Mois : août 2014

Commutateur d’antenne WiMo : contrôle qualité à revoir

Quand je suis passé chez mes parents au mois de juin, j’en ai profité pour faire quelques emplettes. En plus d’un peu de matériel informatique (disque SSD pour donner un coup de jeune à mon iMac early 2008 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/06/07/reparation-de-mon-imac-intel-early-2008/)), j’avais besoin d’un commutateur d’antenne deux voies. Ayant récupéré un peu de câble coaxial dans le grenier de mes parents (8m de RG-213 et 10m d’Aircom, merci tonton F1GUM), il me fallait aussi des PL-259.

Commutateur coaxial WiMo manuel 2 voies (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3841 NULL.jpg)Les trois semaines sont passées très vites et c’est juste quelques jours avant le départ que je me suis souvenu de faire cet achat. Pas le temps de passer dans un magasin, surtout que je n’avais aucune idée de ceux qui restaient intéressant dans la région ou en Belgique. J’ai jeté un oeil sur les sites en ligne et c’est rapidement vers Wimo.de (http://wimo NULL.de/main_f NULL.html) que mon choix s’est tourné. Ma principale motivation était la possibilité de tout commander en ligne, de payer par PayPal, et l’assurance d’une livraison rapide. En plus les prix étaient très bons et il y avait une promo spéciale pour le salon de Friedrichshafen. Bon, WiMo facture 12€ de frais de port et de préparation ainsi que 2€ de frais pour PayPal, ce qui n’est pas négligeable sur de petits achats. Au final les prix restaient très bons.

Sur la page des commutateurs coaxiaux manuels (http://wimo NULL.de/commutateur-coaxial-manuel_f NULL.html), j’hésitais entre un modèle “haut de gamme” de chez Alpha Delta et le modèle bas de gamme de chez WiMo. Comme c’est uniquement pour de la HF, n’importe quoi ou presque ferait l’affaire, tant que c’est proprement fait. A 20€, même si le modèle WiMo était simple, ce ne pouvais pas être une mauvaise affaire. On le trouve par ailleurs sous d’autre marques comme MFJ, et les échos sur internet sont plutôt favorables.

Commutateur coaxial WiMo manuel 2 voies vue intérieur (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3837 NULL.jpg)La livraison a été rapide (3 jours) et l’objet correspondait parfaitement à ce que j’en attendais, mais ce n’est qu’il y a quelques jours que j’ai pu le tester. Sur la position numéro 1, pas de problèmes, par contre sur la position 2, la réception devenait bien silencieuse et le ROS infini. J’ai commencé par soupçonner mon connecteur PL et l’antenne elle-même (le dipôle bandes-basses), mais après quelques tests rapides c’est bien le commutateur qui avait un problème. Je l’ai donc ouvert et j’ai tout de suite compris le problème! Si mécaniquement cela correspond à ce que je pensais voir dans ce type de commutateur et ne pose aucun problème pour de la HF même jusque 50 MHz, il y avait un gros défaut dans l’unité qui m’était livrée. Regardez la photo ci-contre, et vous verrez qu’un pivot vient écarter une ou l’autre languette métallique. Une des deux languettes était trop longue et était en permanence en contact avec le plot central. J’ai donc du la replier un peu plus et tout était rentré dans l’ordre!

Au final je suis toujours très content de mon achat, mais cela montre un manque de sérieux de la part du contrôle qualité de WiMo et de son fournisseur. La réparation était simplissime et la qualité de construction étant bonne je n’ai pas de regret. Toutefois si la même chose arrivait sur des produits plus complexes, ce serait plus gênant…

Gagnez un TS-990s avec QRZ.com

QRZ.com logo (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/qrzcom240 NULL.gif)Sur le coup j’ai cru à une blague ou à un jeu limité à un nombre restreint d’utilisateur.

Il n’en est rien. Pour son 21ème anniversaire, QRZ.com organise réellement une tombola ou le premier lot est un Kenwood TS-990s (http://www NULL.qrz NULL.com/sweepstakes). Le jeu est ouvert à tout membre enregistré sur QRZ.com et disposant d’une licence radioamateur officiellement attribuée par l’administration de son pays. Le lot lui sera remis tout frais de port compris jusqu’à son lieu de résidence, quel qu’en soit le pays!

