Catégorie : VLF

Nouveaux kits récepteurs SDR par Hans G0UPL

Récepteur SDR I/Q QRP Labs G0UPLHans vient d’annoncer deux nouveaux kits originaux dans la lignée de ses célèbres balises QRSS ou WSPR Ultimate qui ont fait retrouver à des milliers de radioamateurs le goût de la construction de kits.

Le premier est un kit récepteur SDR de type I/Q (détection QSD) qui peut servir à la réception des signaux faibles WSPR ou QRSS, mais pas seulement. Il est proposé à 25 USD avec un module filtre de bande aux choix entre 160m et 10m.

Module démodulateur polyphase QRP Labs G0UPLLe deuxième est un module optionnel de démodulateur polyphase pour le récepteur. Il permet de se passer d’une carte son stéréo pour la démodulation des signaux I/Q et produit un signal BLU en sortie.

Comme toujours les kits produits par Hans sont un excellent compromis prix / qualité et surtout proposent des solutions techniques originales. Ils sont ouverts à l’expérimentation et laissent la place pour la personnalisation.

Ampli 100W 630m par IK1HGI

Ampli 630m 472KHz 100W IK1HGI (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2016/01/schematic-u3-100w NULL.jpg)Antonio IK1HGI nous propose son amplificateur 100W Moyenne Fréquences, spécialement étudié pour suivre une balise Ultimate 3 de QRP Labs (http://funkperlen NULL.blogspot NULL.ch/2015/11/630m-band-ein-100-watt-verstarker-fur NULL.html). La bande de travail ciblée est entre 472 et 479 KHz avec une tension d’alimentation de 13,8V. Il utilise 3 transistors IRFP264 pour un gain de 35dB et un rendement de 65%. Aucun problème pour les modes “continus” comme WSPR même sous 100W.

ARM Radio par I2PHD : un récepteur SDR 8-900KHz à échantillonnage direct

ARM Radio par I2PHD réception Europe 1 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/07/arm_radio_europe1 NULL.jpg)Alberto de I2PHD est l’excellent concepteur du logiciel WinRAD qui a servi de base à HDSDR (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/12/20/reception-ads-b-et-decouverte-de-ma-clef-rtl-sdr/) (WinRAD HD), très connu des amateurs de radio SDR I/Q et RTL-SDR, ainsi que d’Argo (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/05/27/nouvelle-version-build-140-dargo-par-i2phd/), logiciel de QRSS. Depuis quelques temps il avait commencé à se pencher sur l’écriture de codes SDR pour les processeurs ARM Cortex M.

Il vient juste de participer à un concours de créations de circuits autour des micro-contrôleurs ARM et partage en ligne le design et le code source de son projet ARM Radio (http://www NULL.sdradio NULL.eu/weaksignals/code/ARM_Radio NULL.pdf). Au niveau matériel, la volonté est celle de la simplicité puisqu’il n’y a quelques composants en dehors de la carte STM32F429 Discovery qui intègre déjà un écran tactile LCD. Le convertisseur ADC intégré au micro-contrôleur réalise la numérisation du signal qui est ensuite traité numériquement par le Cortex M4 à 200 MHz. A noté que ce dernier disposant d’unité SIMD Neon, les performances sont excellentes.

ARM Radio par I2PHD schéma bloc de principe (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/07/I2PHD_ARM_Radio_schema_principe NULL.png)A noter que si la réception d’Europe 1 sur le grandes ondes ne vous paraît pas une application intéressante, l’intérêt de ce projet est qu’il peut être adapté à n’importe quelle bande de fréquence avec l’ajout d’un premier étage de conversion HF et que le code source étant ouvert vous pourrez implémenter n’importe quelle démodulation.

WSJT-X version 1.4.0 (Release Candidate 5)

Joe K1JT et l’équipe de développeurs qui travaillent sur WSJT-X viennent de publier une nouvelle version du logiciel de mode signaux faibles JT65 et JT9WSJT-X 1.4 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/04/main-ui-1 NULL.4 NULL.png).

