Mois : décembre 2012

Fabrication d’une triode par F2FO

Cette vidéo du maître artisan Claude F2FO au travail est déjà connue de vous tous à mon avis. Toutefois moi je ne me lasse pas de la revoir et de la partager…

Fabrication d’une lampe électronique triode artisanale par Claude Paillard F2FO (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=EzyXMEpq4qw)

 

LaunchPad C2000 : expérimenter avec un DDS

Aujourd’hui c’est dimanche, et l’électricité a été coupée de 10h à 18h. Je n’ai donc pas eu trop le temps de rechercher des informations craquantes avant la fin d’année.

LaunchPad MSP430 et C2000 - Image Francesco Agosti (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/30/launchpad-c2000-experimenter-avec-un-dps/img_3175/)

LaunchPad MSP430 et C2000 côte à côte

Je vais en profiter pour réparer un oubli en vous parlant du LaunchPad C2000 Piccolo de Texas Instruments (http://www NULL.ti NULL.com/ww/en/launchpad/c2000_head NULL.html), dont vous connaissez déjà les autres membre de la famille avec le MSP430 et le Stellaris.

Le principe est le même, une carte de développement intégrant toute la connectivité USB et l’aide au déboguage avec un micro-contrôleur et plein de connecteurs pour les entrées-sorties. Le prix est toujours très attractif avec cette fois-ci 17$ port compris, et l’environnement de développement Code Composer Studio (CCS) est gratuit pour utliser avec cette carte. Le micro-contrôleur est un peu particulier puisqu’il s’agit d’un TMS320F28027 à 60 MHz avec 64Ko de Flash, 12Ko de RAM, un convertisseur analogique numérique 12 bits échantillonnant à 4,6 Mbps (ça dépote!) sur 12 canaux et tout un tas d’entrées-sorties et de périphériques usuels dans les micro-contrôleurs (I2C, SPI…).

Certains auront reconnu le suffixe TMS320 dans le nom du micro-contrôleur. Eh oui, il s’agit bien de la célèbre famille de DSP de Texas Instruments dont le premier modèle TMS32010 était une innovation à l’époque. La sous-branche actuelle C2000 a été utilisée dans la téléphonie mobile 2G et continue à l’être adossée à des processeurs ARM v7 par exemple dans les processeurs OMAP de la marque. Une des particularités de l’architecture C2000 c’est que bien que dédiée au traitement en temps-réel et en particulier au traitement de signaux, elle reste proche d’une architecture Harvard traditionnelle et peut-être utilisée pour des applications plus courantes.

Le LaunchPad C2000 est donc la plateforme idéale pour ceux qui veulent se frotter à la programmation temps-réel ou au traitement du signal (l’ADC embarqué est très performant). Personnellement je suis déjà bien occupé sur d’autres projets et je n’ai pas envie d’acheter une boîte même à 17$ juste pour qu’elle prenne la poussière. Par contre je pense que certains parmi vous pourraient tenter l’expérience.

Support USB 1.1 sur MSP430G2452

Ceux qui utilisent un contrôleur de synthétiseur Si570 piloté par port USB ou y compris celui intégré dans de nombreux SDR SoftRock ou similaires ont déjà vu que le contrôleur USB était bien particulier. En effet, au lieu d’utiliser un contrôleur USB matériel, c’est un micro-contrôleur AVR ATTiny45 qui fait tout le travail. Le premier à en avoir eu l’idée c’est DG8SAQ (il me semble) et son code a été repris ensuite par PE0FKO. La partie contrôleur hôte USB du code est en faite une librairie commerciale mais gratuite pour nos usage, la librairie V-USB (http://www NULL.obdev NULL.at/products/vusb/index NULL.html).

Prototype Mecrimus-B (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/29/support-usb-1-1-sur-msp430g2452/hardware/)Le pendant de cette librairie pour l’architecture MSP430 est en passe d’être disponible sous le nom de Mecrimus-b. C’est aujourd’hui un programme toujours en développement et qui n’est pas utilisable en tant que tel, mais son auteur Matias le rend visible par tous (http://mecrisp NULL.sourceforge NULL.net/mecrimus-b NULL.htm) (aller dans la partie Download en haut à gauche). La discussion sur le forum 43oh.com est active et toute le monde est invité à participer au développement (http://forum NULL.43oh NULL.com/topic/2962-bit-bang-usb-on-msp430g2452/). Le micro-contrôleur a juste besoin d’un quartz 18 MHz sur ses broches d’horloge externe, et de deux diodes 1N4148 pour limiter la tension sur les ports du MSP430. Le code lui-même est écrit en assembleur et occupe environ 2ko de mémoire flash ce qui laisse de la place pour d’autres fonctions dans le micro-contrôleur. C’est donc une avancée intéressante pour tout ceux qui souhaitent des fonctionnalités de communication USB à bas coût dans leurs projets de micro-contrôleurs.

