Catégorie : Ego

2010 est derrière nous…

En ce premier de l’an je vous souhaite à tous une excellente année 2011 : bonheur, santé et prospérité.

Pas de folie pour nous durant le réveillon. On est juste sortis un peu en ville avec les enfants et manger dans un bon resto avec di Thu, la tante de Hanh. Les prochains jours on travaille, on fera la fête plus tard!

QSL Card E51CG E51USADu point de vue radio (puisque c’est le sujet principal du blog), l’année s’est bien terminée. Un contact “surprise” avec Victor de E51CG (http://www NULL.qrz NULL.com/db/E51CG) m’a donné une nouvelle contrée à afficher à mon tableau de chasse. Il habite dans les îles Cook du sud (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Îles_Cook) qui sont une contrée plutôt rare (plus que le Viêt-Nam en tous cas) et qui quoiqu’il en soit représente un beau DX.
Le dernier QSO de l’année était aussi une bonne surprise. FK8HA, Patrice, était en maritime mobile (/MM) à quelques miles de Nouméa. La Nouvelle-Calédonie n’est rien de neuf pour moi, mais là tous les deux avions des conditions simples (100W et une antenne verticale) et la qualité de la liaison était exceptionnellement bonne. Le fait d’être au milieu de la mer pour lui apporte un gain de 6 à 12dB, et comme en plus hier la propagation n’était pas mauvaise.

De manière générale, Décembre a été un bon mois pour moi avec 6 nouvelles entités DXCC contactées, comme en Novembre. Certaines étaient assez rares comme le Lesotho ou le Pakistan, d’autres moins comme le Koweit et les Baléares.
Je n’ai pas encore fait de bilan exact mais je suis content car le nombre et la qualité de mes contacts DX a été plutôt sur une pente ascendante. D’une part depuis août je dispose de ma quart d’onde fabrication maison qui m’offre de bonnes performances sur 20m et surtout me permet d’être opérationnel sur 17m et 15m dans d’encore meilleures conditions. Contrairement à ce que je craignais, elle n’est pas moins discrète que la delta look et aujourd’hui personne ne m’a fait de remarque à son sujet. Comme je lisais sur un forum, de toutes façons il n’y a que les radioamateurs, pauvres cloches, qui ne regardent sur les toit. Les autres ne voient jamais les antennes, et plus elles sont hautes et grandes, moins elles se voient!

Mes qualités d’opérateur ont aussi progresses. Après un an je commence à comprendre la propagation depuis le delta du Mékong et j’arrive à prévoir quelles pourraient être les directions ouvertes en fonction de l’heure de la journée, de la saison et des conditions solaires. Je dis juste “commence à comprendre”, car une grande part d’incertitude existe encore et je suis loin de maîtriser tous les éléments. J’ai néanmoins bien améliorer mon efficacité et ma capacité à “aller chercher” un QSO avec une expédition en mettant toutes les chances de mon côté. J’ai encore beaucoup à apprendre néanmoins et surtout il faut vraiment que je me remette sérieusement à la télégraphie.

Finissons par parler un peu de boulot. 2010 fut pour nous une année encore différente des précédentes, mais depuis qu’on a commencé c’est toujours le cas. L’arrivée du petit Gilles a un peu bouleversé nos priorités et il nous faudra encore quelques mois avant de reprendre un rythme normal de travail quand Gilles ira à la garderie. L’année fut plutôt bonne en terme de fréquentation sans être exceptionnelle. Comme l’année dernière, beaucoup de réservation de dernière minutes et des séjours plus courts. Mars fut un très bon mois, novembre aussi, mais nous avons loupé juillet-août (naissance de Gilles) et décembre était un mois bizarre. 2011 s’annonce en mi-teinte mais on a de bons espoirs.

Hanh a repris une boutique de souvenirs qui tourne bien malgré une concurrence plus aiguisée qu’auparavant. C’est une expérience intéressante quoiqu’il en soit. Elle n’y a pas fait de grandes modifications puisque le magasin était bien tenu, mais quelques nouveautés se sont avérés de bonnes idées, d’autres des loupés.
De mon côté ma collaboration avec Radioamateur Magazine est fructueuse avec plusieurs dizaines d’articles écrits ou en préparation. Ca me permet de reprendre un peu pied avec une activité technique et de m’aider à assouvir cette passion prenante qu’est la radio.