Vous en informer diminue statistiquement mes chances, mes vu qu’elles sont déjà mince…

Amplificateur QRP HF simple à base d’IRF510

NB6M QRP MiniBoots (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/NB6M_QRP_MiniBoots NULL.jpg)Ce circuit n’est pas une innovation en soit et son principe a déjà été repris dans beaucoup de design d’émetteurs QRP CW. Toutefois, ce schéma du MiniBoots de NB6M (http://www NULL.amqrp NULL.org/kits/miniboots/miniboot NULL.htm) présente l’intérêt d’être fonctionnel et complet, incluant même la commutation automatique TX/RX (RF sensing) et les valeurs des filtres passe-bas. Attention c’est un amplificateur non linéaire, prévu pour la télégraphie ou les modes numériques comme PSK, JT65 ou WSPR.

Alimenté sous 12V il peut produire environ 10-14W pour 1-2W en entrée. Le rendement diminue au-delà de 14 MHz mais il devrait fonctionner jusque 21 MHz sans problèmes. Si vous souhaitez le piloter avec moins de 1W en entrée, alors l’atténuateur utilisé pour fixer l’impédance en entrée doit être remplacé par un transformateur large bande comme indiqué sur le deuxième schéma (voir site de l’auteur pour plus de détails (http://www NULL.amqrp NULL.org/kits/miniboots/miniboot NULL.htm)). Bien entendu, il faut un radiateur sur l’IRF510 et celui-ci doit être isolé de la masse.

Minnowboard Max : ordinateur embarqué avec processeur Atom Double-Coeur

Je vous avais déjà parlé de la Minnowboard (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/09/22/la-minnowboard-intel-se-lance-sur-le-marche-du-raspberry-pi/), une carte similaire à un Rabsperry Pi conçue à l’initiative d’Intel pour mettre en avant leurs processeurs Atom basse consommation pour l’informatique embarquée.

MinnowBoard MAX Intel Atom (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/MinnowBoard_MAX-Top-Angled NULL.jpg)Cet été est devenu disponible une nouvelle itération de ce concept avec la MinnowBoard Max (http://www NULL.minnowboard NULL.org/meet-minnowboard-max/). Double bonne nouvelle : le prix est en baisse et les performances en hausse! Pour 99$ (hors frais de port), vous pouvez avoir le modèle avec CPU 64bits Atom E3815 simple-coeur à 1,46 GHz et équipé de 1Go de RAM DDR3. Pour 139$, c’est le modèle avec micro-processeur Atom E3825 double-coeur à 1,33 GHz et 2 Go de RAM DDR3 qui vous tend les bras.

Les deux versions disposent de 8 Go de mémoire Flash (ce qui est plus qu’une CubieBoard (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/07/09/la-cubieboard-2-ordinateur-embarque-avec-cpu-double-coeur/) par exemple) et d’un port MicroSD. Les entrées-sorties sont nombreuses avec 8 ports GPIO (dont 2 pour de la PWM, bus I2C et SPI, mais aussi des connexions “micro-informatique” comme un port SATA II à 3Gbps, ports USB 2.0 et 3.0 et un connecteur Gigabit Ethernet. Une sortie audio numérique est disponible sur le port HDMI, mais les sorties analogiques demandent d’utiliser une carte d’extension supplémentaire. Un port 26 broches permet d’accéder aux entrées-sorties basse vitesse (Série UART, GPIO…) et un port 60 broches donne accès à plus d’entrées-sorties haute vitesse (PCIe 1x, USB 2.0, SATA…).

Les systèmes d’exploitation supportés sont Debian GNU/Linux et Android 4.4. Les pilotes Linux pour le processeur vidéo Intel HD sont disponibles et le boot se fait par UEFI.