Comparaison de mélangeurs à diodes OM et commerciaux

Mélangeur équilibré à diodes (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/28/comparaison-de-melangeurs-a-diodes-om-et-commerciaux/dsc_1706s/)Sur le groupe Yahoo Bitx, Nicolae a partagé d’intéressantes mesures qu’il a fait de manière très rigoureuse sur différents mélangeurs doublement équilibrés à diodes. Deux étaient des mélangeurs de fabrication personnelle avec un transformateur sur un noyau de ferrite binoculaire ainsi que 4 diodes 1N4148 ou 4 diodes Schottky 1N5711 et deux étaient des circuits du commerce, le HSMS-2829 de chez Agilent ou le ADE-1 de chez Mini-Circuits.

Les résultats intégraux des mesures sont disponibles en ligne (http://users NULL.tpg NULL.com NULL.au/nfieraru/Electronics/RF_Mixers/Double%20Balanced%20Mixers NULL.htm) mais en voici un bref résumé. Tout d’abord, dans des fréquences HF, avec un niveau de signal OL suffisant pour les diodes choisies (7dBm pour des 1N4148), les circuits de fabrication OM n’ont rien à envier à ceux du commerce. Les différences sont en général de l’ordre de 1dB et ne feront pas la différence dans un circuit à usage amateur. La seule mesure “négative” est celle de la réjection du signal HF sur le port IF (seulement 30dB dans les circuits OM), or en général le mélangeur est suivi par un filtre à quartz qui éliminera très efficacement ce signal HF, c’est donc un faux problème.

Mesures sortie IF mélangeur 1N4148 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/28/comparaison-de-melangeurs-a-diodes-om-et-commerciaux/dsc_1690_1n4148_if_out/)Ce qui conditionne beaucoup les performances des montages OM c’est l’appariement des diodes et/ou l’équilibrage. Nicolae a noté qu’en intervertissant les positions des mêmes quatre diodes 1N4148 dans un mélangeur, les niveaux d’isolation entre ports pouvaient différer de 20dB! 20dB c’est énorme, mais ce qui est rassurant c’est qu’au pire l’isolement était de 50dB, ce qui est loin d’être mauvais, à 70dB c’est parfait. L’avantage des mélangeurs du commerce c’est que cet appariement de composants est déjà fait à l’usine. L’ajout d’un potentiomètre pour équilibrer le mélangeur peut aussi être une solution, mais l’OM en recherche de performance devra bien choisir ses diodes. Nicolae s’est d’ailleurs amusé à mettre une diode 1N5711 au milieu de trois 1N4148 pour voir…

A ceux qui se pose la question du choix des 1N4148 ou 1N5711, les différences de performances sont apparemment minimes. Toutefois, mais là les mesures n’ont pas encore été publiée, l’IP3 du mélangeur à 1N4148 devrait être bien meilleur car ces diodes demandent un niveau d’injection de l’oscillateur local plus élevé à cause de leur tension de seuil plus élevé. Un rapport de mesures complet devrait venir début 2013…

Système de notification sur le blog

Après avoir résolu tout mes problèmes de programmes pour les micro-contrôleurs des kits balise WSPR, je souffle un peu. Si j’ai le temps je ferai un petit billet en français sur les conclusions que j’ai tiré de ce grattage de crâne intense… Pour l’instant un résumé en anglais sera publié sur le forum Energia de 43oh (http://forum NULL.43oh NULL.com/forum/28-energia/).

Du coup je me suis enfin penché sur quelque chose qui m’avait déjà été suggéré plusieurs fois dont une dernière il y a quelques jours : envoyer un bulletin de résumé des billets publié et/ou une notification à chaque nouvelle.