ZL8X, AP2MB, V73RRC et la Poste vietnamienne

Iles des îles Marshall (http://www NULL.gseii NULL.org/islands/marshall-islands NULL.html)Aucune relation entre les 3 premiers et le dernier mais je vais juste faire un seul billet sur le blog pour vous conter mes actualités…

Pas beaucoup de temps libre en ce moment pour la radio mais décembre sera tout de même un bon mois avec 3 nouveaux “pays” (entités DXCC pour être précis) contactés. D’abord l’expédition ZL8X sur l’île Kermadec (http://www NULL.kermadec NULL.de/) sur les bandes des 17 mètres et 20 mètres. La propagation était bonne, eux disposaient d’antennes correctes et surtout étaient d’excellents opérateurs. J’aurai certainement pu les contacter sur 15 mètres aussi mais faute de temps je suis à chaque fois arrivé trop tard…

Ensuite je cherchais à contacter le Pakistan, un des trois pays qu’il me manquait dans la péninsule indienne avec le Népal et le Bhoutan (mais pour cela c’est une autre paire de manches). Chance pour moi, AP2IN et surtout AP2MB (http://www NULL.qrz NULL.com/db/AP2MB) se montre régulièrement en ce moment, mais souvent à des horaires très mauvais pour moi vers midi au soleil quand l’atténuation de la couche D est maximale ou à l’heure du repas. Après quelques essais où j’entendais assez confortablement AP2MB mais sans me faire entendre à cause des nombreuses stations JA qui appelaient, j’ai finalement réussi à faire un QSO sur 15 mètres (21 MHz). Par contre pas de eQSL ou de LoTW pour lui, il me faudra donc contacter une autre station si je veux confirmer ce QSO…

Finalement est apparu l’expédition V73RRC (http://www NULL.oc-278 NULL.ucoz NULL.com/) dans l’archipel des îles Marshall (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Îles_Marshall). Ils vont d’atolls en atolls et ne passent que quelques jours à chaque fois sur une île pour activer le plus de IOTA possibles. Le problème de cette expédition c’est qu’ils voyagent “léger” et leurs antennes sont plutôt limitées pour pouvoir s’installer rapidement. Je me suis débrouillé pour trouver un créneau où la propagation entre eux et les USA ou l’Europe était mauvaise mais correcte pour moi, et en quelques minutes ils étaient dans le log malgré des conditions très limites (je les recevais S2 pas plus) et du QRM par une station indonésienne juste 1 KHz plus haut. A noter que les îles Marshall ont une histoire récente chargée car elles ont été le théâtre de combats importants pendant la IIe guerre mondiale ainsi que le lieu de premiers essais nucléaire atmosphériques de Bombe H par les américains. Un site très bien documenté relate tout ça (http://marshall NULL.csu NULL.edu NULL.au/Marshalls/index NULL.html).

A noter que moi qui était une brêle en Géographie et Histoire, je rattrape mon retard grâce aux DXpeditions! L’Histoire de ces îles perdues dans le pacifique ou l’océan indien révèle beaucoup sur l’Histoire du colonialisme et des influences après la deuxième guerre mondiale… Le petit Paul adore aussi savoir avec qui papa a parlé et connait beaucoup de pays et d’îles qu’il sait placer sur un globe terrestre ou une carte.

Parlons de La Poste vietnamienne maintenant, VNPT ou BƯU CHÍNH. Lundi je suis allé envoyer quelques cartes de Noël pour la famille ainsi que quelques réponses aux cartes QSL que j’avais reçu en direct (mon QSL manager est OK1DOT en principe) avec les 2 USD habituels. Pour 7 lettres la bien jolie postière me réclame 316.000 VND (disons 12 EUR). Je me dis “un peu cher” mais bon les cartes sont lourdes et tout augmente en ce moment. Le lendemain je reçois un fax disant qu’il y a eu une erreur et que je peux passer à la Poste récupérer le trop perçu de 180.000 VND! Avec ça, on vient de recevoir 3 colis de cadeaux pour les enfants par la Famille. Temps record de livraison : 5 jours douanes comprises!!! Sans compter que le facteur est un type sympa et serviable, qu’il nous apporte tous les colis à la maison même ceux qui sont en principe à retirer à la Poste, etc.

Novembre…

Pas beaucoup de temps libre en ce moment, ce qui explique l’absence de nouvelles sur le blog. Des invités dorment à la maison presque chaque soir mais ne restent qu’une nuit (ils viennent par un TO) : chiffre d’affaire correct soit mais faible marge et pas mal de travail. Mes journées sont rythmées par le petit-déjeuner, la machine à laver (draps, serviettes…) et l’enregistrement des clients à la police. En plus de ça toujours les tracas habituels, les petits trucs qui ne marchent plus et qu’il faut réparer, les produits qu’on ne trouve plus et pour lesquels il faut faire 10 fois le tour de la ville… Peut-être que je me suis encroûté avec le calme des mois de juillet à octobre.