Un mot (ou deux) sur les nouveaux Yaesu FT-991 et Icom IC-7850 [MAJ]

Je pense que vous avez déjà tous vu suffisamment de photos et de vidéos du dernier salon de Tokyo pour que je n’en fasse pas étalage ici. Je vous laisse aussi consulter les caractéristiques du FT-991 (http://www NULL.cqdx NULL.ru/ham/new-equipment/yaesu-ft-991/) et de l‘IC-7850 (http://www NULL.icomuk NULL.co NULL.uk/categoryRender NULL.asp?r=rssFeed&categoryID=3508&cCID=18260) sur d’autres sources tel que le blog de F5IRO (http://j28ro NULL.blogspot NULL.com/2014/08/jarl-ham-fair-2014 NULL.html). Juste pour dire que je ne les avais pas vu arriver, ni l’un ni l’autre.

Yaesu FT-991 Tokyo HAM Fair (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/FT-991_yaesu NULL.jpg)Pour le FT-991, je pensais que Yaesu aller plutôt se pencher sur un remplaçant pour le FT-857. Avec le FTdx-1200 et le FTdx-3000 le milieu de gamme est déjà bien encombré! Le FT-991, bien qu’apportant les VHF et UHF ainsi que la voix numérique devrait naturellement se situer entre les deux au niveau prix et performances. A noter toutefois qu’il incorpore un écran tactile (vu sa petite taille ça va pas être commode) et un analyseur de spectre temps-réel (ce que ni le FTdx-1200 et surtout ni l’IC-7100 n’ont).

Comme je le faisais remarquer, les transceivers avec VHF/UHF tout modes ne sont plus nombreux (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/02/22/les-transceivers-vhfuhf-tous-modes/). Le modèle le plus vendu est le Kenwood TS-2000 parce qu’il est très bon marché, mais il vieilli et pour l’instant on sait juste que Kenwood travaille à le remplacer, sans connaître les caractéristiques. Mon analyse, qui vaut ce qu’elle vaut, était qu’avec Icom offrant un très bon (mais plutôt cher) IC-9100, les autres s’orienteraient vers le milieu et le bas de gamme. J’ai eu faux!

Quant au nouvel Icom, là aussi il me surprend. Ok, c’est une série extrêmement limitée destinée aux membres les plus fortunés des amoureux de la marque qui pourront acheter un modèle anniversaire unique. Il se vendra. Je pense que les ventes seront surtout au Japon, car pour beaucoup de ceux qui ont les moyens de dépenser sans compter pour leur passion, L’Hilberling PT-8000 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/10/09/hilberling-ou-la-revanche-du-up-conversion/) a déjà du prendre la place d’honneur dans le shack.

Description artistique officielle IC-7850 Icom (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/IC-7850_Artist_Impression_combined NULL.jpg)Mais honnêtement, Dieu qu’il est laid cet IC-7850! Pour revenir à Hilberling, là les concepteurs s’étaient dit : “Ils font tous (Yaesu, Icom, Kenwood, Elecraft, Ten-Tec) des produits noirs avec des boutons chromés. Osons au moins faire quelque chose de différent!”. On aime ou on aime pas, mais c’est volontairement différent. Là on a l’impression qu’Icom c’est juste dit “Chez nous c’est noir avec des trucs qui brillent, eh bien on va faire plus noir (Deep clear piano black) avec des trucs qui brillent plus! (doré au lieu de chromé)”. Ca me donne aussi l’impression que le service technique aurait dit “Ecoutez on pourra pas faire des miracles sans tout changer, alors vu qu’il n’y aura rien de brillant à l’intérieur, faut que ça soit voyant dehors!”. En effet, apparemment le plus gros changement viendra de l’oscillateur local qui aura cette fois un bruit de phase exemplaire. Il faut dire que le choix de l’OCXO sur les IC-7700 et IC-7800 n’était pas du goût de tout le monde.

