Étiquette : dxpedition

Expédition à Navassa en 1972

De nombreux OMs parmi vous doivent déjà le savoir mais l’expédition K1N se rendra sur l’île de Navassa en janvier 2015 (http://navassadx NULL.com/). C’est une expédition très attendue, comme l’était FT4TA, car depuis 1999 aucune expédition n’y a été autorisée par l’administration américaine pour des raisons de préservation de la nature. Cette entité DXCC se place en tête de plusieurs listes et beaucoup d’opérateurs sont impatients de l’avoir dans leur log.

Navassa KC4DXEn attendant, pour occuper vos soirées d’automne au coin du feu, vous pouvez re-lire le récit de l’expédition KC4DX de 1972 (http://kc4dx NULL.com). C’est en anglais, mais la lecture est plutôt facile et surtout les photos très parlantes. Ce qui est intéressant c’est de voir qu’à l’époque il y avait un certain “amateurisme” dans l’organisation, qui ne serait plus du tout accepté aujourd’hui où on veut du “risque zéro” et un retour sur investissement assuré au vu des budgets requis. Autre chose qui frappe, c’est la moyenne d’âge des membres d’expéditions qui a fortement augmenté… mais discuter des raisons derrière cela nous emmènerait un peu loin.

Article paru sur la liste CQ-Contesting il y a quelques semaines.

J’ai lu pour vous : Up Two par Roger Western G3SXW

XV4Y lisant Up Two de G3SXW (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/02/100_3087 NULL.jpg)Il était au pied du sapin comme vous vous en doutiez (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/12/03/ma-liste-au-pere-noel/). Apporté par le facteur la veille dans un conditionnement parfait et avec un délai de livraison normal pour cette période de Noël où les amis d’Idiom Press (http://idiompress NULL.com/books-up-two NULL.html) ne devaient pas chômer.

Pour commencer par la conclusion : oui, achetez ce livre. Pour 20 $US (un peu plus avec le port) il vous apportera des heures d’agréable lecture et surtout une foule de renseignements sur les expéditions et le DX en général. J’oubliais, il est écrit en anglais britannique. Pas particulièrement difficile à lire (pas d’argot) mais l’auteur parlant de sujets autre que techniques cela peut être déconcertant si on ne maîtrise pas bien la langue.

G3SXW est radioamateur depuis les années 60 et ses parents étaient eux-mêmes radioamateurs. Très vite il a été pris du virus des concours et des expéditions dans un premier temps à proximité de son pays natal. La vie a fait que son employeur l’a nommé en poste en Iran dans les années 70 et qu’il a été amené a visiter des pays “rares” (Afghanistan, Népal…) pour le travail et parfois les activer. Après avoir goûté aux plaisirs d’être la station DX et aux frissons du pile-up, dur de s’en désintoxiquer…

Ce livre vous raconte à la fois les primes années de Roger mais aussi et surtout toutes les expéditions et contests qu’il a organisé avec son compère G3TXF ou le célèbre Voodoo Contest Group (http://www NULL.voodoocontestgroup NULL.com/). C’est bien écrit et l’équilibre entre les aspects purement radio et ceux plus généraux liés aux pays visités, leur géographie, leur histoire, leur particularités culturelles est bien respecté. Chaque chapitre se consacre à un pays, et comme certains ont été visités plusieurs fois l’ordre chronologique n’est pas totalement respecté. Cela amène à certaines répétitions et lourdeurs dans le cheminement des récits (car on parle de bien de récits d’opérations passés, ce livre n’est pas un essai) et c’est le seul reproche que je pourrais faire à ce livre.

Les vingt dernières pages sont plutôt une liste de recommandations pour organiser une expédition et comment opérer en tant que station DX en prenant du plaisir. Car là est bien le but de notre hobby, se faire plaisir, et certains se prennent parfois un peu trop au sérieux… Comme le dit G3SXW lui-même, ce livre est un pendant au best-seller de W9KNI (http://www NULL.idiompress NULL.com/books-complete-dxer NULL.html) que j’avais lu pour Radioamateur Magazine et que je conseille aussi. Roger donne bien son point de vue sur comment le DXer doit il maximiser ses chances de faire un contact, mais il ne s’y attarde pas.