Bon point, même avec 30 minutes de radio par jour pour m’aérer la tête j’ai eu quelques succès intéressants. La propagation en soirée ne permet plus de contacts faciles avec l’Europe car même si l’activité solaire est bonne la bande ferme tôt en hiver. Par contre l’après-midi vers 16h locale des liaisons intéressantes sont possibles car l’atténuation est plus faible. La semaine dernière j’ai ainsi contacté trois nouveaux “pays” (entités DXCC pour utiliser le terme consacré) : EA8VD (http://www NULL.qrz NULL.com/db/ea8vd) (aux îles Canaries), 5W0BR (http://www NULL.qrz NULL.com/db/5w0br) (dans les Samoa occidentales) et PY6HD (http://www NULL.qrz NULL.com/db/py6hd) (Brésil). Ce dernier représentant à ce jour mon meilleur DX (contact le plus lointain avec 16160km) et surtout mon premier contact avec l’Amérique du Sud, ce qui fait que j’ai maintenant contacté les 6 continents. J’ai aussi fait pas mal de QSO de très bonnes conditions avec la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, la Réunion… le soleil se réveille timidement mais le cycle 24 (http://astro2009 NULL.futura-sciences NULL.com/astronomie/2009/06/04/cycle-solaire-24-nouvelles-predictions/) a bel et bien débuté.

A part ça les enfants vont bien. Paul fait maintenant des dessins qui ressemblent à quelque chose, commence à écrire ses premières lettres (P, H, O, M, B…), sait compter, énumérer et additionner jusque 10 mais bute encore sur le calcul intégral et les équations différentielles (comme moi). Gilles est fan de son grand-frère, sait rire de bon coeur, se retourner sur le ventre et manipuler avec une certaines précision les objets (un biberon d’eau pour le boire par exemple). Par contre il dort mal en ce moment (en fait il ne mange pas assez le soir) et a toujours un endormissement agité.

Décembre devrait être un peu plus calme, et nous allons en profiter pour faire des formalités au consulat de Saigon. Je dois entre autres renouveler mon passeport. Ce sera ensuite encore une fois la lutte pour essayer de trouver un titre de séjour “convenable”. J’avais oublié de prolonger mon autorisation de séjour actuelle (3 mois c’est cours) et je me suis pris une amende de 2M VND (environ 75€ actuellement)…

Apprentissage de la CW

Ca y est, après près de 15 ans sans travail sérieux, j’ai décidé de me remettre à l’apprentissage de la télégraphie, c’est-à-dire la lecture auditive du code Morse (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Alphabet_morse).

C’est en lisant l’excellent livre “The complete DX’er” de Bob Locher W9KNI (http://www NULL.idiompress NULL.com/books-complete-dxer NULL.html) que je me suis retrouvé envieux des opérateurs CW qui disposent d’avantages indéniable pour le trafic radio face aux opérateurs phonie. Meilleure efficacité spectrale, meilleure résistance aux parasites, possibilité de transmettre au dessus d’un autre signal sans le brouiller outre-mesure, possibilité d’utiliser un matériel des plus simples à fabriquer… la télégraphie est le mode par excellence du radioamateur, il faut bien l’avouer.

Je ne veux pas dire par là que les autres modes sont à jeter. La téléphonie, les modes numériques modernes (dont certains comme PSK31 sont encore plus efficaces en terme de qualité de transmission que la CW), la télévision… tous ont un intérêt pour l’amateur, mais aucun ne rassemble autant de qualité “pratiques” que la télégraphie.

Bon, voilà, il ne me restait plus qu’à trouver un bon outil d’apprentissage. Le logiciel MS-DOS que j’utilisais en 1993 n’existant plus depuis longtemps, j’avais du mal à trouver quelque chose de pratique. Je suis tombé par hasard sur internet sur un jeu de CD Audio édité par l’ARRL (la puissante association radioamateur américaine) “ARRL Morse Code Training CD 1 & 2”. Le premier CD permet d’apprendre les lettres, chiffres et principaux signes de ponctuation, et ayant tout de même de bon restes, je l’ai passé d’un trait. Le second CD est lui un entraînement à la lecture de groupes, mots et de simulations de vrais contacts radio. Je l’ai fini en une semaine. J’avais chargé le contenu des 2 disques sur le vénérables iPod Mini de Hanh (maintenant officiellement le mien), et je m’entraînait environ 20-30 minutes le soir ou un peu la journée.

