Mois : juillet 2013

Le site contruction OM de M0DGQ

Transceiver QRP CW HF à DDS par M0DGQ (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/m0dgq_mb1 NULL.jpg)Barry M0DGQ est un OM plutôt prolifique en terme de construction personnel. Un coup d’oeil sur son site vaut le détour car il comporte beaucoup de photos et toutes ses réalisations sont bien documentées et décrites. Les domaines couvert vont de lq HF aux UHF, du QRP au kilowatt, des circuits à tubes aux DDS sans oublier les antennes, les réparations de matériels commerciaux, et même la construction d’un compteur Geiger (http://www NULL.m0dgq NULL.co NULL.uk/geiger%20counter NULL.html)!

Merci à Aravind VU2ABS pour le lien.

Visite en vidéo de la station WLW et ses 500kW

K7AGE sera votre guide pour visiter l’émetteur de radiodiffusion onde-courtes de WLW qui a utilisé jusque 500kW. Cet émetteur commercial (pas un service public) a été conçu à partir d’une feuille blanche par les ingénieurs de la station, et non pas en achetant du matériel aux constructeurs commerciaux.

Video K7AGE visite WLW (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=CbHjcwIoTiY)

Merci Raj VU2ZAP pour le lien

Alinco DX-SR9T, transceiver décamétrique avec sorties SDR I/Q

Quelques nouvelles infos ont filtré sur le nouveau poste HF d’Alinco. Celui-ci semble un peu plus élaboré que les précédentes productions de la marque et offre une particularité par rapport à l’offre de Yaesu, Icom ou Kenwood : la possibilité d’utiliser le poste en tant que SDR I/Q.

Alinco DX-SR9T (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/alinco_dxsr9 NULL.jpg)Toutefois la brochure (http://cq-amateur-radio NULL.com/cq_highlights/2013_cq/2013_06_cq/2013_dayton_new_products/alinco/DXSR9brochure NULL.pdf) et le site web du constructeur (http://www NULL.alinco NULL.com/Products/DX-SR9/) me laissent un peu sur ma faim. On y apprend peu de chose et certaines informations sont un peu discordantes. Il semblerait toutefois que l’architecture du transceiver soit plus proche du FT-450 (dont on peut faire sortir les signaux I/Q en réception facilement) que du KX3 et les performances devraient être juste dans la moyenne. C’est un design à triple conversion avec une première FI sur 70 MHz, une deuxième sur 455 KHz puis la numérisation en signaux I/Q. Par contre les filtres céramique intégrés sont de 2,4 KHz et 1 KHz (sur quelle FI ?) avec le 1 KHz préconisé pour la BLU “étroite”… ce qui un peu étrange. Un filtre DSP 500 Hz est disponible pour la télégraphie.

La fonction SDR n’est peut être utilisable qu’en réception car ils disent qu’elle est constituée de sorties I/Q et d’un mixer, mais en même temps ils parlent bien de transceiver SDR. Mon avis est qu’il s’agit d’un système hybride, la réception se faisant bien avec les signaux I/Q et une démodulation “logicielle”, mais l’émission se faisant par un circuit traditionnel avec signal audio bande de base sortant du PC pour attaquer les modulateurs “matériels” du poste. Alinco recommande d’ailleurs de télécharger et d’installer le logiciel (KG-TRX) qui est gratuit ainsi que la documentation avant d’acheter le transceiver.

Le prix n’est pas encore annoncé mais devrait l’être dès que l’agrément de la FCC est obtenu. En conclusion un poste compact intéressant et polyvalent utilisant des technologies modernes, mais certainement moins performant que la concurrence. Reste à voir à quel prix il sera disponible.

Comprendre les PSoC avec “Chat With the Designers”

Chaque semaine N2APB et N2CX proposent un podcast interactif où ils explorent différents aspects des technologies utilisées dans nos équipements radioamateurs modernes. La tendance de ces dernières semaines est à l’électronique numérique et une série de podcasts sur les bases micro-contrôleurs ne m’intéressaient pas plus que ça.

