème contrée DXCC. Pas un record absolu, mais un score honnête compte-tenu de mes moyens relativement faibles et du cycle solaire toujours dans le creux.

Kit BitX – 10 : En avant pour un premier QSO

Finalement mon idée de réduire la tension d’alimentation n’a pas été payante. Ca conduisait à encore plus d’instabilité car la tension descendait en dessous de 13V et donc tout ce qui était derrière le LM317 était sous alimenté. Le PA partait en oscillations tout de suite aussi.

Je suis repassé sur 24V (soit 28V redressés) et j’ai rajouté une capa de 12000µF/50V. Maintenant tout est ok, je passe en émission sans problèmes et je sors 4W stables même sur l’antenne.

Cette puissance est un peu faible, je vais voir s’il n’y a pas un problème ailleurs… Peut-être sur le filtre passe-bande.

J’ai aussi fait la modif anti-hiss (sifflement) (http://www NULL.g5vz NULL.co NULL.uk/projects/homebrew/386hiss01) sur le LM386. J’avais pas mal de ces bruits sur les petits signaux. Je vais aussi voir pour mettre en place un Noise Blanker rudimentaire en utilisant l’entrée inverseuse du LM386 et une diode LED après un filtre passe-haut rudimentaire pour détecter les signaux trop forts.

Par contre sans boitier fermé et sans capas NPO, la dérive du VFO est de plus de 1KHz car je suis à l’extérieur et le vent souffle chaud et froid…

Je me suis écouté sur le FT-100 en émettant sur une charge et j’ai affiné le réglage du BFO. La modulation est naturelle, agréable. Ce soir si tout va bien j’essaye en trafic réel!

Kit BitX – 9 : Ca marche!

Ca y est! En passant à la poste pour envoyer des QSL directes, le facteur m’a vu et m’a donné le colis que j’attendais. J’ai enfin les composants qu’il me manquait.

J’ai donc pu finir le montage du BitX, me faire une sonde HF (http://www NULL.io NULL.com/~n5fc/rfprobe1 NULL.htm) et passer à l’alignement. J’ai aussi rebobiné l’inductance du VFO. Je suis passé de 56cm de fil à presque 65cm ce qui doit me faire un peu plus de 55 spires (c’est trop serré pour être sûr du compte). En remplaçant la capa de 220pf par une de 330pf ça me fait une plage de réglage du VFO de 3,980MHz à 4,400MHz. Un peu trop large, mais c’est ce que je peux obtenir de mieux. C’est vrai qu’à l’usage le réglage de la fréquence n’est pas évident. Je remplacerait peut être la capa de 330pf par une de 470pf et je diminuerai le condensateur variable (en utilisant que deux cages sur trois).

Bon, j’ai donc fait l’alignement, sans surprise, tout s’est bien passé. Par contre en réception connecté sur l’antenne ce n’est pas si simple. Le récepteur n’est pas sourd, loin de là, ce qui est déjà une bonne chose. Le problème c’est que la réception n’est pas bien démodulée, et que j’ai l’impression d’être en DSB (je reçois les deux bandes latérales). Si je règle pour une meilleure écoute, le problème c’est que quand je passe en émission le PA part en auto-oscillation car il doit y avoir trop de résidu de porteuse. Le PA ne sort par ailleurs qu’un petit 3-4W, loin de ce que j’attendais vu la tension d’alimentation de l’ensemble…

Bon, ça me laisse encore de la marge pour m’amuser et tester tout ça. Je vais reprendre l’alignement à tête reposée. En tous cas j’ai réussi à écouter des QSO sur mon BitX que j’ai monté tout seul avec mes petits doigts, et c’est déjà une bonne chose pour moi!