Le contenu des CD est très bien fait, ils sont agréables à écouter et très progressifs. L’avantage d’un CD (ou du baladeur MP3), c’est qu’on peut facilement rejouer un morceau, revenir en arrière, vérifier soi-même les erreurs sans aide du manuel papier. C’est vrai qu’ils sont en anglais, mais honnêtement, ça ne pose aucun problème car l’avantage de la télégraphie c’est qu’elle est réellement une langue internationale au travers des abréviations de trafic (http://documents NULL.ref-union NULL.org/D/D2-04 NULL.php) et du code Q (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Code_Q). La vitesse de transmission des lettres est de 15 wpm (mots par minutes), ce qui est une vitesse courante et permet d’habituer le cerveau à reconnaître les lettres à la bonne vitesse, par contre les espacements entre lettres et mots sont à la vitesse de 5 wpm, bien insuffisant pour le trafic, mais bon pour l’apprentissage car elle laisse le temps de réfléchir.

Maintenant il me reste à augmenter peu à peu ma vitesse pour atteindre la vitesse réelle de 15 wpm. Finalement c’est le plus long de l’apprentissage, l’acquisition de la vitesse. Pour cela j’utilise l’excellent site web Learning CW Online qui permet de générer des fichiers MP3 que je met ensuite sur l’iPod. D’ici 15-20 ans je serais peut-être bon pour les concours HST (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/Télégraphie_à_grande_vitesse)

Et j’oubliais, si vous cherchiez quoi m’offrir pour Noël, un beau manipulateur iambic Bencher (http://www NULL.bencher NULL.com/ham/index NULL.php?main_page=product_info&products_id=2) me ferait bien plaisir!

Sprint AP Contest et Ampli HF 100W à 2SC2290

Pas grand chose sur le blog parce que pas grand chose de bien neuf à raconter… On attend l’arrivée du bébé et on fait juste quelques petites bricoles à droite à gauche.

Il y a quelques semaines j’ai participé au concours d’été Sprint Asia Pacific Contest (http://jsfc NULL.org/apsprint/). C’était mon premier concours sprint et j’ai trouvé ça très sympa. D’une part le format du concours sur 2 heures permet de le placer facilement dans un week-end sans se fâcher avec le reste de la famille, d’autre part les règles rendent le jeu très animé. En effet, la station appelée doit changer de fréquence juste après un contact. Ce qui veut dire qu’une même station ne fait que deux QSO sur la même fréquence. Ces QSY obligatoires évitent qu’une grosse station s’installe et soit remontée dans les DX-cluster, ce qui fausse toujours un peu le jeu. La portion de bande allouée très étroite (30KHz, soit environ 10 canaux pour un trafic phonie SSB) fait que c’est aussi facile d’écouter la bande. On en revient aux fondamentaux des concours radio, et c’est tant mieux! Les participants étaient assez peu nombreux (environ 60 stations je pense) et mon score est dans la moyenne pour une fois, plutôt que dans le bas du tableau.

Amplificateur HF avec un push-pull de 2SC2290 (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/06/100_2425 NULL.jpg)

Ampli donné par cậu Dũng

Vendredi nous sommes allés à Saïgon avec Paul pour voir mon beau-père qui est toujours à l’hôpital et dont le moral était au plus bas. Avoir vu 3 de ses petits enfants lui a fait beaucoup de bien et depuis il se remet sérieusement à sa rééducation et retrouve du goût à faire les choses.
On en a aussi profité pour passer chez cậu Dũng et mợ Diêp. Cậu Dũng était en train de mettre au point un filtre 4GHz pour suivre un mélangeur. Il veut se faire une source micro-ondes pour un analyseur de réseau qu’il a. Son générateur HF actuel n’atteint pas ces fréquences là. Ca faisait un petit moment que je ne l’avais pas vu et donc il n’était pas au courant que j’avais ma licence radio… Il a sorti d’un tiroir une de ces dernières trouvailles au marché de l’occasion électronique. Vous l’avez en photo à gauche. Visiblement c’est un ampli linéaire HF, les transistors sont des 2SC2290 qualifiés jusqu’à 28MHz. N’étant pas équipé pour ces fréquences là, il ne savait pas quoi en faire… et il me l’a donné!
Après quelques tests et recherches, je l’ai branché derrière mon FT-100 à puissance réduite. L’ampli marche parfaitement bien et me sort 100W HF pour 2,5W en entrée! Il est plutôt fait pour les fréquences élevées (au delà de 20MHz) et une utilisation plus bas demandera peut-être de rebobiner les transfos et le filtre passe-bas de sortie. L’ampli est équipé d’une détection du ROS, de la température du radiateur et du courant consommé. Par contre il n’a pas de commutation TX/RX (mais deux relais 10A feront l’affaire) et le circuit d’alimentation sous dimensionné fait penser qu’il était fait pour être utiliser en continue à une puissance réduite.
Je pense l’utiliser sur le transceiver SDR SoftRock que j’ai en cours de montage (1W en sortie d’origine) ou sur le BitX. J’ai demandé à cậu Dũng de m’en prendre 2 autres s’il en restait. Ah, j’oubliais, le prix était de 10 USD! 10 fois moins que le coût des composants qui sont comme neufs!