A propos de l’IC-7850, le site RadioChronache (http://www NULL.radiocronache NULL.com/2014/08/tokyo-hamfair-2014-icom-ic-7850/), souvent bien informé, parle d’un filtre roofing de 1,2 KHz (vraisemblablement le mieux possible pour une FI de 70 MHz) et d’un double analyse de spectre simultané avec pilotage par la souris. C’est donc plus qu’une simple mise au goût du jour de l’IC-7800. Le nombre d’unités produites serait de seulement 150 pour le monde entier. Je vous laisse faire les paris sur le prix de la bête!

Bon, vous l’avez compris, je n’avais pas de vrai news alors je n’ai rien trouvé de mieux de que de déverser mon fiel sur Yaesu et Icom. En attendant profitez bien des derniers jours du mois d’août!

Transceivers QRP chez LNR

LNR FX-4 QRP transceiver (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/Fx-4_blackA NULL.jpg)Encore une fois John AE5X a de bons tuyaux (http://www NULL.ae5x NULL.com/blog/2014/08/21/new-qrp-rig-from-lnr/).

LNR, surtout connu pour fabriquer et distribuer des antennes filaires sur le marché américain dont une “long fil”, propose dans sa gamme plusieurs transceivers QRP (http://www NULL.lnrprecision NULL.com/). Ceux-ci sont apparemment fabriqués en Chine (mais c’est le cas de bon nombre d’équipements aujourd’hui), et offrent des caractéristiques modernes pour un prix raisonnable. Par contre, on ne sait pas s’il s’agit d’un design original ou d’un produit complètement conçu et fabriqué en Chine.

Le FX-4 couvre 4 bandes du 40 mètres au 17 mètres avec filtres CW de 300Hz, 500Hz, 1,3KHz et BLU de 1,6KHz, 1,9KHz, 2,2KHz, et 2,5KHz. La puissance en sortie est de 5W et toutes les fonctions basiques des transceivers modernes sont présentes. Le prix est de 450$.

Le LD-5 qui sortira bientôt y ajoute la couverture du 15 mètres, un filtrage en réception variable continuellement, un port USB pour les commandes CAT et l’utilisation possible en modes numériques (il est précisé RTTY, PSK et JT65, mais pas par quel intermédiaire).

Nouvelle reconstruction de clef morse par G3YUH

Brevet clef Morse projet G3YUH (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/key_g3yuh_brevet NULL.jpg)Roy G3YUH nous informe de son nouveau projet après une parenthèse prise par d’autres activités que la radio.

Il base sa construction sur un dépôt de brevet américain qui pour une fois est assez détaillé (http://www NULL.ronayling NULL.dsl NULL.pipex NULL.com/keys10/key236/US1109818 NULL.pdf) et dont je vous conseille la lecture pour comprendre le fonctionnement de la clef.

Comme on le voit, c’est un système semi-automatique mais dont le nombre de réglages est impressionnant pour, selon l’inventeur, s’adapter aux particularités de chaque opérateur et rester stable. Le mouvement est réalisé par un pendule et un ressort hélicoïdal.

A la connaissance de Roy aucun exemplaire n’a été produit en série. Ci dessous une photo de l’avancement de la construction de son prototype.

Clef morse par G3UYH (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/key236-4 NULL.jpg)

Mon TS-590s est réparé

…ou tout du moins c’est ce que je pense.

Ca ne fera juste que la dixième fois au moins que je m’éponge le front en me disant “c’est bon” mais que quelques temps après il montre encore des signes de problèmes en émission. Hier j’ai pu l’utiliser pendant deux fois une heure sans que la puissance ne se mette à baisser. Tout semble revenu à la normale.

J’avoue qu’à force de chercher et d’essayer des solutions je ne sais pas exactement laquelle a résolu le problème. Mon avis après réflexion c’est que plusieurs faits concourraient à la panne, ce qui explique sa nature intermittente et difficile à régler. Mes essais pour résoudre le problème exacerbant l’un ou l’autre problème. L’origine de ces problèmes étant le climat tropical avec les températures hautes et la forte humidité de la saison des pluies. L’électronique n’aime pas ces conditions. Il suffit de lire les notices pour voir qu’aucun constructeur ne garantie son matériel pour des températures supérieures à 30 degrés et des taux d’humidité voisins de 90%.

