Catégorie : Propagation

Prédictions de propagation et stratégie pour les concours radio par K6TU

Cela fait déjà un petit moment que je voulais faire un article sur ce service mais il était resté inachevé dans les brouillons. Une annonce vue récemment le concernant (mais j’ai oublié où) m’y a fait repenser.

Les avis divergent sur le sujet, mais pour certains OM amateurs de concours radio, la victoire passe par une planification rigoureuse de ses opérations. S’il va de soit que faire tourner une équipe de 20 opérateurs pour 8 stations demande de l’organisation et donc de la planification, d’autres OM (et pas les plus mauvais contesters) vous diront qu’il faut toujours être sur la bande la plus haute ouverte et ne descendre que si le rythme chute vraiment.

Stu de K6TU a lui fait son choix. Participant assidu à de nombreux concours et même vice-président du Nothern California Contest Club, il a depuis longtemps utilisé des outils comme VOACAP pour réaliser ses prédictions de propagation et planifier sa stratégie (ou souvent celle des copains) pour les concours. VOACAP est un outil reconnu de modélisation de la propagation et ses prédictions sont tout à fait pertinentes (mais elles ne restent que des probabilités). Il a toutefois un le défaut d’être long à paramétrer et de nécessiter une mise au point rigoureuse pour réellement donner de bons résultats. C’est là qu’intervient K6TU qui lui a développé des outils d’aide à la stratégie pour les concours, transformant de manière automatique les informations brutes de VOACAP en données utiles pour les contesters (http://k6tu NULL.net/).

Les services qu’offre le site web de Stu sont payants, l’abonnement est de 29,99$ pour 12 mois (http://k6tu NULL.net/?q=Pricing). Toutefois il existe une offre de période d’essai gratuite pendant 30 jours. Ensuite, certains services restent gratuits pour tous les utilisateurs enregistrés, même s’ils ne sont pas à jour d’abonnement. Si vous ne souhaitez pas vous enregistrer, vous pouvez aussi accéder aux service gratuit de prédiction pour les futures DXpéditions FT5ZM ou K9W, dont le résultat pour ma station est affiché ci-dessous.

Prédiction propagation K9W - XV4Y par K6TU (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/10/Propag_K6TU_XV4Y_30-Sep-2013_02-20-50_UTC_00_ut NULL.jpg)

Etude de la propagation : suivi automatisée des balises NCDXF

Jim VE7FO est un grand amateur de concours radio. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il a rejoint l’équipe de testeurs du projet COSTA (dont le nom définitif sera annoncé d’ici peu) car il souhaite avoir des statistiques sur les performances des membres de son équipe.

Réception NCDXF VE7FO 2013-08-19 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/08/NCDXF_VE7FO_S-2013-08-19 NULL.gif)Le pendant de cette étude a posteriori de comment s’est passé le concours, c’est une planification rigoureuse de la stratégie à adopter face à la propagation. Certains OMs (et nombreux sont des pointures dans le domaine des contests) vous disent “Il suffit de rester sur la bande la plus haute ouverte et ne descendre que lorsque le nombre de QSOs diminue trop fortement. Et on ne fait les bandes-basses que lors des couchers et levers de soleil”. C’est vrai dans la plupart des cas et pour les gros concours où il est plus important de courir les points que de chasser les multiplicateurs. Il y a d’autres cas où on a besoin de savoir vers quelle direction sera la meilleure ouverture et c’est là qu’une étude de la propagation est nécessaire.

