Mois : septembre 2015

QRSS sur 40m avec ZL2IK

QRSS ZL2IK 21 sept 2015 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/09/Argo388 NULL.jpg)Ces dernières soirées Pete de ZL2IK a placé son grabber QRSS (http://zl2ik NULL.com/Grabber NULL.html) sur la bande des 40 mètres. J’ai donc allumé ma balise en mode QRSS sur cette bande et les signaux sont très forts entre nous. La réception se fait de manière quasiment discontinue dans les période de pénombre commune entre nos deux QTH. Sur la capture “4 heures” on voit nettement la dérive en fréquence de mon DDS AD9851 dont l’horloge de référence est médiocre. La transmission est sur un cycle de 10 minutes et entre les cycles je tourne le signal on/off chaque 5 secondes ce qui provoque un changement de température…

QRSS ZL2IK 22 sept 2015 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/09/Brgo179 NULL.jpg)La semaine d’avant j’avais fait des tentatives sur 30 mètres mais elles étaient restées infructueuse. Deux raisons à mon avis : la propagation est très instable sur les bandes hautes en ce moment et ma balise ne sort que 200mW sur cette bande.

De manière générale la propagation est capricieuse en ce moment avec un QSB très marqué quelque soit la bande et des soirées allant de conditions plutôt bonnes comme hier sur 21 MHz à des bandes totalement bouchées comme il y a quelques jours. Les indices d’activité solaire ne reflétant pas tout à fait les conditions réellement ressenties, c’est un peu la loterie.

Un chargeur USB pour votre Baofeng UV-3R

Chargeur USB pour Baofeng UV-3R (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/09/DSC1522 NULL.jpg)Sur une suggestion de Raj VU2ZAP, voici un lien vers les détails de construction d’un chargeur USB pour vos portables VHF/UHF Baofeng (http://fablab NULL.ruc NULL.dk/make-a-small-usb-charger-for-your-ham-radio/).

Le chargeur provient d’un “quad-coptère” (drone, dirait-on) dont les batteries LiPO ont besoin de la même tension de 3,7V que celle du bibande Baofeng.

Sondage par les organisateurs du concours CQ WW

(http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/05/cq_logo NULL.jpg)Randy K5ZD et son équipe on lancé un nouveau sondage en ligne (http://www NULL.sogosurvey NULL.com/survey NULL.aspx?k=SsTXXSSsSsPsPsP&lang=0&data=) pour discuter des directions à prendre afin de faire évoluer les règles du concours dans l’avenir. Je trouve la méthode de Randy exemplaire. Il ouvre vraiment le débat sur les règles du concours et n’hésite pas à s’expliquer ou même à faire des corrections au travers du blog CQ WW (http://cqww NULL.com/blog/) de la liste de discussion CQ-Contest (http://lists NULL.contesting NULL.com/mailman/listinfo/CQ-Contest).

Le défi est important car il faut assurer la pérennité des concours CQ qui sont les plus importants en terme de participation mais dont le financement dépendait d’un magazine qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Le vieillissement de la population radioamateur n’aide pas non plus et il faut faire pour qu’un maximum de jeunes s’impliquent dans cette facette de notre hobby. Le côté “défi technique” de la radio étant rendu caduc avec la démocratisation d’internet, les concours sont encore une des raisons qui peuvent pousser un OM à vouloir avoir le meilleur matériel, les meilleures qualités d’opérateur et la meilleure connaissance de la science de la propagation ionosphérique.

Pour revenir sur le sondage que je vous recommande fortement de compléter (http://www NULL.sogosurvey NULL.com/survey NULL.aspx?k=SsTXXSSsSsPsPsP&lang=0&data=). Il ne comporte que 14 questions et ne prend réellement pas plus de 2 minutes à terminer. Il est entièrement en anglais, mais les questions restent simples.

Intel ComputeStick avec processeur Core M

Intel Core M Skylake die (Ars Technica) (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2015/09/DSC01086 NULL.jpg)Dans la continuité de la présentation de sa nouvelle gamme de micro-processeur basés sur l’architecture SkyLake, Intel a annoncé une mise à jour de son pico-ordinateur ComputeStick. Bien que différent en format des Raspberry Pi et consort, le ComputeStick présente de nombreuse similitude et peut être utilisé dans des projets d’informatique embarqué.

Comme la génération précédente (http://arstechnica NULL.com/gadgets/2015/04/intels-compute-stick-a-full-pc-thats-tiny-in-size-and-performance/), c’est un équipement un peu plus gros qu’un dongle USB et qui comporte une sortie HDMI pour un écran, un connecteur USB ainsi que des connexions WiFi et Bluetooth. La nouveauté est que cette fois-ci le processeur est dans la même veine que celui de la gamme principale d’Intel, les Core m3 et Core m5 devraient offrir une augmentation importante des performances par rapport à l’Atom utilisé auparavant. Aucune autre info n’est disponible. Rappelons que la version Atom était à 110 USD pour 1Go de RAM et 8Go de Flash avec Linux et 150 USD pour la version 2Go de RAM et 32Go de Flash sous Windows.

Ars Technica (de qui provient la nouvelle (http://arstechnica NULL.com/gadgets/2015/09/intel-announces-a-beefed-up-core-m-compute-stick-with-skylake/)) indique au passage que cette augmentation importante de performance a été rendue possible parce que la taille du die du micro-processeur a été presque divisée par 2 et que la dissipation typique de puissance (TDP) est très faible autour de 4,5W.