Avec les récentes discussions sur DX-World.net au sujet de VK0TH (http://dx-world NULL.net/2012/vk0th-macquarie-island-2/) et plus généralement des QSO multiples avec les DXpeditions (http://dx-world NULL.net/2012/being-a-dx-hog-just-because-you-can-should-you/), j’ai trouvé la lecture du livre de G3SXW très rassurante. Voilà au moins un OM auteur de nombreuses dxpeditions, reconnu pour ses compétences et ses qualités humaines, avec lequel j’étais d’accord. Tout d’abord sur l’aspect plaisir à faire de la radio, ensuite sur le financement des expéditions, puis sur le plaisir donné aux autres stations, et enfin sur les responsabilités de l’opérateur DX qui doit garder le contrôle du pile-up même si c’est parfois de façon radicale. Même si je suis situé dans un pays “semi-rare” du point de vue DX, je ne me considère pas encore comme un opérateur de la trempe de Roger, j’avoue toutefois que son modèle me plaît bien.

Le dernier mot sera pour dire qu’un autre livre du même auteur est disponible (http://www NULL.idiompress NULL.com/books-contesting-africa NULL.html). Il traite du même sujet ou presque mais d’un point de vue plus technique (plus comme un guide). Je pense que je ne l’achèterai pas. Non pas qu’il doive-t-être désagréable à lire, mais j’ai peur de retrouver beaucoup des mêmes idées et de ne pas en avoir pour mon argent…

Nouveau site web QSLWatch.com

Freddy J28RO (http://j28ro NULL.blogspot NULL.com/) et moi même (Yan XV4Y) sommes contents de vous faire part de la création d’un nouveau site web qui apportera nous l’espérons un nouveau type de service à la communauté internationale des radioamateurs et DXers.

QSLWatch banner (http://www NULL.qslwatch NULL.com/)Il y a quelques temps Freddy a partagé avec moi son idée de faire un site où seraient publiée non pas les informations de routage des QSL (pour cela de nombreux sites remplissent bien leur office) mais les informations sur la qualité des réponses aux QSL des OMs ou QSL Managers.

C’est vrai que ces dernières années avec la multiplication de méga-expéditions, certains OM (une minorité) ont cru trouver dans les cartes QSL un moyen de financer leurs projets. Cela nous paraît s’éloigner significativement de l’esprit amateur, car autant on peut comprendre qu’un OM ou un groupe d’OM ne souhaite pas perdre d’argent sur les QSL (2$ par QSL expédiée multiplié par des dizaines de milliers de QSO ça fait vite une somme), autant en gagner est une autre histoire. Ce qui nous conforte c’est que d’autres expéditions majeures (4W6A ou T32C pour n’en citer que deux) ont confirmés tous leurs QSO par Logbook of the World très très rapidement.

Le site QSLWatch.com (http://www NULL.qslwatch NULL.com/) est simple, vous indiquez de quel station ou de quel QSL manager vous avez reçu une carte, vous lui donnez une note et y ajoutez un commentaire si vous le souhaitez.

J’ai mis en place la base technique il y a déjà plusieurs semaines, mais le temps nous a manqué à Freddy et à moi pour y ajouter nos infos sur les QSL. A l’approche de la nouvelle année nous souhaitons toutefois en faire le lancement officiel. Nous espérons aussi que l’esprit de Noël s’ajoutant à l’esprit amateur vous nous aiderez à faire grandir ce site en partageant vos expériences de QSL (http://www NULL.qslwatch NULL.com/qsl-database/).

Meilleurs voeux de notre part pour cette fin d’année et que l’année qui viennent soit pleine de DX, de réalisation technique et surtout de plaisir à faire de la radio, comme vous l’aimez!

