Étiquette : amplificateur linéaire

3 projets QRP par VU2ESE

VU2ESE - Amplificateur linéaire 25W IRF510 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/07/20131122_081706 NULL.jpg)Farhan VU2ESE, auteur des BITX (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2010/05/18/kit-bitx-%e2%80%93-12-en-boite/) et MINIMA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2015/05/21/une-nouvelle-version-du-transceiver-hf-qrp-minima-par-vu2ese/), nous avait récemment fait part de ses expérimentations autour d’une boîte d’accord QRP (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2015/07/02/experimentations-autour-dune-boite-daccord-symetrique-par-vu2ese/).

Ces derniers jours il a envoyé sur quelques listes de diffusion l’adresse d’un nouveau site web où il partage trois autres projets (http://hfsignals NULL.blogspot NULL.in/p/about NULL.html) assez innovants :

  • SWEEPERINO (http://hfsignals NULL.blogspot NULL.in/p/sweeperino NULL.html), un générateur de signal / wobulateur / ROSmètre construit autour d’un Arduino, d’un Si570 et d’un détecteur de signal W7ZOI à base d’AD8307.
  • Un amplificateur linéaire 25W bi-bandes 20/40 mètres (http://hfsignals NULL.blogspot NULL.in/p/25-watt-linear-for-40-and-20 NULL.html) à base d’IRF510, pour 2W en entrée et alimentation 30V.
  • Les détails du BITX40 (http://hfsignals NULL.blogspot NULL.in/p/in-hamfest-india-of-2014-kitbag NULL.html) dont le kit a été distribué à la Hamfest India.

Conseils pour connecter un ampli linéaire sur le Kenwood TS-590 et TS-990 par JG1GVX

Détails connecteur REMOTE Kenwood TS-590 TS-990 RIn JG1GVX (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/12/REMOTE_fig-2 NULL.png)Rin de JG1VGX a effectué un joli travail de test et de compilation d’information. Il a donc écrit un article qui regroupe toutes les informations pour connecter le signal de passage en émission-réception d’un amplificateur linéaire sur les transceivers TS-590s, TS-590GS et TS-990 de Kenwood (http://rin3 NULL.blogspot NULL.jp/2014/12/how-to-key-your-amplifiers-with-ts-590g NULL.html).

Il explore les différentes solutions techniques suivant le matériel (tension et intensité requise par l’ampli) avec leurs avantages et inconvénients, ainsi que les réglages sur le transceiver.

Mon TS-590s est réparé

…ou tout du moins c’est ce que je pense.

Ca ne fera juste que la dixième fois au moins que je m’éponge le front en me disant “c’est bon” mais que quelques temps après il montre encore des signes de problèmes en émission. Hier j’ai pu l’utiliser pendant deux fois une heure sans que la puissance ne se mette à baisser. Tout semble revenu à la normale.

J’avoue qu’à force de chercher et d’essayer des solutions je ne sais pas exactement laquelle a résolu le problème. Mon avis après réflexion c’est que plusieurs faits concourraient à la panne, ce qui explique sa nature intermittente et difficile à régler. Mes essais pour résoudre le problème exacerbant l’un ou l’autre problème. L’origine de ces problèmes étant le climat tropical avec les températures hautes et la forte humidité de la saison des pluies. L’électronique n’aime pas ces conditions. Il suffit de lire les notices pour voir qu’aucun constructeur ne garantie son matériel pour des températures supérieures à 30 degrés et des taux d’humidité voisins de 90%.

C810 TS-590s carte RX-TX (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3827 NULL.jpg)Voici en résumé ce que j’ai fait :

  1. J’ai déconnecté et reconnecté tous les câbles du transceiver et pour se faire démonter et remonter plusieurs cartes. Le but étant de résoudre les problèmes d’oxydation des contacts électrique et de jeu mécanique des circuits ajustable.
  2. J’ai procédé à un ré-alignement du circuit de l’amplificateur final de puissance tel que décrit dans le manuel de service. Mes équipements de mesure n’étant pas de niveau “laboratoire”, quand une valeur était proche de la bonne je n’y ai pas touché, ce qui était le cas de 95% des réglages. Ceux les plus éloignés des réglages optimaux était la valeur d’ALC REF (bonne toutefois) et de VSR (balance du pont de mesure pour le ROS). Les deux pouvaient avoir une influence sur la puissance de sortie, la mise ne mode “protection” de l’ampli final et expliquer mon problème. En particulier la capacité ajustable TC1 qui commande le signal VSR est très sensible au réglage, elle peut avoir bougé dans le temps.
  3. Etant du genre à avoir confiance dans les techniciens qui règlent mon poste à l’usine, avant de toucher à l’alignement j’ai suspecté une capacité (C810) du circuit d’ALC et je l’ai secondé par une nouvelle en parallèle. Bien que ceci ait eu un effet, je ne crois pas que ça ait été le facteur principal de la réparation.