Les logiciels de modélisation (tel que ceux basés sur le moteur VOACAP comme ce site que j’utilise beaucoup (http://www NULL.voacap NULL.com/)) sont très utiles mais ne donne que des prévisions suivant des modèles statistiques théoriques. Une étude des conditions réelles de propagation est souvent d’une meilleure aide. Personnellement j’utilise WSPR à cet effet, mais Jim préfère lui le logiciel Faros (http://www NULL.dxatlas NULL.com/faros/) qui écoute les balises NCDXF (http://www NULL.ncdxf NULL.org/pages/beacons NULL.html) réparties de par le monde et dresse une carte des conditions de propagation. L’avantage des balises NCDXF c’est qu’utilisant 100W dans une antenne verticale en télégraphie elles sont plus proche de la réalité. Cette carte peut ensuite être téléchargée sur un site web comme celui de Jim VE7FO pour partager avec d’autres OM ses résultats. De nombreux sites similaires existent.

Bonne propagation en ce début août

En regardant mon log, je n’ai du faire qu’une trentaine de QSOs sur les trois dernières semaines. D’une part la propagation est mauvaise en soirée là où j’ai le plus de temps libre, d’autre part j’ai été très occupé sur un tas d’autres choses.

wspr_40m_xv4y_08aout2013 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/08/wspr_40m_xv4y_08aout2013 NULL.png)Ces soirées “sans trafic” ont donc été l’objet de petites expérimentations avec ma balise autonome WSPR à DDS. J’ai essayé un peu toutes les bandes et les résultats très moyens me confirmaient ce que je savais déjà : l’été n’est pas une bonne période pour le DX. Voici toutefois une capture de WSPR sur 40 mètres il y a quelques jours où avec environ 1W dans un dipôle à quelques mètres du sol j’ai fait le grand écart entre les USA et l’Europe dans la même nuit. Sur d’autres nuits j’ai été reçu au Brésil ou en Afrique, mais jamais les deux en même temps… et parfois même l’Europe se faisait timide.

Comme la musique de la CW me manque, hier en attendant que mes clients rentrent de leur dîner en ville, j’ai écouté un peu les différentes bandes, fait un QSO en BLU avec CT7/DL4IAL (http://www NULL.qrz NULL.com/db/DL4IAL). La propagation était plutôt bonne et beaucoup de signaux se faisaient entendre du 20 mètres au 12 mètres. J’ai donc lancé appel sur 15 mètres et le pile-up a été instantané dès le premier appel. Ca faisait un moment que ça ne m’était plus arrivé! Malheureusement pour les stations appelantes, les occupants de mes chambres d’hôtes sont arrivés peu après et je n’ai pu faire que 9 QSOs…

WSJT-X v1.2 par K1JT

Joe et son équipe de développeurs qui s’est encore étoffée viennent de publier une nouvelle version béta de WSJT-X. La build 3537 est disponible sous forme d’installateur Windows (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/WSJTX_120r3537 NULL.exe) mais compile sous différentes distributions Linux si vous téléchargez les sources.

Beaucoup de petites améliorations sur l’interface utilisateur sont au programme mais surtout une refonte du code pour plus de stabilité a été entreprise car G4WJS, un développeur professionnel, a rejoint l’équipe. La librairie d’accès aux flux audio est maintenant celle de Qt5 ce qui simplifiera les développements futurs et les portages sur différentes plateformes.

WSJT-X 1.10 disponible au téléchargement

WSJTX_110 Capture (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/WSJTX_110 NULL.jpg)Joe K1JT a mis en ligne la version 1.10 de WSJT-X (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjtx NULL.html). Certains bogues mineurs (contrôle des transceivers par CAT via HRD) sont toujours à régler mais il préfère avancer sur d’autres fonctionnalités plus prioritaires. Des améliorations sur l’interface utilisateur ainsi que les performances des décodeurs sont prévues.

WSPR et propagation estivale sur la bande des 80 mètres

Comme je vous le disais dernièrement (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/06/21/montage-dun-amplificateur-5w-classe-c-de-chez-kitsandparts-com/), j’ai pris le temps de finir la construction de ma balise WSPR autonome. Les soirées où je n’étais donc pas devant la radio, j’ai connecté cette balise sur mon dipôle 80 mètres avec un taux d’émission de 25%. Je sais, c’est l’été et mes espoirs de réception par une station distance étaient plutôt réservés, mais je me devais d’essayer!