C810 TS-590s carte RX-TX (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3827 NULL.jpg)Voici en résumé ce que j’ai fait :

  1. J’ai déconnecté et reconnecté tous les câbles du transceiver et pour se faire démonter et remonter plusieurs cartes. Le but étant de résoudre les problèmes d’oxydation des contacts électrique et de jeu mécanique des circuits ajustable.
  2. J’ai procédé à un ré-alignement du circuit de l’amplificateur final de puissance tel que décrit dans le manuel de service. Mes équipements de mesure n’étant pas de niveau “laboratoire”, quand une valeur était proche de la bonne je n’y ai pas touché, ce qui était le cas de 95% des réglages. Ceux les plus éloignés des réglages optimaux était la valeur d’ALC REF (bonne toutefois) et de VSR (balance du pont de mesure pour le ROS). Les deux pouvaient avoir une influence sur la puissance de sortie, la mise ne mode “protection” de l’ampli final et expliquer mon problème. En particulier la capacité ajustable TC1 qui commande le signal VSR est très sensible au réglage, elle peut avoir bougé dans le temps.
  3. Etant du genre à avoir confiance dans les techniciens qui règlent mon poste à l’usine, avant de toucher à l’alignement j’ai suspecté une capacité (C810) du circuit d’ALC et je l’ai secondé par une nouvelle en parallèle. Bien que ceci ait eu un effet, je ne crois pas que ça ait été le facteur principal de la réparation.

J’ai aussi procédé à un nouveau réglage des courants de repos de l’amplificateur final (potentiomètres VR1, VR2, VR3 et VR4) car la valeur que je lisais était trop élevée (et pouvait expliquer une mise en mode protection). Les deux derniers réglages sont très sensibles et après le nouveau réglage la puissance était stable mais en dessous de celle attendue! Je me suis aussi rendu compte que les valeurs d’origine que j’avais étaient en fait celles préconisées officieusement par Kenwood après la modification du circuit ALC et j’y suis donc revenu. Comme j’ai procédé à une revérification complète des réglages (ce que préconise le manuel), impossible de savoir si ceci a eu une influence importante ou pas.

Autre point, à un moment je me suis retrouvé avec un poste fonctionnel mais dont qui se mettait en mode protection à cause d’une température trop élevée. Les ventilateurs ne démarraient plus! J’ai vérifié toute la partie électronique du circuit de mesure de la température et le contrôle des ventilateurs sans trouver de panne. Comme le seuil de déclenchement des ventilateurs n’est pas accessibles dans les réglages, je me suis dit que la valeur de base devait être “devinée” automatiquement par le transceiver. J’ai donc procédé à un nouveau Reset avec le Service menu ongle (bouchon) branché sur le port ACC2 et une sauvegardes de réglages du Service menu. Mes ventilateurs se sont remis à marcher!

Carte Control Board TS-590s (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/DSCN3834 NULL.jpg)Au passage j’ai pu apprécier la qualité de construction de Kenwood, très semblable à celle d’Apple en informatique. Tout est évident à démonter et à remonter. Pas de doutes pour retrouver une vis, une plaque ou un câble. Il y a des pions de centrage et des détrompeurs. Les passages de câble sont toujours ajustés. Le châssis par lui-même est bien conçu, avec une masse suffisante pour le refroidissement et tous les blindages nécessaires pour garantir des performances stables.

Le circuit imprimés sont clairs avec tous les connecteurs, points de tests et composants ajustables parfaitement repérés. Le Manuel de Service est lui aussi exhaustif avec l’intégralité des schémas, listes de composants, diagrammes d’implantation des composants. Des textes explicatifs détaillent le fonctionnement de l’un ou l’autre circuit et le rôle des différents signaux.