En soit rien de compliqué car c’est un plugin de WordPress qui fait tout (ou presque), mais il fallait que je mette les choses au carré et que je réactive l’inscription des utilisateurs. En principe vous devriez donc trouver sur la droite de la page d’accueil un petit formulaire qui vous permet de vous inscrire pour recevoir un extrait de chaque billet. N’hésitez pas à me tenir au courant si ça ne marche pas comme prévu…

Maintenant je retourne au fer à souder car j’ai une belle liste de commandes de kits qui s’est accumulée. Certains composants sont encore sur le chemin mais je vais essayer de prendre de l’avance. Ce ne sera pas évident car les coupures d’électricité vont être très fréquentes avant le nouvel an vietnamien en vue de la maintenance de la centrale électrique. Ils nous promettent une coupure entre 7h et 16h sur toute la ville pour chaque samedi durant le prochain mois…

Video de la réception de SAQ Grimeton en Grèce

SV1IXP partage avec nous sa réception de l’émetteur SAQ de Grimeton. Pour mémoire, cet émetteur fonctionne en VLF sur 17,2 KHz. Kostas utilise pour la réception une antenne de “seulement” 5 mètres qui alimente un convertisseur (up-verter) de sa conception. Le SDR utilisé est aussi de sa conception à partir d’un UHFSDR et d’un USB2SDR, et fonctionnait sur 10 MHz.

Ca me fait penser que j’ai aussi un convertisseur VLF vers 14 MHz de conception F6BQU (paru dans MegaHertz magazine) et que je pourrais l’utiliser avec mon SoftRock pour voir ce qu’il y a en bas…

Video réception Grimeton SAQ par SV1IXP (http://www NULL.youtube NULL.com/watch?v=VnAI1H0s6gU)

 

Le blog de LU1AR

Tout d’abord, puisqu’il est dur de couper à la tradition, je vous souhaites un joyeux Noël. J’espère que vous avez été sages toute l’année et que vos souliers étaient bien garnis. Pour ma part papa Noël a du me trouver des fautes car mon cadeau est resté bloqué à la douane. Ils ont du prendre mon Dirty Cheap Paddle (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/05/08/manipulateurs-iambic-portables/) pour un revolver miniature car bien que Doug W1AME avait fourni une facture détaillée, la douane m’a demandé plus de détails encore…

Emetteur CW 80m LU1AR (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/25/le-blog-de-lu1ar/lu1ar-transmisor-cw-80-metros-qrp-05/)En principe c’est jour de repos (mais pas férié au Viêt-Nam) donc je ne me fatigue pas trop et je vous invite à lire l’excellent blog de LU1AR (http://www NULL.lu1ar NULL.blogspot NULL.com NULL.ar/). LU1AR est un radioamateur bricoleur de talent et son site web regorge de montages intéressants et bien documentés. C’est en espagnol, ça nous changera des sites en anglais! Ce qui est intéressant pour moi c’est qu’en Argentine les composants et les pièces de radio sont apparemment encore plus durs à trouver qu’au Viêt-Nam. L’avantage du Viêt-Nam c’est qu’en principe toute importation pour activité scientifique ou de recherche est encouragée. LU1AR est donc obligé de faire avec les moyens du bord et utilise toute sorte de composants pour ses montages. J’aime en particulier son émetteur CW 80 mètres avec PA classe E (http://lu1ar NULL.blogspot NULL.com/2012/11/normal-0-21-transmisor-de-cw-para-80 NULL.html) dont l’amplificateur final me donne des idées.

Cela-dit, la dernière semaine avant Noël les commandes sur ma boutique ont été nombreuses et je vais être bien occupé à préparer et expédier les kits pendant les prochaines semaines. L’expérimentation ça viendra pour plus tard…

Le dernier new-one de l’année

Il faut avouer qu’après avoir loupé PT0S (mais j’avais peu d’espoir), 5T0SP (région difficile aussi pour moi) et surtout ZL9HR que je pensais pouvoir contacter facilement, je n’avais peut-être pas le moral dans les chaussettes mais j’étais plutôt désabusé.

QSL RI1ANC (http://dx-world NULL.net/2010/ri1anc-vostok-base-antarctica/)En plus, avec les conditions hivernales les bandes ferment toutes très tôt. Entre 14h et 16h locales (7-9:00 utc), les ouverture vers l’Europe sur 15 mètres sont excellentes, mais en ce moment je n’ai pas trop le temps. En soirée, le 20 mètres est souvent calme et malgré des tentatives répétées sur 80 mètres rien de bien glorieux n’est venu alimenter mon log.

Hier, en attendant que mes clients rentre du resto, je pensais donc écouter un peu la bande et retourner à mes prototypes de kits assez vite, mais après avoir entendu différentes stations européennes sur 20 mètres j’ai décidé de lancer appel. La moisson a été plutôt bonne avec une bonne vingtaine de stations en moins de 30 minutes. Ne voulant pas m’éterniser au shack, dès que je n’ai plus eu de réponse à 2 CQ j’ai tourné le VFO.