Dès le début j’ai reçu des spots de VK7DIK qui est en Tasmanie (7050 km), ce qui fait du bien au moral. De plus, ces spots étaient nombreux et réguliers ce qui voulait dire qu’un nombre important de mes transmissions étaient reçues de manière fiable. Compte-tenu de la qualité catastrophique des modules AD9851 que j’utilise (invendables je les garde pour moi) c’était un grand soulagement et prouve la robustesse des algorithmes de WSPR. Or du boîtier, ces modules montrent parfois une dérive de fréquence de 3-4Hz en moins de 10 secondes! L’oscillateur 30MHz intégré et du type CMS et de qualité manifestement inférieure à ce qui était spécifié (comme tous les composants du module d’ailleurs).

Spots WSPR XV4Y 80 mètres 8 juillet 2013 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/wspr_xv4y_80m_08juillet2013 NULL.png)Les 2-3 soirées suivantes, rien de neuf. Peu de stations écoutent sur 80 mètres et comme prévu rien ne passait vers l’Europe et même les deux stations japonaises à l’écoute ne me recevais pas (mon antenne n’est pas favorable à cette direction). Par contre, hier soir j’ai la très agréable surprise d’avoir environ 30 minutes avant le coucher du soleil des spots de VK5ZRL et surtout environ 30 minutes après après le coucher du soleil des spots de NN6RF en Californie du Nord (12 700 km). Là je dois dire que c’est plutôt une surprise et qu’en plein été je ne m’y attendais pas du tout.

La prochaine étape si j’ai un peu de temps cette semaine c’est de construire deux filtres passe-bas 17 mètres et 30 mètres en utilisant les valeurs du kit de W8DIZ (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/06/23/montage-dun-kit-filtre-passe-bas-universal-de-kits-and-parts/) mais à partir de composants dans mes tiroirs. Le premier me permettant de placer la balise en émission sur 17 et 20 mètres, le deuxième sur 30 et 40 mètres. J’ai le léger espoir que le filtre 17 mètre puisse me fournir un signal suffisamment propre du 30 mètres au 17 mètres, et peut-être même descendre jusque 40 mètres. Le PA est un push-pull et les signaux sur 40 mètres pas trop déformés. Les mesures à l’oscilloscope me diront que faire.

WSPR-X 1.10 béta est sortie

WSJTX_110 Capture (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/WSJTX_110 NULL.jpg)Joe K1JT vient d’annoncer la mise à disposition du package d’i la version 1.10 (r3459) de sa nouvelle génération de logicielle WSJT-X (http://www NULL.physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/WSJTX_110r3459 NULL.exe). Cette version permet maintenant de décoder simultanément les modes JT9 et JT65. Pas mal de corrections ont été apportées par rapport à la précédente version, mais aussi beaucoup de code nouveau, vos commentaires sont donc attendues. La documentation mise à jour est aussi en ligne (http://www NULL.physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/WSJT-X_Users_Guide_v1 NULL.1 NULL.pdf).

Les fichiers exécutables pour Linux et Mac OS X ne sont pas encore disponibles, mais vous pouvez les compiler à partir des sources. Peut-être que des OM béta testeurs mettront à disposition leurs packages.

Joe remercie AC6SL, G4KLA, PY2SDR, et VK4BDJ (membres de l’équipe de développement de WSJT), ainsi que DJ0OT, G4ILO, K0KC, K3WYC, NH7SR, W4TV, et VK3ACF, qui ont testé les différentes releases de WSJT-X v1.1.