Par contre celui de cette semaine couvre une technologie que je connais beaucoup moins, celles des PSoC (http://fr NULL.wikipedia NULL.org/wiki/PSoC) ou Programmable System on a Chip. Les PSoC sont à la croisée des chemins entre les micro-contrôleurs (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/04/27/les-micro-controleurs-msp430-de-texas-instruments/), les ASIC et les FPGA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2013/07/20/quest-ce-quun-fpga/). Ils permettent de traiter beaucoup de données très rapidement (comme un FPGA ou un DSP) de manière flexible (comme un micro-contrôleur) et sont tout à fait indiqués pour construire une radio SDR autonome par exemple.

FreeSoC Mini (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/FreeSoC_Mini_pin_layout NULL.jpg)Il existe même l’équivalent matériel de l’Arduino pour les PSoC avec le FreeSoC Mini (basé sur un circuit PSoC 5 de Cypress) qui embarque un coeur Cortex M3, un ADC Delta Sigma pour des applications type audio, un DAC haute vitesse, et un circuit de Universal Digital Blocks pouvant effectuer tout types d’opérations numériques (comme un FPGA) y compris un décodeur en quadrature de phase (pour les SDR I/Q). L’environnement de développement PSoC Creator est gratuit et permet un développement totalement graphique sans presque aucune ligne de code à taper!

Sur le site CWDT des auteurs (http://www NULL.cwtd NULL.org/July23a NULL.html) vous trouverez le podcast ainsi que tous les documents de support de la discussion.

Premier banc d’essai indépendant du Yaesu FTdx-1200 [MAJ2]

Yaesu FTDX-1200 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/05/1200 NULL.jpg)Bill W7VP est l’heureux propriétaire d’un Yaesu FTdx-1200 qu’il utilise comme poste secondaire dans son installation SO2R pour les concours, le transceiver principal étant un FTdx-3000. Comme il l’avait fait pour le FTdx-3000, il prêté à Adam Farson VA7OJ / AB4OJ son FTdx-1200 afin d’effectuer sur celui-ci les mesures habituelles permettant de déterminer les performances du poste.

Les résultats de ces mesures ont été distillées au fur et à mesure de leur réalisation et un rapport complet est maintenant disponible (http://www NULL.ab4oj NULL.com/test/docs/ft1200notes NULL.pdf). En résumé, le remplaçant du FT-950 dans la gamme Yaesu fait un peu mieux que celui-ci et moins bien que le FTdx-3000, mais c’est sans prendre en compte le filtrage plus étroit et les fonctionnalités supplémentaires de ce dernier. A noter que le filtre de toiture (roofing filter) plus étroit sur le FTdx-3000 n’est important que pour les amateurs de télégraphie, en BLU aucune différence ne devrait se faire sentir. Quelques chiffres :

  • 79 dB de DR3 à 2 KHz (contre 82 dB pour le 3000) avec une bande passante FI de 500 Hz.
  • Le RMDR (mélange réciproque) est de 82 dB identique au 3000 mais le FTdx-1200 ne semble pas limité par le bruit de phase.
  • Le MDS (la sensibilité) évolue entre -120 et -140dBm (de IPO à AMP1 puis AMP2) en télégraphie et il est 5dB moins en BLU.
  • Les réjections d’image et de première FI sont meilleures que 110 dB.
  • L’AGC réagit trop aux impulsions brèves (pic de 20 ns), mais le Noise Blanker semble compenser ce problème.
  • NRP (Noise Power Ratio (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/04/30/les-docs-techniques-de-ab4oj/)) entre 70 et 81 dB selon la bande et les filtres. Les filtres plus étroits amenaient des valeurs plus élevées et au contraire le préampli AMP2 dégradait les performance en comparaison avec les états IPO (péamp OFF) et AMP1.
  • En émission, l’IMD3 avec 2 tons en sortie varie entre -36 dBc (20m 100W) et -33 dBc (6m 100W).
  • Le bruit composite en émission à l’air satisfaisant mais avec toutefois un pic à 400 Hz de la porteuse sur 6 mètres.
  • Pas de pointe de puissance due à l’ALC (ALC overshoot).
  • Perte d’insertion de l’ATU (boîte d’accord automatique intégrée) inférieure à 0.1 dB

Qu’est-ce qu’un FPGA ?