Articles parus dans Radioamateur Magazine et HAM Radio Magazine

Radioamateur MagazineJ’ai écrit quelques articles pour Radioamateur Magazine (http://www NULL.radioamateurmagazine NULL.fr/) dernièrement. Deux sont parus dans les numéros 14 de RAM et 3 de HAM Radio Magazine (http://www NULL.malibrairienumerique NULL.fr/newsstand/), l’édition en langue anglaise. Les articles concernent la description de ma delta-loop et de son balun, ainsi que la présentation du kit BitX version 3 que Sunil m’a fourni.

J’ai un article sur la l’antenne j-pole 5/8 qui a déjà été écrit et je pense faire un bilan du montage du kit BitX pour le numéro de mars…

Panne du circuit ALC sur le FT-100

Pas beaucoup de temps libre en ce moment, pour la radio comme pour autre chose. Quelques clients à la maison, le nouvel an qui approche et donc Paul qui est en vacances pour 2 semaines : ça fait de quoi bien nous occuper. La femme de ménage est partie en congés et Thảo est rentrée chez mes beaux-prents.

Avec quelques minutes grappillées par-çi par-là j’ai fait mes recherches sur internet (en particulier sur la liste Yahoo FT-100) et j’ai mis la main sur le Manuel de Service. J’ai enfin réussi à remettre en état de fonctionne mon FT-100. C’est le circuit ALC (limite automatique de la puissance en sortie pour éviter l’IMD) qui est HS. L’émetteur fonctionnait bien mais au lieu de sortir 100W, la puissance était restreinte à quelques milliWatts…

J’ai donc suivi les recommandations de Nick VK2ZTY (http://groups NULL.yahoo NULL.com/group/FT100/message/29564) mais je n’ai pas réparé le circuit, je l’ai seulement désactivé. Comme pour pour Nick, c’est le circuit qui doit mesurer l’intensité totale consommée qui donne une fausse mesure. Au lieu d’une valeur de quelques millivolts celle retournée était de 7,58V voire 7,60V en émission. Pour tester plus précisemment j’aurai du démonter la platine PA mais pour cela il faut démonter les transistors de puissance du radiateur et comme je n’ai pas de graisse thermique sous la main c’était risqué. Aussi les composants (Ampli-Op, Diodes et résistances) sont en CMS : je n’en ai pas sous la main (dispo uniquement par correspondance sur internet) et je ne suis pas très habile dans la manipulation de cette technologie. J’ai donc juste “couper” la ligne (nommée IC) qui véhiculait l’information jusqu’au processeur du transceiver. En fait j’ai ouvert le connecteur de la nappe et j’ai ajouté un cache pour couper le contact…

Je sais que faire fonctionner l’émetteur sans circuit d’ALC est risqué. En particulier la présence de splatters et de transmodulation est un risque. Pas dangereux en soit mais la voix est déformée et surtout la puissance est inutilement gaspillée sur une partie trop large du spectre (ce qui gène les autres personnes par ailleurs). J’ai essayé de régler ma modulation avec l’aide d’OM sur l’air mais je me suis rendu compte que peu avait la notion de ce qu’est une modulation bien réglée… Finalement j’ai fait mon réglage à l’ancienne (au wattmètre en causant devant le micro) et comme j’ai réussi à contacter quelques stations I et ZS, c’est que ça ne doit pas être si mauvais!