Montage d’un kit filtre passe-bas universal de Kits and Parts

Filtre passe-bas Kits and Parts 80m (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3578 NULL.jpg)Comme je vous en parlais récemment, conjointement à l’achat de mon kit amplificateur universel 5W CW (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/06/21/montage-dun-amplificateur-5w-classe-c-de-chez-kitsandparts-com/), j’avais acheté chez W8DIZ un filtre passe-bas pour la bande 80 mètres (http://kitsandparts NULL.com/univlpfilter NULL.php) afin d’en rendre la sortie exploitable sur l’air. Au début j’avais envisagé de réaliser ce filtre avec des restes de montage d’autres kits (ce que j’ai fait quand même pour un autre ampli expérimental) et de commander un lot de tore de ferrite pour des montages futurs (ce que j’ai fait aussi), mais le faible prix auquel Kits & Parts vend les petits “kits universels” fait que j’en ai pris un en plus. En effet, pour 8$ vous avez trois tores T50, 4 capacités de qualité, le fil à bobiner et un PCB très propre avec trous de fixation. La bande est à choisir à la commande et les valeurs ont été calculées pour offrir une très belle courbe avec par exemple pour le filtre 80m, -3dB à 5,11 MHz et -30dB à 7,1 MHz (harmonique 2).

Signal 3,5MHz sortie Filtre PB Kits and Parts

L’assemblage du kit par lui-même n’amène pas de nouveaux commentaires si ce n’est que je trouve que des pastilles de soudure un peu plus grande ne coûte rien et facilitent la vie du bricoleur. Autre petit détail, les trous pour connecter les entrés-sorties du filtre sont au pas de 2,54mm ce qui est parfait pour y mettre un connecteur type header. Malheureusement, la sortie de l’amplificateur classe C 5W est elle d’un autre format (pour y connecter un câble ou une prise BNC ?) alors que le filtre passe-bas est nécessaire…

Comme vous le voyez sur la photo, le signal en sortie à 3,5 MHz est maintenant irreprochable. J’arrive à faire produire 5W en sortie de filtre par l’amplificateur, mais pour mes besoins j’ai réduit la puissance à 1W ce qui évite à l’ampli de chauffer de trop car il est en transmission presque continue. Au passage, un filtre passe-bas 40 mètres aurait certainement suffit et aurait été plus polyvalent (l’harmonique 2 étant faible sur un ampli push-pull), mais comme je veux laisser la balise en permanence sans gêner ma réception sur d’autres bandes, j’ai préféré un filtrage plus “serré”.

Générateur signal AD9851 balise WSPR avec amplificateur 5W classe C (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3573 NULL.jpg)Au fait, deux petites précisions. Premièrement, je sais que sur les photos de mon oscilloscope les traces sont floues. Ce dernier supporte mal les températures haute de la saison et en chauffant n’arrive plus à réguler correctement… de visu cela reste lisible, mais prendre la photo au bon moment est une autre histoire. Deuxièmement, les photos des montages sont prises “en cours de test” et pour l’installation finale dans un boîtier les inductances seront fixées avec de la colle, et mécaniquement tout sera fait au propre…

Montage d’un Amplificateur 5W classe C de chez kitsandparts.com

Ampli 5W Classe C kitsandparts.com terminé (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3568 NULL.jpg)

Ampli 5W Classe C kitsandparts.com terminé

Cela fait presque 9 mois que ce kit commandé chez Kits & Parts (http://kitsandparts NULL.com/qrp_amp2 NULL.php) traînait dans un tiroir de mon bureau. Je l’avais trouvé comme étant le compagnon parfait et plutôt économique pour mes kits balises QRSS et WSPR (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/boutique/). Les commentaires sur internet sont très positifs. Plusieurs de mes clients l’avaient monté avec succès (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/03/21/la-balise-wspr-de-g4jvf/) mais étant pris par différentes activités et par la vente de kits eux-même, je n’avais pas eu le temps de me pencher sur ce circuit.