Ma liste au Père Noël

Comme on est jamais aussi bien servi que par soit-même j’ai commandé moi-même quelques cadeaux à mettre au pied du sapin. Avec un peu de chance, ils auront quelques copains pour se tenir chaud en attendant qu’on ouvre les paquets…

C’est une liste de livres que j’ai trouvé d’occasion sur Amazon.com. Les prix des livres d’occasions sont intéressants et quand on en commande plusieurs le prix du port reste intéressant. Si vous n’aimez pas les livres d’occasions (ceux marqués comme “bon” sont tels que vous les auriez entre les mains après les avoir lu une fois) les neufs sont aussi disponibles. Dernières petite note, si vous pensez acheter ces livres, passez par les liens ci-dessous pour la commande, ça m’aidera à en acheter d’autres et écrire des articles sur ce blog…

Les histoires d’expéditions au bout du monde sur des îles exotiques me font toujours rêver. Et ces récits se passent à un temps où le cluster n’était pas encore roi et où les expéditions embarquant 20 opérateurs n’étaient pas si courantes.

Ca c’est histoire de bricoler un peu. J’aime les antennes filaires car ont peut les réaliser sur un week-end et les tester en conditions “portable” facilement. Pas toujours beaucoup de gain à espérer mais suivant les situations une antenne ou l’autre peut faire une grosse différence.

Au diable l’avarice, la suite prendra place dans ma bibliothèque aussi.

3D2R, YJ0ABP et T77C

J’ai eu plutôt la main chanceuse ces derniers jours. J’ai d’abord contacté 3D2R/MM (http://www NULL.yt1ad NULL.info/3d2r/index NULL.html) en route vers Rotuma (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Rotuma) sur 15 mètres CW. Puis la même expédition une fois arrivé sur place encore sur 21 MHz. Au passage je ne sais pas pour quelle entité sera validé le Maritime Mobile, Fidji ??? Les signaux étaient bons mais la concurrence des USA et du Japon intense. J’ai fait les deux contacts à l’heure du midi, où la propagation est mauvaise pour moi mais encore pire pour les autres!
Ensuite j’ai réussi à mettre dans mon log T77C (http://qrz NULL.com/db/t77c) à San Marin sur 15 mètres BLU. La propagation pour lui était bonne et il répondait à des appels de tous les continents! Heureusement il appelait par chiffres et il m’a surtout fallu m’armer de patience pour attendre le bon moment et réussir à me faire entendre malgré un report respectif de 55.
Le plus difficile a été YJ0ABP (http://qrz NULL.com/db/yj0abp) (ou son compère YJ0ANR) qui feront parti de l’opération YJ0VK (http://yj0vk NULL.odxg NULL.org/yj0vk2011/default NULL.html). Je les surveillais régulièrement depuis plusieurs jours mais leurs signaux sont faibles et ils sont surtout sur 20 mètres. Là encore j’ai attendu l’heure du midi et un creux de la propagation vers le Japon.
Market ReefSur ces quatre contacts, deux au moins devraient être confirmés par LotW. J’attends aussi avec impatience l’expédition T32C (http://www NULL.t32c NULL.com/) (avec G7VJR et MD0CCE) qui me permettra de confirmer par LotW les Kiribati Orientales.
Par contre pas moyen de contacter OJ0X (http://www NULL.qrz NULL.com/callsign/OJ0X). Ils sont toujours sur la mauvaise bande et quand je devrais avoir la possibilité d’un QSO leurs signaux sont quasi inexistants alors que des stations voisines m’arrivent très très fort…

ZL8X, AP2MB, V73RRC et la Poste vietnamienne

Iles des îles Marshall (http://www NULL.gseii NULL.org/islands/marshall-islands NULL.html)Aucune relation entre les 3 premiers et le dernier mais je vais juste faire un seul billet sur le blog pour vous conter mes actualités…

Pas beaucoup de temps libre en ce moment pour la radio mais décembre sera tout de même un bon mois avec 3 nouveaux “pays” (entités DXCC pour être précis) contactés. D’abord l’expédition ZL8X sur l’île Kermadec (http://www NULL.kermadec NULL.de/) sur les bandes des 17 mètres et 20 mètres. La propagation était bonne, eux disposaient d’antennes correctes et surtout étaient d’excellents opérateurs. J’aurai certainement pu les contacter sur 15 mètres aussi mais faute de temps je suis à chaque fois arrivé trop tard…