Bientôt Noël…

Paul a fait sa lettre au père Noël cet après-midi, en commande un vélo (acheté ce matin) et un jouet “Wall-E” que le facteur a apporté il y a une semaine… Moi j’avais fait mon e-mail au papa Noël indien il y a 2 semaines et le colis est parti. Avec un peu de chance je l’aurai au pied du sapin!

La propagation reprend un peu et j’ai fait quelques contacts intéressants sur 18MHz. Bande très calme et signaux très confortables. La plus grosse tache solaire de ce cycle solaire (http://www NULL.spaceweather NULL.com/archive NULL.php?view=1&day=16&month=12&year=2009) (9 fois la taille de la Terre) a été observée. Elle est accompagnée de non pas une mais trois éjections de masse coronale qui vont toucher la Terre d’ici 1 à 2 jours. Ca devrait pas mal ioniser les couches E et F et donc offrir de belles possibilités de DX.

Sinon j’avance peu à peu sur la nouvelle version du site web (avec Jelix). Les principales fonctionnalités sont couvertes et du point de vue esthétique ça sera présentable. J’en suis à l’étape de la résolution des derniers petits bogues et de l’intégration du contenu de l’ancien site dans le nouveau… Travail fastidieux mais peut-être que tout sera prêt pour la fin d’année. Ensuite il me restera encore pas mal d’affinages à faire, mais j’ai le temps.

Demain je me lève à 2h30 pour aller chercher des clients à Saïgon… alors maintenant c’est dodo pour moi!

Propag, Margouillat et CW…

Comme je disais dans le message précédent, la propagation est médiocre en ce moment. L’explication tient en la présence de tempêtes géomagnétiques (http://www NULL.wcflunatall NULL.com/nz4o3 NULL.htm) qui perturbent la propagation tant sur les bandes basses que hautes. Elle peut-être très bonne dans certaines directions sur de courtes distances puis totalement absente sur d’autres. Idem sur 40m ou parfois les stations les plus proches sont inaudibles et celles lointaines passent normalement.

Du coup je me suis mis à réviser ma CW, autrement dit la télégraphie en bon français, ou le code Morse comme on l’appelle parfois (bien que le code actuel ne soit pas l’oeuvre de Morse). J’ai trouvé un excellent site d’apprentissage en ligne de la lecture au son (http://lcwo NULL.net/). Je n’ai pas trop oublié l’alphabet par lui-même, par contre j’ai totalement perdu la vitesse… Je pense qu’il me faudra au moins une à deux semaine d’entraînement quotidien pour revenir à un niveau normal pour un débutant (10-15 mots par minutes) et ensuite pouvoir réviser totalement l’alphabet.

Depuis quelques jours il y avait une forte odeur de charogne sur la terrasse, à côté du shack. J’ai regardé partout, pas de trace de souris morte ou d’oisillons… Quand par hasard je me suis penché sur mes équipements… c’est de là que venais l’odeur!!! En particulier de l’alimentation! J’ai donc passé une partie de la matinée à tout démonter et tout remonter. Un margouillat s’était glissé dans l’alim quand elle était arrêtée (le ventilo ne tournant pas), et quand je l’ai mise sous tension il a été électrocuté… Pour une fois rien dans l’émetteur-récepteur, mais il y a un an j’y avais déjà trouvé des oeufs de margouillat.

Depuis

Quelques emplettes…

A côté des repas dans la famille et chez les amis et du tourisme, je profite de notre séjour familiale en France pour rapporter quelques bricoles techniques. J’ai revendu mon antenne ATAS-100 inutilisée contre un adaptateur d’impédance Yaesu FC-707 et un peu d’argent. L’argent m’a permis de faire un investissement ô combien utile : un analyseur d’antenne en kit, l‘ANTAN de l’association ARTRA (http://www NULL.artra-qrp NULL.com/Antan/antan NULL.html). Je pourrais d’une part m’amuser à le monter et ensuite bricoler de nouvelles antennes que j’ai en projet dans ma petite tête.

Je vais aussi ramener l’excellent micro que m’avais offert F1GUM, un Turner +3B. Celui d’origine du FT-100 n’est pas mauvais, mais un vrai micro de table, unidirectionnel et de bonne qualité devrait améliorer la qualité de la BF. Ensuite je vais en profiter pour reprendre une dizaine de mètres de câble coaxial RG-58, pas évident à trouver au Viêt-Nam, qui me permettra de faire de nouvelles antennes, ainsi qu’un ou deux tores de ferrite pour faire des baluns. Avec tout ça les valises devraient être pleines… ou du moins encore assez vide pour emmener les cadeaux pour le petit Paul!