Ce week-end après une semaine chargée je voulais me détendre, et ce kit comprenant assez peu de pièces et étant en principe d’une difficulté technique faible (pas de réglages, pas de CMS…) je pensais pouvoir le faire en quelques heures. Première leçon que j’avais oublié : ne jamais se dire qu’on va faire quelque chose en vitesse. En gros tout est allé de travers ou presque. Tout d’abord j’ai utilisé comme générateur de signal en entrée un kit balise avec AD9851 que je m’étais mis de côté pour essayer de comprendre ce qui clochait avec ces modules DDS (les modules AD9850 sont parfaits, les AD9851 plus chers et catastrophiques, je ne les vends plus). Sur ce kit j’avais modifié le circuit d’alim pour tester différentes tension d’alimentation du AD9851, et quand j’ai voulu faire mes tests la carte LaunchPad s’est retrouvée avec du 12V… Il va sans dire que ni le MSP430 ni les circuits du port USB du LaunchPad n’ont apprécié. J’ai donc testé un nouveau mode de transmission : les signaux de fumée. S’en est suivi une réparation du circuit et l’ajout d’un régulateur 5V, mais là encore j’ai pris en hâte un 78L05 en me disant que le DDS ne consommait (de mémoire) que 80mA. Ce qui est vrai à 3,3V, mais pas à 5V où il consomme 110mA, le 78L05 se mettait donc à sortir 5V pendant 10 secondes puis 2,2V pendant 10 autres secondes… et moi je ne comprenais pas pourquoi mon signal disparaissait. Encore du temps perdu alors que si j’avais vérifié dans la datasheet dès le début j’aurais mis un TLV1117-5 directement ce qui était en plus un meilleur choix.

Composants de l'Ampli 5W Classe C kitsandparts.com (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3566 NULL.jpg)

Composants de l’Ampli 5W Classe C kitsandparts.com

Pour revenir au kit par lui-même, il m’a aussi posé des soucis. La documentation, bien que contenant toutes les informations nécessaires, n’est pas des plus claires concernant le bobinage du transformateur T2. Pour une raison qui m’est inconnue l’auteur du kit rend cette étape plus compliquée qu’elle ne devrait l’être à mon goût. Je me suis donc retrouvé avec un circuit qui ne marchait pas du premier coup.

Ajoutez à cela le fait que le PCB (très propre au demeurant) utilise des diamètres de pastille très petites, qui ne facilitent pas la soudure et le changement d’un composant, et vous avez compris mes difficultés. De plus sur certaines pastilles l’étain ne voulait pas adhérer et j’ai eu quelques soudures sèches. Le fil de cuivre pour bobiner les inductances et de bonne qualité avec une triple couche de vernis. Cela veut aussi dire que quand on doit gratter le vernis pour souder il reste parfois quelques résidus qui viennent vous enquiquiner lors du montage.

Signal 14 MHz sortie ampli 5W kitsandparts.com (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3570 NULL.jpg)

Signal 14 MHz sortie ampli 5W kitsandparts.com, 10V crête

Mon temps pour me pencher sur les raisons du dysfonctionnement était limité car les enfants sont à la maison le week-end et nous nous ne sommes pas totalement dégagés de charge professionnelle pour autant. Il faut dire aussi que de travailler tranches de 15 minutes n’aide pas à éviter les erreurs…  Bon, j’ai donc rebobiné le transformateur T2 (il y avait suffisamment de fil de cuivre en rab), trouvé des points alternatifs pour les soudures qui ne pouvaient plus se faire sur les pastilles d’origine (par chances, des masses) et réglés tout les petits problèmes un par un. Là tout est rentré dans l’ordre et j’ai eu un beau signal de 1W en sortie sur 14 MHz pour 2,5mW en entrée (oui, le filtre sur les modules AD9851 est poussif). Quand je dis beau, je dis conforme à ce que j’attendais d’un amplificateur de classe C. Il va de soit que ce signal demande filtrage pour être transmis sur l’air. Je précise qu’en entrée le DDS me fournit une superbe sinusoïde.