WSJT-X 1.4.0 (RC5) et considérée comme stable et fiable, même si des bogues et des points d’améliorations n’en sont pas absents. Elle est téléchargeable sont forme de paquets installables pour Windows, OS X et Linux (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjtx NULL.html). Des modifications sensibles ont été apportée dans la gestion des fichiers de configuration et celle-ci doit être refaite si vous mettez à jour depuis la version 1.3.

Pour ceux qui aiment rester avec les dernières versions, une béta de la version de développement 1.5 est prévue dans les jours qui viennent. Les travaux commencent sur la version 1.6.

Une boîte d’accord QRP pour VLF 137 ou 475 KHz

G0FTD partage avec nous son montage pour réaliser une boîte d’accord QRP sur les bandes VLFATU VLF G0FTD (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/01/INTERNAL-VIEW NULL.jpg). Il l’utilise pour les transmissions QRSS et WSPR avec sa balise Ultimate 3 de G0UPL.

C’est un circuit L-match avec un capa variable polyvaricon toute simple. Le plus dur est de bobiner les centaines de tours nécessaires sur le baton de ferrite pour obtenir une inductance suffisante… Une LED donne une indication de ROS trop élevé et permet de faire l’accord.

SDR Play : radio logicielle HF-VHF-UHF 10bits

SDR Play (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/11/RSP NULL.jpg)C’est un article de G4JNT paru dans RadCom de ce mois-ci qui a porté à ma connaissance cette nouveau récepteur SDR (merci G4FUF).

Pour 299$, grâce à ses composants Mirics, le SDR Play (http://www NULL.sdrplay NULL.com) offre une couverture en réception de 100 KHz à 2 GHz (avec un trou entre 380 et 430 MHz) avec une résolution de 10 bits, ce qui est parmi ce qui se fait de mieux dans cette gamme de prix. Le point fort étant l’échantillonnage à 10Msps ce qui donne une bande passante de 8 MHz. A noter que l’échantillonnage sur 10 bits offrira une meilleure dynamique qu’un clef RTL-SDR (8 bits) mais restera moindre qu’un FunCube Dongle Pro (16 bits) ou même que le AirSpy (http://airspy NULL.com) (12 bits) qui offre une bande passante aussi étendue.

Contrairement à ce dernier, on dispose de peu d’information sur le filtrage ou la qualité de l’oscillateur local dans le SDR Play. J’avoue qu’avec un prix de 199$, c’est bien l’AirSpy que je choisirais si je devais faire un choix, mais la première série de pré-commande semble déjà épuisée…

Nouveautés chez QRP-Labs (G0UPL)

Synthetiseur Si5351 à OCXO QRP Labs G0UPL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/Synthetiseur_OCXO_G0UPL NULL.jpg)L’annonce de ces nouveautés datent d’en fait il y a près d’une semaine mais je n’ai pas eu le temps d’en parler. Hans G0UPL va ajouter quelques produits à sa boutique dans les jours qui viennent.

  • Tout d’abord un boîtier en aluminium anodisé noir, pré-découpé pour le kit complet balise Ultimate III (http://www NULL.qrp-labs NULL.com/index NULL.php?route=product/product&product_id=77), avec la place pour toutes les options (filtre de bande, GPS…). Le prix de 20$ (plus port de 10$) est très correct.
  • Un module enfichable pour Arduino Uno qui reprend toutes les fonctionnalités du kit Ultimate III mais sans LCD et boutons (que vous pouvez ajouter vous-même). Cela permettra à ceux qui le veulent de développer eux-même leur logiciel de balise ou de générateur de fréquence en bénéficiant d’une plateforme matérielle performante et à prix raisonnable.
  • Prototype Synthetiseur OCXO G0UPL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/09/Proto_Synthetiseur_OCXO_G0UPL NULL.jpg)Le plus important, c’est un kit synthétiseur de fréquence avec Si5351A et référence 10MHz à OCXO (http://www NULL.hanssummers NULL.com/ocxosynth NULL.html). Le but de ce kit est de remplacer avantageusement les modules chinois avec AD9850. Ceux-ci sont devenus impossibles à approvisionner et présentaient des limites en terme de performance et d’utilisation. Le nouveau kit devrait couvrir de 8 KHz à 160 MHz avec une stabilité de l’ordre de 0,1ppm à chaud, ce qui est excellent!