J’ai aussi procédé à un nouveau réglage des courants de repos de l’amplificateur final (potentiomètres VR1, VR2, VR3 et VR4) car la valeur que je lisais était trop élevée (et pouvait expliquer une mise en mode protection). Les deux derniers réglages sont très sensibles et après le nouveau réglage la puissance était stable mais en dessous de celle attendue! Je me suis aussi rendu compte que les valeurs d’origine que j’avais étaient en fait celles préconisées officieusement par Kenwood après la modification du circuit ALC et j’y suis donc revenu. Comme j’ai procédé à une revérification complète des réglages (ce que préconise le manuel), impossible de savoir si ceci a eu une influence importante ou pas.

Autre point, à un moment je me suis retrouvé avec un poste fonctionnel mais dont qui se mettait en mode protection à cause d’une température trop élevée. Les ventilateurs ne démarraient plus! J’ai vérifié toute la partie électronique du circuit de mesure de la température et le contrôle des ventilateurs sans trouver de panne. Comme le seuil de déclenchement des ventilateurs n’est pas accessibles dans les réglages, je me suis dit que la valeur de base devait être “devinée” automatiquement par le transceiver. J’ai donc procédé à un nouveau Reset avec le Service menu ongle (bouchon) branché sur le port ACC2 et une sauvegardes de réglages du Service menu. Mes ventilateurs se sont remis à marcher!

Carte Control Board TS-590s (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3834 NULL.jpg)Au passage j’ai pu apprécier la qualité de construction de Kenwood, très semblable à celle d’Apple en informatique. Tout est évident à démonter et à remonter. Pas de doutes pour retrouver une vis, une plaque ou un câble. Il y a des pions de centrage et des détrompeurs. Les passages de câble sont toujours ajustés. Le châssis par lui-même est bien conçu, avec une masse suffisante pour le refroidissement et tous les blindages nécessaires pour garantir des performances stables.

Le circuit imprimés sont clairs avec tous les connecteurs, points de tests et composants ajustables parfaitement repérés. Le Manuel de Service est lui aussi exhaustif avec l’intégralité des schémas, listes de composants, diagrammes d’implantation des composants. Des textes explicatifs détaillent le fonctionnement de l’un ou l’autre circuit et le rôle des différents signaux.

Bien entendu dans un poste moderne en technologie numérique (le TS-590s est un SDR, la modulation/démodulation étant faite par un DSP avec le logiciel interne), 50% du travail est fait par le logiciel. Kenwood ne donne pas le code source de son logiciel et ce n’est pas toujours évident de faire le lien entre les signaux qui entrent en analogique (mesure du ROS, des courants de l’amplificateur final…) et les signaux en sortie (contrôle du gain émission, commande des relais…). Le seul bémol que j’aurai à faire concerne le style des texte par lui-même. On voit bien que c’est de l’anglais écrit par un ingénieur japonais. Parfois il faut lire le texte deux fois dans chaque sens avant de vraiment comprendre ce que voulait dire l’auteur. C’est un problème mineur et il n’y a pas beaucoup de solution à cela.

Bon, maintenant il ne me reste plus que le FT-100 à réparer lui aussi… c’est fou ce qu’on s’amuse!

RF386 : un ampli linéaire QRP HF innovant par VU2ESE

Amplificateur linéaire HF RF386 par VU2ESE (http://www NULL.hfsignals NULL.org/index NULL.php/RF386)Ashar VU2ESE, le père du Bitx vient de publier un design très original pour réaliser un ampli de puissance, parfait compagnon à son nouveau transceiver QRP le Minima (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/01/18/le-minima-nouveau-transceiver-par-vu2ese-farhan/).

Cet amplificateur est innovant à plusieurs titres. Tout d’abord il n’utilise que des couplages R-C, avec un seul bobinage (transformateur bifilaire sur FT37-43). Ensuite il est très tolérant et peut utiliser comme transistor final soit un IRF510, soit RD16HHF10 ou tout autre FET ayant des caractéristiques de capacitance de grille suffisante pour la fréquence désirée. Ensuite, la sélection du filtre passe-bas en sortie se fait via une seule ligne et un décodeur CD4017.

Ampli VHF 800W avec BLF578 sur eBay

Ampli VHF BLF578 sur eBay (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/11/AmpliBLF578 NULL.jpg)Ce revendeur grec propose depuis déjà pas mal de temps des amplificateurs HF et VHF de sa propre conception ainsi que d’autres équipements RF. Cette fois-ci il s’agit d’un amplificateur linéaire VHF 144 MHz avec transistor BLF578 de NXP (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/VHF-amplifier-142-148-MHz-800-WATTS-BRAND-NEW-with-TRANSISTOR-BLF578-/221253918624?ssPageName=ADME:B:FSEL:US:1123). L’amplificateur est vendu “nu”, c’est à vous de fournir la commutation émission-réception, le radiateur, la connectique et les circuits de protection que vous jugerez nécessaires!