Ensuite je cherchais à contacter le Pakistan, un des trois pays qu’il me manquait dans la péninsule indienne avec le Népal et le Bhoutan (mais pour cela c’est une autre paire de manches). Chance pour moi, AP2IN et surtout AP2MB (http://www NULL.qrz NULL.com/db/AP2MB) se montre régulièrement en ce moment, mais souvent à des horaires très mauvais pour moi vers midi au soleil quand l’atténuation de la couche D est maximale ou à l’heure du repas. Après quelques essais où j’entendais assez confortablement AP2MB mais sans me faire entendre à cause des nombreuses stations JA qui appelaient, j’ai finalement réussi à faire un QSO sur 15 mètres (21 MHz). Par contre pas de eQSL ou de LoTW pour lui, il me faudra donc contacter une autre station si je veux confirmer ce QSO…

Finalement est apparu l’expédition V73RRC (http://www NULL.oc-278 NULL.ucoz NULL.com/) dans l’archipel des îles Marshall (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Îles_Marshall). Ils vont d’atolls en atolls et ne passent que quelques jours à chaque fois sur une île pour activer le plus de IOTA possibles. Le problème de cette expédition c’est qu’ils voyagent “léger” et leurs antennes sont plutôt limitées pour pouvoir s’installer rapidement. Je me suis débrouillé pour trouver un créneau où la propagation entre eux et les USA ou l’Europe était mauvaise mais correcte pour moi, et en quelques minutes ils étaient dans le log malgré des conditions très limites (je les recevais S2 pas plus) et du QRM par une station indonésienne juste 1 KHz plus haut. A noter que les îles Marshall ont une histoire récente chargée car elles ont été le théâtre de combats importants pendant la IIe guerre mondiale ainsi que le lieu de premiers essais nucléaire atmosphériques de Bombe H par les américains. Un site très bien documenté relate tout ça (http://marshall NULL.csu NULL.edu NULL.au/Marshalls/index NULL.html).

A noter que moi qui était une brêle en Géographie et Histoire, je rattrape mon retard grâce aux DXpeditions! L’Histoire de ces îles perdues dans le pacifique ou l’océan indien révèle beaucoup sur l’Histoire du colonialisme et des influences après la deuxième guerre mondiale… Le petit Paul adore aussi savoir avec qui papa a parlé et connait beaucoup de pays et d’îles qu’il sait placer sur un globe terrestre ou une carte.

Parlons de La Poste vietnamienne maintenant, VNPT ou BƯU CHÍNH. Lundi je suis allé envoyer quelques cartes de Noël pour la famille ainsi que quelques réponses aux cartes QSL que j’avais reçu en direct (mon QSL manager est OK1DOT en principe) avec les 2 USD habituels. Pour 7 lettres la bien jolie postière me réclame 316.000 VND (disons 12 EUR). Je me dis “un peu cher” mais bon les cartes sont lourdes et tout augmente en ce moment. Le lendemain je reçois un fax disant qu’il y a eu une erreur et que je peux passer à la Poste récupérer le trop perçu de 180.000 VND! Avec ça, on vient de recevoir 3 colis de cadeaux pour les enfants par la Famille. Temps record de livraison : 5 jours douanes comprises!!! Sans compter que le facteur est un type sympa et serviable, qu’il nous apporte tous les colis à la maison même ceux qui sont en principe à retirer à la Poste, etc.

Première chambre d’hôtes QRV radio au Viêt-Nam

Notre maison N&A

Notre maison N&A

Je n’avais pas vu les choses sous cet angle mais à échanger avec quelques OM je me suis rendu compte qu’il y avait un filon!
J’ai la chance d’allier deux choses rares au Viêt-Nam : les services de chambres d’hôtes (pas plus de 10 doivent exercer dans notre pays) et le radioamateurisme (pas plus de 10 actifs non plus).

Alors si vous voulez venir passer quelques vacances sous les cocotiers et profiter d’une croisière sur le Mékong tout en faisant du DX au milieu des rizières, faites-moi signe! La licence radio s’obtient facilement et n’est pas trop chère. En plus XV/3W restent dans les pays les plus recherchés de la liste DXCC, ça fera des heureux!