Bien entendu dans un poste moderne en technologie numérique (le TS-590s est un SDR, la modulation/démodulation étant faite par un DSP avec le logiciel interne), 50% du travail est fait par le logiciel. Kenwood ne donne pas le code source de son logiciel et ce n’est pas toujours évident de faire le lien entre les signaux qui entrent en analogique (mesure du ROS, des courants de l’amplificateur final…) et les signaux en sortie (contrôle du gain émission, commande des relais…). Le seul bémol que j’aurai à faire concerne le style des texte par lui-même. On voit bien que c’est de l’anglais écrit par un ingénieur japonais. Parfois il faut lire le texte deux fois dans chaque sens avant de vraiment comprendre ce que voulait dire l’auteur. C’est un problème mineur et il n’y a pas beaucoup de solution à cela.

Bon, maintenant il ne me reste plus que le FT-100 à réparer lui aussi… c’est fou ce qu’on s’amuse!

Transceiver HF QRP chinois X-108 de CQXIEGU

Merci à John AE5X (http://www NULL.ae5x NULL.com/blog/2014/08/17/what-would-you-pay-for-this-rig/) d’avoir attiré mon attention sur la news parue chez QRZ Now sur ce nouveau poste décamétrique de conception chinoise (http://qrznow NULL.com/x-108-qrp-transceiver/).

Sans être un concurrent direct pour la production japonaise ni en apportant des innovations importantes, il montre une certaine montée en gamme de la production de l’Empire Céleste et incorpore des solutions techniques qui sans être novatrices sont au moins plus originales et aux performances honnêtes. Pour l’instant ce n’est qu’un kit (certainement sans soudure, un peu comme le propose Elecraft pour ses derniers modèles) mais je ne vois rien qui empêche une version montée. La seule justification pour moi du kit est de court-circuiter les procédures d’agrément de la FCC en laissant la responsabilité à l’acheteur de faire l’alignement. Ce n’est pas très bon signe…

CQXIEGU X108 transceiver QRP HF (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/X108Front4 NULL.jpg)Le X-108 est un poste compact qui couvre toutes les bandes du 160 mètres au 10 mètres (quid du 5 mètres ?) avec une puissance de sortie de 20W HF et des filtres à quartz 2,4 KHz pour la BLU et 500 Hz pour la CW. L’affichage est en couleur et toutes les fonctions de base qu’on attend d’un poste moderne sont incluses, à l’exception notable du Noise Blanker qui est en option (ou de base dans le modèle Deluxe). La stabilité est donnée pour 1ppm avec un TCXO optionnel pour une stabilité de 0.5ppm (inclus dans la version Deluxe). Point intéressant pour un transceiver QRP, un port USB est disponible en face arrière pour le contrôle du transceiver (commandes CAT similaires à un poste existant ?) et les mises à jour du firmware. On ne sait pas si ce même port USB permet d’échanger les signaux audio et d’utiliser le poste pour les modes numériques, mais des prises Speaker et Aux doivent permettre cela de manière analogique.

Face arrière CQXIEGU X108 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/X108sr NULL.jpg)Le prix du kit aux USA chez Wouxun est de 595$ pour la version standard et 695$ pour la version Deluxe (http://www NULL.wouxun NULL.us/item NULL.php?item_id=346) avec des promotions à 535$ et 625$ jusqu’au 22 août. C’est correct et 40% moins cher que les KX3 d’Elecraft ou Argonaut VI de Ten-Tec (tous deux montés et réglés en usine). Je pense toutefois que l’image de ces deux dernières marques est suffisante pour justifier une telle différence, beaucoup d’acheteur ne souhaitant pas prendre le risque. A noter aussi qu’un FT-450d de Yaesu se négocie autour de 800$ et qu’il offrira beaucoup plus (DSP, 100W…) avec la garantie d’une grande marque et le montage fait en usine!

Antenne directive portable proche du sol : comparaison entre Jungle-Job et Moxon

[GTranslate]

Les calculs et conclusions de cet article sont en fait faux. Il y a un biais dans la simulation sur la Jungle-Job. Le modèle pour cette antenne avait un décalage de 10m de son axe vertical (Z) que je n’avais pas vu. Les calculs étaient donc pour 13m et non 3m. Avec le modèle corrigé, la différence n’est plus que de 1dB en faveur de la Jungle-Job, qui reste intéressante pour la facilité de construction.