Signal 3,5 MHz sortie ampli 5W kitsandparts.com (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/100_3572 NULL.jpg)

Signal 3,5 MHz sortie ampli 5W kitsandparts.com

Mon objectif premier avec ce kit était de faire une balise WSPR pour le 80 mètres. Cela me permettrait de connaître facilement les périodes favorables au DX sur cette bande. L’hiver je passe beaucoup de temps à appeler un peu dans le vide, et optimiser mon temps de traffic en connaissant à l’avance les meilleurs ouvertures serait très profitable. Quand j’ai placé le DDS sur 3,5 MHz ce que j’ai vu sur l’oscilloscope m’a fait peur! Je savais qu’une classe C sortait un signal distordu, mais je ne pensais pas trouver une forme d’onde si complexe et riche en harmoniques. Heureusement j’avais commandé le kit filtre passe-bas pour la bande des 80 mètres (http://kitsandparts NULL.com/univlpfilter NULL.php). Ce filtre a été monté peu après la rédaction de cet article (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/06/23/montage-dun-kit-filtre-passe-bas-universal-de-kits-and-parts/).

Les résultats de transmission de ma balise WSPR sont excellents avec 12 700 km pour 1W sur 80 mètres (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/07/08/wspr-et-propagation-estivale-sur-la-bande-des-80-metres/). Je vais donc conclure sur ce kit et vous donner mon avis.

  • Oui je recommande l’achat de ce kit. Le prix est imbattable pour le service rendu. La qualité du design et des composants est indéniable.
  • Tout le matériel nécessaire est fourni, mais rien de plus. C’est à vous de trouver les connecteurs et d’avoir un stock de composants et tous les outils nécessaires.
  • Non, ce n’est pas un kit pour débutant. D’une part il ne fait rien par lui-même. D’autre part, la documentation est un peu “sèche”. Personnellement je trouve qu’il lui manque un petit côté pédagogique et une explication sur les choix des composants (pourquoi une diode PIN MP3700 sur le circuit de gain ?). Quand on achète un kit c’est qu’en général on ne se sent pas capable de concevoir le circuit soi-même depuis le début, et qu’on cherche à se faire la main pour apprendre.
  • Les PCB avec de petites pastilles sont de plus en plus courant et je trouve ça dommage. Nous sommes en général tous un peu des bricoleurs et aimons à modifier le circuit après coup pour comprendre son fonctionnement et peut-être l’améliorer. Avec les petites pastilles, dessouder un composant devient difficile, et dessouder un transformateur HF sans abimer le circuit est impossible.

 

Point sur la propagation, le traffic et les QSL à la mi-juin

Capture WSPR XV4Y 20m 11 juin 2013 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/wspr_20m_11juin2013 NULL.jpg)Nous sommes bel et bien passés dans une propagation d’été avec la bande qui s’ouvre de plus en plus tard pour moi. Difficile aujourd’hui de faire des QSOs avec l’Europe avant 21h locales (14h UTC) sur 15 mètres et si les conditions sont défavorables comme ces derniers jours à cause du vent solaire important et du faible nombre de tâches solaires, alors il vaut même mieux que je passe la soirée devant la télé ou un bon bouquin. Les bandes des 12 et 10 mètres n’ouvrent plus jamais plus loin que le moyen orient. Il devrait y avoir en principe des possibilités de communications avec l’Amérique du Sud, mais trop peu d’OM là-bas pour faire des statistiques convenables.

Capture WSPR 20m 13 juin 2013 XV4Y (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/WSPR_20m_13juin2013 NULL.jpg)Pendant deux nuits j’ai fait une petite étude de la propagation avec WSPR sur la bande des 20 mètres et elles confirment le ressenti. L’Europe se fait entendre tardivement (rien de probant avant 17h UTC) et les stations d’Amérique du Nord sont fort peu nombreuses à pouvoir réussir une communication. Entre les deux captures du 11-12 juin (ci-dessus) et du 12-13 juin (ci-contre) on voit nettement la dégradation des conditions vers l’Europe. Les bandes basses quant à elles sont inutilisables à cause des orages qui se font entendre en permanence pendant la saison des pluies.