Le dernier kit est vraiment intéressant et pourra prendre la place dans les kits QRSS Ultimate III existant après une mise à jour du firmware. Avec le module Arduino, cela ouvre la possibilité de construire des générateurs de fréquence très stable jusque 160 MHz.

Un quatrième projet et quant à lui retardé, c’est celui d’un récepteur QRSS comme compagnon au kit balise. Hans cherchait une solution technique innovante mais ses tentatives autour de la démodulation méthode Weaver se sont avérées décevante.

WSPR-X 1.3 en ligne

WSJT-X 1.3 écran principal (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/02/WSJT_r3666-main-ui-80 NULL.png)Joe K1JT vient de rendre disponible au téléchargement la version 1.3 de WSJT-X pour Windows. Les binaires basés sur la même release 3673 pour Linux et Mac OS devraient suivre rapidement.

La nouvelle forme de documentation est aussi visible en ligne (http://www NULL.physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjtx-doc/wsjtx-main-toc2 NULL.html).

WSJT-X version 1.22 disponible

WSJTX_110 Capture (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/WSJTX_110 NULL.jpg)Joe K1JT vient de mettre en ligne un package Windows de la nouvelle version 1.22 de WSJT-X, basée sur la release 3669 (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/WSJTX_122r3669 NULL.exe) cette version apporte de nombreuses améliorations et corrige les bugs de la précédente version 1.21. Nouveauté importante, l’aide est maintenant intégrée en appelant un nouveau Guide Utilisateur écrit avec AsciiDoc.

Ma pomme dans CQ Magazine de Décembre – Kits balise WSPR

Sommaire CQ Décembre 2013 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/11/2013_12_cq_toc NULL.jpg)Le numéro “Spéciale technique” de décembre de CQ Magazine (http://www NULL.cq-amateur-radio NULL.com/) contiendra un article que j’ai écrit à propos des micro-contrôleurs MSP430 et du LaunchPad de Texas Instruments. En fait j’ai proposé cet article il y a plus d’un an mais ils ne trouvaient pas la place adéquate dans leurs colonnes.

Pour continuer sur ma lancée, je leur ai aussi proposé un article détaillant comment fabriquer sa propre balise WSPR ou QRSS avec un DDS AD9850 et un LaunchPad MSP430. C’est en fait la balise que je proposais en kit (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/03/21/la-balise-wspr-de-g4jvf/) dont je vais publier les schémas et code source. En principe l’article est accepté pour une publication au premier semestre 2014, j’attends leurs demandes de corrections.

Il y a quelques jours Hans G0UPL a lancé son kit Ultimate QRSS beacon 3 (U3) (http://hanssummers NULL.com/ultimate3 NULL.html)qui a maintenant atteint un bon niveau de fonctionnalité et surtout de stabilité (les premières versions ont essuyées pas mal de bogues). Il propose en option les kits module GPS et platine de filtre de bande à commutation par relais. C’est aujourd’hui l’offre la plus intéressante car il en produit des volumes de plusieurs centaines d’exemplaires. Son seul inconvénient c’est que Hans refuse d’en ouvrir le code source et qu’il est donc impossible de faire vos propres adaptations…

Au passage je suis content de voir que mon travail a porté ses fruits et que Hans a intégré dans son codes des idées issues du mien comme la mise en veille du DDS par le bit W34 et le mode WSPR-15 (pour les VLF). Je suis sûr que le côté “reprogrammable” de mes kits l’a aussi poussé à diffuser les binaires de ses firmwares en ligne pour que les utilisateurs puissent faire les mises à jour, ce qu’il ne voulait pas faire au début.