Moxon 14MHz à 3m du sol (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/Moxon14MHz_3m_sol_2 NULL.png)Jungle Job G4ZU 14MHz 3m sol (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/JungleJob14MHz_3m_sol_bon NULL.png)

Ci-dessous l’article original mais dont les conclusions sont fausses.

Je suis très content de ma Moxon-hybride sur 15 mètres (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/01/15/ma-moxon-hybride-15-12-10-6-metres-de-nouveau-operationnelle/) et cela se voit sur les statistiques puisque c’est aujourd’hui la bande sur laquelle je fais le plus de QSOs et contacte le plus de pays DXCC. Toutefois, j’aimerai aussi parfois profiter du gain qu’apporte une telle antenne directive sur les bandes comme le 20 mètres ou le 17 mètres. La première, bien qu’imposant des contraintes supérieures en terme de dimension, est certainement la plus intéressante car elle est très active durant les concours, surtout avec le creux du cycle solaire qui s’annonce.

Installer une telle antenne sur mon toit à demeure est exclu. Cela me demanderait de faire des travaux important pour garantir une fixation qui résiste au vent. Le gros avantage de la Moxon pour 15 mètres (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/01/15/ma-moxon-hybride-15-12-10-6-metres-de-nouveau-operationnelle/) est qu’elle est petite, légère, et ne souffre pas trop durant les tempêtes, mais c’est déjà à la limite des possibilités actuelles.

Diagramme de gain antenne Moxon pour 20m à 3m au dessus du sol (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/Moxon14MHz_3m_sol NULL.png)La solution serait donc de faire une antenne “portable” que j’installerai pour les concours et qui pourrait être montée et démontée en moins d’une heure. Le support idéal serait un escabeau de 3,50m que j’ai et qui est relativement stable. Peut-être avec deux haubans accrochés aux arbres pour le stabiliser latéralement. Soyons francs, le “besoin” réel n’est pas vraiment là, mais j’ai tout simplement envie de faire une nouvelle antenne! La bôme serait en bois, et le support du radiateur fait avec deux cannes à pêche en fibre de verre que je peux trouver facilement et que j’utilise pour mes verticales 20 mètres.

J’en suis donc à l’étape des études, et ma première question était sur quel design je devais partir. En particulier quand on est si proche du sol, les antennes directives tendent à perdre beaucoup de gain et le lobe principal à se redresser vers le ciel. J’ai donc modéliser dans MMANA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/02/20/nouvelle-version-de-mmana-gal/) les deux antennes pour 20 mètres que j’envisage de réaliser et fait les calculs pour un sol à différentes hauteurs et en particulier à 3m du sol. Ce sont ces deux derniers résultats que vous pouvez voir ci-contre.

Diagramme de gain antenne Jungle-Job G4ZU pour 20m à 13m au dessus du sol (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2014/08/JungleJob14MHz_3m_sol NULL.png)La conclusion est sans ambiguïté, c’est la Jungle-Job (ou G4ZU) (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2009/12/11/jungle-job-ou-g4zu/) qui gagne haut la main! Le gain maximum est de 3dB supérieur avec cette dernière, alors que celui de la Moxon, comparable quand l’antenne est à 1λ au dessus du sol, s’est écroulé à 7,84dBi. De plus, si on regarde la forme du lobe principal, pour un “angle de tir” bas comme 10°, le gain est encore de 7,4dBi avec la Jungle-Job, alors qu’il est négatif à -2,3dBi avec la Moxon. Le maximum de gain étant à une élévation de 60° avec la Moxon, contre 22° avec la Jungle-Job, ce qui est beaucoup plus utile pour le DX!

C’est vrai que la Jungle-Job sera un peu plus grande, mais aussi plus facile à réaliser et à monter/démonter. C’est vers celle-ci que je vais donc m’orienter, mais n’espérez pas voir de réalisation avant plusieurs mois, car j’ai pas mal de travaux à faire à priorité, dont la remise en état de mes transceivers (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2014/08/03/la-poisse-mes-deux-transceivers-en-panne/)