Après un mois de mai très favorable au DX (4 nouveaux pays contactés contre 2 en avril mais 9 en mars!), je savais que le mois de juin serait plus calme. En revenant d’un petit voyage familiale sur l’île de Phu Quoc fin mai, je me suis donc décidé à ressortir mon transceiver Bitx “fait maison” (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2011/07/08/bitx-17-et-maintenant-jt65/) pour faire un peu de traffic JT65 sur 20 mètres avec 3 Watts. Une première soirée a été perdue à retrouver mes marques et réglages pour faire fonctionner correctement le logiciel et la radio. Ensuite le bilan est correct avec plusieurs QSO avec l’Amérique du Nord mais les stations les plus nombreuses était les JA. En effet il est difficile de gérer un “pile-up” avec JT65HF et les stations les plus puissantes (ou les plus proches) l’emportent toujours. Le rythme trop lent des échanges (en moyenne 5 minutes pour un QSO) a eu vite raison de ma patience et au bout de 3 soirées je remettais le Bitx sur l’étagère et retrouvait plaisir à faire de la CW “manuelle”.

Sur un autre registre, j’ai essayé d’utiliser deux coupons IRC que j’avais sous la main et qui ne sont valable que jusque la fin d’année. En effet, bien que mon QSL manager soit clairement indiqué, il y a toujours des OMs qui ne lisent pas ou plus simplement ne comprennent pas les indications. Je me retrouve donc en moyenne avec 20 cartes directes par an à répondre. Quand les OMs ont pris la peine de mettres 2$ ou 2 IRC, je me dois de répondre même si j’ai bien dit de passer par le QSL manager.

IRC (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/02/IRC NULL.jpg)Je suis donc allé au bureau de poste de mon arrondissement, et après les avoir retourné dans tous les sens la guichetière et sa chef me disent en gros “Oui oui on te crois, mais nous on a pas la machine pour les prendre, il faut que tu ailles au bureau central.”. Comme j’avais des colis à faire partir à l’étranger (des kits que je vends dans la boutique (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/boutique/)) j’attends quelques jours supplémentaires et je fais un saut au bureau de poste central de ma ville (1,3 M d’habitants tout de même). La préposée aux colis me connais bien et mes colis partent en un clin d’oeil malgré toute la paperasse nécessaire pour les douanes.

Je passe ensuite à sa voisine plus jeune (mais moins souriante) qui se charge du courrier international. Je lui explique que j’ai cinq lettres à faire partir au tarif normal dont deux que je veux payer avec les IRC. Elle me tend une enveloppe vide et me dis “Met les dedans”. Je lui demande pourquoi en réexpliquant bien qu’il s’agit de coupons réponses internationaux de l’Union Postale Universelle et que ceux-ci sont valables au Viêt-Nam pour envoyer du courrier. Voulant montrer qu’elle a appris anglais au cours du soir elle me répond “No no no” et là je me fâche tout rouge : “Ne me dis pas NON, tu peux me dire que tu ne sais pas faire, tu peux me dire que tu ne connais pas ces coupons, mais je sais ce que je dis”. Voyant que le ton monte, la voisine (celle des colis) vient s’interposer et après une rapide explication avec sa collègue me dis “Oui oui je sais ce que c’est. Ca fait très longtemps qu’on a en a pas eu entre les mains. Il faut que je vois ma chef mais elle n’est pas là, est-ce que cette fois-ci tu peux payer en liquide, la prochaine fois on cherchera pour les prendre”. Ca j’accepte comme explication, et j’ai réglé mes deux QSL pour le Japon (15 000₫ contre 23 000₫ pour l’Europe). Au passage il a aussi fallu que j’explique à la petite jeune que la Serbie était en Europe et que Germany c’était l’Allemagne… mais je reste avec mes IRC.