Ces composants sont devenus incontournables dans les technologies des radios SDR car ils permettent de réaliser des calculs intensifs spécifiques très rapidement. Pour faire bref, un FPGA est un circuit intégré “vierge” que vous pouvez programmer pour réaliser n’importe quelle fonction électronique numérique (et donc mathématique).

Cette vidéo est très pédagogique et j’en recommande la lecture a tout ceux qui s’intéressent à la question. Par contre, elle est en anglais. Le niveau et le débit restent accessibles et vous pouvez faire une pause et revenir en arrière en cas de doute. Par contre la voix de l’orateur est un peu fatigante à mon goût…

Vidéo tutoriel sur les FPGA (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=gUsHwi4M4xE)

Articles sur les antennes bandes-basses chez WA2WVL

Short Vertical Array WA2WVL (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/sva_wa2vwl NULL.jpg)Je vous conseille la lecture des articles que Floyd WA2WVL publie sur son site (http://www NULL.wa2wvl NULL.com/Articles NULL.html). Beaucoup d’informations très détaillées et de démonstrations toujours bien étayées. Le rigueur qu’emploie l’auteur a caractériser des antennes est le reflet de son précédent emploi à concevoir des systèmes de communication pour l’armée et les services gouvernementaux. Il a entre autres participé à l’étude préliminaire pour le programme HAARP. Son dernier bébé est un groupement des verticales directif pour les bandes-basses, la SVA (http://www NULL.wa2wvl NULL.com/pdf/01-SVA00010001 NULL.pdf), qui se veut de taille plus réduite, un coût plus faible et de meilleures performances qu’une Four-Square Array. D’autres articles concernent les antennes bandes-basses et filaires en général.

La tournée SOTA germanique de KD9KC

KD9KC QSL 2012 SOTA (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/KD9KC_QSL_2012 NULL.jpg)Mike KD9KC revient de vacances en Allemagne où il en a profité pour visiter 3 radio-clubs et surtout faire de la randonnée pédestre. Ce passionné de SOTA a utilisé sa station pesant moins d’un kilo et composée d’un ATS-4b, d’une micro-key, d’une antenne EFHWA (demi-onde alimenté par l’extrémité ou long-fil…), d’une boîte d’accord KI6J et d’une canne à pêche en fibre de verre. Un rapport détaillé de ses activations est téléchargeable en PDF (http://home NULL.roadrunner NULL.com/~fmgc_elpaso/DL_KD9KC NULL.pdf).

Clé morse Delany Auto-Dot

Delany auto dot G3YUH (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/07/Delany_auto_dot_G3YUH NULL.jpg)Un nouveau projet par Ron G3YUH. Il s’agit de la reconstruction d’un manipulateur semi-automatique très rare le Delany Auto Dot. Les choix techniques sont d’ailleurs aussi très surprenant. Regardez la page web de Ron pour plus détails (http://www NULL.ronayling NULL.dsl NULL.pipex NULL.com/keys9/key223/key223 NULL.html).

WSJT-X 1.10 disponible au téléchargement

WSJTX_110 Capture (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/WSJTX_110 NULL.jpg)Joe K1JT a mis en ligne la version 1.10 de WSJT-X (http://physics NULL.princeton NULL.edu/pulsar/K1JT/wsjtx NULL.html). Certains bogues mineurs (contrôle des transceivers par CAT via HRD) sont toujours à régler mais il préfère avancer sur d’autres fonctionnalités plus prioritaires. Des améliorations sur l’interface utilisateur ainsi que les performances des décodeurs sont prévues.