Réparation de mon iMac Intel (early 2008)

iMac Early 2008 Core 2 Duo 2,4 GHz ouvert pour changer alimentation (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2013/06/DSCN0939 NULL.jpg)Mon micro-ordinateur principal pour le travail est un iMac 20″ avec Core 2 Duo 2,4 GHz que nous avons acheté il y a déjà cinq ans. Ma femme et moi sommes tous deux de grands admirateurs de la marque Apple car leurs produits offrent pour nous les meilleures performances, qualité de construction et  design pour un prix donné. Par deux fois nous avons acheté d’autres marques avec un Dell Mini 9 pour les déplacements et un PC Compaq pour la comptable, et dans les deux cas ces équipements ont montré des pannes avant deux ans et des performances toujours limité par un ou plusieurs composants sous dimensionné ou de moindre qualité. Au contraire, nos iMac G3, PowerBook Titanium, iMac Intel, MacBook 13″ et autres iPad et iPhone ne nous ont jamais déçu.

Sauf que là, j’étais en train de lui faire faire des calculs et l’iMac s’est éteint brusquement pour ne plus se rallumer. J’ai vérifié tout ce qui était basique (câbles, onduleur…) fait la procédure du reset de la SMC (micro-contrôleur qui coordonne l’alimentation et les ventilateurs) mais rien ne changeait. J’étais à la fois frustré et déçu, mais l’iMac ayant 5 ans c’est difficile de se plaindre au vu de la durée de vie moyenne des équipements électroniques aujourd’hui. Je ne compte plus le nombre d’alimentation électrique que nous avons du changer ou réparer car tant les conditions climatiques tropicales que l’électricité à la qualité fluctuante mènent la vie dure aux composants électroniques.

N’ayant pas les outils sous la main pour ouvrir l’iMac, nous sommes allés chez le revendeur local, qui vend surtout des MacBook Air et des iPad, et lui ne pouvait que renvoyer notre micro-ordinateur à l’atelier à Saigon, avec frais de prise en charge et aucune garantie de réparation. J’ai donc cherché sur internet pour tomber sur les guides de iFixit qui est un site référence pour la qualité de son travail et la clarté de ses guides (http://www NULL.ifixit NULL.com/Guide/Installing+iMac+Intel+20-Inch+EMC+2133+and+2210+Power+Supply/1006/1). iFixit vend toutes les pièces détachées et les outils nécessaires aux meilleurs prix que j’ai pu trouver sur internet avec des frais de port très raisonnables. Le problème c’est qu’il n’expédie plus au Viêt-Nam. La personne avec qui j’ai correspondu était très cordiale et patiente, mais ne voulait absolument pas m’envoyer les pièces car le taux de fraude avec mon pays d’adoption est trop élevé. J’ai finalement acheté l’alimentation chez un autre revendeur (http://www NULL.dvwarehouse NULL.com/) que je ne recommande pas même si le prix était correct, et les ventouses pour enlever le plexiglass de l’écran sur eBay (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/330910561141).

Je suis maintenant assez aguerri pour ouvrir et réparer différentes sortes d’équipements. Je ne dis pas que je les répare tous car dans certains cas c’est tout simplement impossible (composant introuvable ou trop difficile à remplacer) et dans d’autres je n’arrive pas à déterminer la panne. Quand j’arrive à ouvrir l’appareil (certains sont complètement collés comme les télécommandes de clim Samsung), j’essaye toutefois toujours de le réparer. Le guide iFixit est aussi très bien fait car il explique précisément les points qui peuvent bloquer dans une ouverture ou refermeture de boîtier, le petit câble qui va coincer, l’ergot de centrage à ne pas oublier…

Dans le cas de l’iMac, on ne peut que louer la qualité de conception du matériel comme ça a été le cas avec tous les Macintosh dont j’ai pu regarder les entrailles ces vingt dernières années. Il faut les outils adaptés, il y a parfois beaucoup de visserie à retirer, mais tout se fait sans difficultés et des petits détails viennent faciliter la vie (une petite ouverture pour passer un tournevis et replacer un câble par exemple). L’intérieur est vraiment propre et tout est correctement repéré. Bien entendu il y a beaucoup de monde dans peu de place et c’est écrit petit, mais on s’y retrouve.

En un peu plus d’une heure car j’avais pris des précautions supplémentaires, javais ouvert l’iMac, remplacé l’alim et refermé le boîtier sans laisser de poussières entre l’écran et la vitre. Le problème c’est que l’iMac ne démarrait toujours pas!
Une nouvelle fois frustré mais pas désespéré, je me resolvais à le rouvrir pour tester toutes les tensions et vérifier chaque connexion (http://www NULL.ifixit NULL.com/Guide/iMac+Intel+20-Inch+EMC+2210+Power+Supply+Output+Voltage+Test/2740/1). A noter que les cartes-mères d’iMac sont pourvues de 4 LEDs internes qui permettent rapidement de déterminer l’origine d’une panne.
Après deux jours passés au lit avec 39 de fièvre, j’ai donc entrepris de rouvrir l’iMac et de démonter l’alimentation. Contacts, pile Lithium et tension AC vérifiés, le problème ne vient donc pas de là. Pour partir d’une base connue, je remonte l’ancienne alimentation et met l’ordinateur sous tension. Et là, surprise, il me produit le doux son du démarrage, les ventilateurs s’ébrouent et disque dur gratte… Le remontage se fit dans l’allégresse en prenant soin de vérifier que tout marche bien avant de refermer définitivement et depuis c’est repartit comme au bon vieux temps! La nouvelle alimentation qui m’a coûté 150$ reste dans son carton… Je ne sais pas exactement d’où venait le problème, mais vu que ça marche, ça m’est un peu égal en fait!

Vidéo de démontage de l’iMac par iFixit (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=LEQ7_nw80DA)

Autres articles sur le même sujet:

Comments are closed.