QSL RI1ANC (dos) (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/23/le-dernier-new-one-de-lannee/ri1anc_b1/)Bien m’en a pris car sur 17 mètres une station arrivait plutôt fort (S7 avec du QSB) et ne semblait pas trop occupée mais avait toutes les caractéristiques du DX : signal avec un léger écho, échanges simples mais courtois avec un rythme bien précis, correspondants plutôt nerveux et ne s’éternisant pas… La station renvoie régulièrement son indicatif après chaque QSO donc très vite je me rends compte que c’est RI1ANC (http://www NULL.qrz NULL.com/db/RI1ANC) : la base Vostok en Antarctique! Très beau DX pour moi à plusieurs titres : tout d’abord c’est un new-one, le QSO sera confirmé par LotW et surtout symboliquement les occupants d’une base en Antarctique sont parmi les derniers pour qui la radio représente vraiment quelque chose.

Il reste encore un peu plus d’une semaine pour clore cette année mais je ne pense pas avoir l’occasion de faire d’aussi beau DX d’ici là. Pas le temps, et puis finalement peut-être pas la motivation actuellement. Je pourrais certainement accrocher l’Amérique du Sud où il me manque encore pas mal de pays. En général il y a des très belles ouvertures tard la nuit y compris sur 12 et 10 mètres. Le problème c’est que peu de monde est au courant de l’autres côté du globe et que je peux y passer la nuit à appeler sans succès. J’écoute toujours un peu là haut quand j’ai l’occasion mais je crois que ce sera tout pour maintenant!

On parle du SDR Cube dans Monitoring Times

Couverture Monitoring Times SDR Cube (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/22/on-parle-du-sdr-cube-dans-monitoring-times/monitoringtimes200/)La revue Monitoring Times (http://www NULL.monitoringtimes NULL.com/) a publié un article court mais flatteur sur le SDR Cube. George N2ABP et Juha OH2NLT sont autorisés à reproduire l’article sur leur site web (http://www NULL.sdr-cube NULL.com/pics/MonitoringTimes NULL.pdf).

Prototype balise WSPR à DDS

Prototype kit Balise WSPR DDS XV4Y (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/12/21/prototype-balise-wspr-a-dds/100_3339/)Je suis plutôt satisfait de ma semaine! En grappillant quelques heures entre mes occupations professionnelles j’ai réussi à finaliser la mise au point de ma balise WSPR avec un DDS AD9850 (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/boutique/?slug=product_info NULL.php&products_id=33). Le prototype fonctionne parfaitement et les séquences sont reçues à 100% sur mon ordinateur de contrôle. Les tests sur l’air se sont révélés décevant mais avec moins de 10mW sur 20 mètres, les conditions hivernales et aucune station proche il ne fallait pas non plus rêver. Je vais essayer de bricoler un petit PA d’appoint pour valider les tests.

Un des points sur lequel je bloquais était la quantité de mémoire très restreinte du MSP430G2553. Avec 512 octets on est vite à cours de place pour les variables, d’autant plus que la génération de la séquence de symboles WSPR en consomme plus de 350 à elle seule! Devoir contrôler calculer la séquence WSPR, contrôler le DDS, et l’écran graphique posait pas mal de stress sur le micro-contrôleur. J’ai du réécrire une partie du code et économiser les variables. Les méthodes de programmation moderne nous apprennent à favoriser la lisibilité et la réutilisabilité du code en découpant en fonction ou en créant des classes d’objets. C’est bien beau mais même si les compilateurs modernes optimisent tout cela très bien, cela consomme quand même beaucoup de mémoire. Pas grave sur un micro-ordinateur, mais vite contraignant sur un micro-contrôleur. Les purs et durs programment toujours en assembleur, pour ma part même après 20 ans en ayant débuté à 11 ans sur le microprocesseur 6803 de mon Alice 90 (http://alice NULL.system-cfg NULL.com/) monté à partir de pièces en vrac par F1GUM, la mayonnaise n’a jamais pris…

100_3341

Si maintenant le code fonctionne parfaitement et que le hardware rempli son rôle, il me reste maintenant à voir comment tout agencer pour en faire un kit facile à reproduire et à monter, et à écrire la documentation! Dernier point technique à valider, l’ajout de 4 boutons pour pouvoir le transformer facilement en VFO ou générateur de signal.