L’ampli est donné pour 800W au point de compression de 1dB, avec 2,5W en entrée, consommation environ 20A, utilisable en AM, FM et BLU. En pratique on doit pouvoir en tirer 400W en situation réelle sans les produits d’intermodulation ne viennent trop dégrader le signal, mais je laisse là les experts juger car je n’ai pas d’expérience en la matière.

Amplificateur HF 400W par KJ6LRR/VU3GEK

VU3GEK KJ6LRR Ampli linéaire 400W (http://homebrewcorner NULL.blogspot NULL.in/p/blog-page NULL.html)Ganesan VU3GEK / KJ6LRR propose un amplificateur 1,8 MHz – 30 MHz (hors bandes WARC) sortant 300W en CW et jusque 400W en BLU pour environ 400$US (http://homebrewcorner NULL.blogspot NULL.in/p/blog-page NULL.html). La commutation est manuelle mais l’ampli dispose de toutes les protections requires. La puissance en entrée doit être comprise entre 2 et 20W ce qui le rend parfaitement indiqué pour les postes QRP. Prévoir 60A sous 14V pour l’alimentation.

La qualité du PCB, des composants et du design semble irréprochables suivant les commentaires des acheteurs et les photos visibles sur son blog.

Amplificateur VLF 50W par G4JNT

Photo G4JNT VLF Amplificateur (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/G4JNT_VLF_Amplifier NULL.jpg)G4JNT Andy nous propose la réalisation d’un amplificateur linéaire pour les VLF sortant environ 50W. Le document qu’il a écrit (en anglais) est très bien explicité et permet d’adapter le schéma proposé à ses propres besoins. Il utilise 2 IRF520 et un BFQ195. La puissance nécessaire en entrée est de l’ordre de 300mW et l’alimentation se fait sous 12V. Un petit pré-driver sera donc nécessaire si vous voulez l’utiliser avec un la sortie DRV d’un TS-590s ou TS-990s par exemple. A cette fin, l’utilisation de circuit prévus pour l’audio (un TDA2030 par exemple) est possible moyennant une adaptation d’impédance même un peu grossière.

Au passage, ici un autre amplificateur à base de IRFP450, proposé par G0MRF (http://www NULL.g0mrf NULL.com/lf NULL.htm) et sortant lui jusque 350W pour 5W en entrée.

Nouvel ampli Expert 1.3K FA

Ampli Expert 1.3 K FA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/Expert13KFA NULL.jpg)1500 W pour 7,5 Kg, le nouvel Expert 1.3K va être l’arme absolue pour les DXpéditions et met beaucoup de pression sur Elecraft dont le KPA500 offre un tiers de la puissance.

Pour le détail des fonctionnalités et caractéristiques reportez vous à la brochure (http://www NULL.radio-ham NULL.eu/download/1 NULL.3_K_HQ NULL.pdf), mais on parle là d’un ampli de premier plan entièrement automatique qui a toutes les protections et connectivités attendues d’un haut de gamme.

Merci à G7VJR pour l’info.

Amplis HF 10kW sur mesure…

Ampli 10kW K4MDH

Vu sur QRZ.com (http://forums NULL.qrz NULL.com/showthread NULL.php?383926-10-Kw-Amplifier), K4MDH propose via sa page web (http://coolingit NULL.wix NULL.com/md10kw) des amplificateurs HF sur-mesure. Pour 15 000 $ (port et taxes non compris bien sûr) vous avez un matériel d’excellente qualité et qui comprend l’amplificateur, son alimentation, la boîte d’accord, un balun et une charge 50Ω dimensionnés pour 10 kW. Aller voir les photos sur le site web c’est sans commentaire… Ca demande un bel investissement mais ce sera autre chose qu’une modification foireuse de votre transceiver (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/03/14/ou-sarrete-la-betise/) pour moins d’un dB de gagné. Et vu les limites de puissance autorisées en France, vous serez loin de saturer l’ampli et de générer des splatters

Alim ampli K4MDH (http://coolingit NULL.wix NULL.com/md10kw)

Amplificateur linéaire G6LBQ pour le Bitx multibande

Amplificateur HF G6LBQ (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/02/HF_Linear_MK2 NULL.png)Sur le groupe dédié à ses variations multibandes du Bitx, Andy G6LBQ vient de publier les détails de son nouvel amplificateur. Celui-ci utilise un driver avec RD16HHF1 et un push-pull de 2 RD16HHF1 pour sortir entre 10 et 20 Watts linéaires. L’adaptation d’impédance en entrée est faite part un filtre en Pi pour améliorer les performances. Tous les renseignements peuvent être obtenus sur le groupe Yahoo de G6LBQ (http://uk NULL.groups NULL.yahoo NULL.com/group/G6LBQ/).

Schéma amplificateur linéaire G6LBQ (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/02/G6LBQ_HF_Linear_Schematic NULL.jpg)