Réception ADS-B et découverte de ma clef RTL-SDR

Dongle RTL-SDR RTl2832 R820T (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/11/57 NULL.jpg)Pour beaucoup de que je vais décrire ici ne sera rien de nouveau ou de surprenant, mais je vous fais part de mes découvertes personnelles.

Je viens de recevoir il y a quelques jours une clef USB “RTL-SDR” achetée pour environ 10$ US (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/New-RTL2832U-R820TADS-B-USB-DVB-T-SDR-ADS-B-Remote-Control-Digital-TV-Stick/181348852525). Ce type de matériel est en fait un récepteur de télévision numérique terrestre (DVB-T) détourné comme récepteur large bande. Il permet de “visualiser” environ 2,4 MHz partout entre 24 MHz et 1790 MHz. La résolution du convertisseur analogique-numérique est très faible avec 8 bits, mais c’est suffisant pour bien des applications. L’avantage de la version du matériel que j’ai choisi et qu’elle a une entrée antenne de type “prise antenne télé” ce qui permet de réaliser rapidement et pour pas cher un connecteur avec à l’autre bout une BNC pour y connecter nos antennes habituelles.

ADS-B Réception Can Tho Vietnam (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/12/ADS-B NULL.png)Je l’ai rapidement connecté à mon antenne VHF (qui fonctionne sur 50MHz et 144 MHz) pour voir comment cela fonctionnait avec les logiciels HDSDR (http://www NULL.hdsdr NULL.de/) et SDR# (http://sdrsharp NULL.com). L’intégration avec ces logiciels est excellent et tout marche du premier coup sans aucun soucis avec la réception de la bande FM très bonne, mais la présence de fréquences images fortes pour les stations proches de la maison.

Ensuite j’ai voulu tester un peu plus haut en fréquence et j’ai vu que la réception de signaux aéronautique ADS-B sur 1090 MHz était “facile”. J’ai utilisé pour cela ADSB# en conjonction avec Virtual Radar Server ou ADSB Scope. Les deux derniers ayant chacun des avantages et des inconvénients.

ADSB Vol VN1201 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/12/VN1201 NULL.png)Très rapidement j’ai pu décoder les trames envoyés par les avions qui viennent de Singapour ou de Malaisie pour aller vers Saigon, Hanoï et plus haut la Chine ou la Corée. L’antenne n’est pas du tout prévue pour cette fréquence et sa hauteur est de 13 mètres par rapport au sol avec un dégagement moyen, mais je suis tout de même capable de suivre les avions jusque 50km de chez moi. J’ai aussi suivi la boucle à l’atterrissage du vol venant de Hanoï sur l’aéroport local, perdant le signal quand l’avion est à 100m du sol. En gros, ça marche beaucoup mieux que ce que à quoi je ne m’attendais.

Une rapide modélisation m’a permis de voir que je peux rajouter un élément de dipole vertical pour 1090 MHz sur l’antenne sans perturber les autres bandes. Cela améliorera grandement l’omnidirectionnalité de l’antenne et devrait aider à suivre les avions.

Ce matin j’ai aussi fait mes premiers essais de CW Skimmer sur le 50 MHz. J’utilise HDSDR pour piloter le récepteur et celui-ci envoie un flux de signaux I/Q à 192KHz vers CW Skimmer. Les essais sont concluants car j’ai pu rapidement décoder les forts signaux de la balise JR6YAG à Okinawa malgré la propagation moyenne en ce mois de décembre.

Autres articles sur le même sujet:

1 comment for “Réception ADS-B et découverte de ma clef RTL-SDR