Mois : avril 2012

Les docs techniques de AB4OJ

La plupart d’entre vous doivent déjà connaître le site web d’Adam VA7OJ/AB4OJ (http://www NULL.ab4oj NULL.com/). C’est un fan invétéré (mais objectif) de la marque Icom et son site est une mine d’or pour qui souhaite trouver des informations sur les transceivers HF de ce constructeur, les amplis Quadra de Yaesu et les risques liés aux amplis à tubes.

Lors d’une discussion entre plusieurs OM au sujet du futur TS-990s et de l’orientation générale du marché des transceivers radioamateurs HF, Adam nous a fait part de deux documents que je ne connaissais pas.

Perseus (http://www NULL.ab4oj NULL.com/sdr/perseus/main NULL.html)Le premier est une traduction d’un article de DK8OK sur les “Concepts Dinosaures” (http://www NULL.ab4oj NULL.com/dl/misc/dinosaur_concepts NULL.pdf) dans lequel l’auteur faut une comparaison de l’évolution parallèle des techniques utilisées dans les radios professionnelles et radioamateurs. L’article est bien écrit (bien traduit) et richement documenté. Toutefois je ne suis pas d’accord avec l’ensemble des conclusions que l’auteur en tire car notre passion reste un hobby et nos radios ont besoin d’être amusantes à utiliser et belles à montrer aux copains. De plus les conditions dans lesquels les pros utilisent leur matériel (signaux à fort rapport S/B, fréquences canalisées…) et les nôtres (signaux faibles avec signaux forts adjacents, flexibilité d’utilisation…) sont différentes.

Le deuxième discute d’une mesure couramment effectuée dans le domaine professionnel mais pas dans celui des amateurs : le Rapport Bruit/Puissance (http://www NULL.ab4oj NULL.com/test/docs/npr_test NULL.pdf). Adam a fait l’acquisition du matériel nécessaire d’occasion (un banc Wandel & Goltermann RK-50) et a soumis de nombreux équipements radioamateurs actuels à des tests. L’idée est simple, on génère du bruit blanc sur une très large bande, sauf sur la bande passante nominale du récepteur (par exemple 2,4 kHz à 5 MHz). On vient ensuite regarder le comportement du récepteur pour déterminer sa sensibilité aux signaux hors bande et sa propension à générer des mélanges réciproques. Il est donc significatif de :

  • la qualité du filtrage des signaux hors bandes (filtre passe-bande, roofing filter…),
  • la qualité des différents étages (génération passive ou active de produits d’intermodulation),
  • la qualité des oscillateurs utilisés (bruit de phase en particulier).

Principe de la mesure du Rapport Bruit Puissance (NPR) (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/MesureNPR NULL.png)

Bonne lecture!

Antennes mobiles (2)

NX7U mobile antenne High Sierra (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/NX7U_montage_on_QRZ NULL.jpg)Après avoir écrit l‘article sur les antennes mobiles (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/2012/04/13/antennes-mobiles/), je me suis souvenu avoir contacté un OM américain en mobile qui avait un autre type d’antenne. Un peu de recherche dans mon log et j’ai trouvé NX7U (http://qrz NULL.com/db/nx7u) et son antenne High Sierra HS-1800.

Trouver des infos sur l’antenne est plus compliqué par contre. Le site de la société High Sierra vend pas mal de choses (http://www NULL.hamcq NULL.com/) mais je ne trouve plus les antennes screwdriver, seules les antennes monobandes et les pièces détachées restent disponibles à la vente…

Cela dit, les avis sur eHam ne sont pas tous bons et contrairement aux autres antennes déjà citées je n’ai pas trouvé de pages d’OM en faisant l’éloge. Concluons-en donc que ce n’est pas une grosse perte.

AC6DN a fait une petite liste de différents constructeurs d’antennes de ce type (http://www NULL.ac6dn NULL.com/screwdriver_manufacturs NULL.html), je vous laisse la consulter car moi je ne ferai pas d’autres articles sur le sujet…

Les micro-contrôleurs MSP430 de Texas Instruments

Microcontrôleur MSP430 de chez TI (http://www NULL.ti NULL.com/lsds/ti/microcontroller/16-bit_msp430/overview NULL.page)Je vous ai déjà pas mal parlé d’Arduino et de la famille des micro-contrôleurs AVR de chez Atmel. D’autres solutions existent comme les célèbres PIC de MicroChip dont est dérivée la plateforme PICAXE. En me penchant sur le travail de Steve KD1JV, j’ai vu qu’il avait fait le choix d’utiliser des produits de la série MSP430 de chez TI (http://msp430 NULL.com/). Ceux-ci ayant une consommation extrêmement basse (0,1 µA en veille profonde), le choix est plus qu’indiqué pour les transceiver ultra-portable QRP de Steve.

Gamme Value MSP430G2xx

Je ne vais pas me lancer dans une comparaison détaillée des deux architectures. Elles sont à la fois très différentes en terme de choix techniques, et très similaires en terme d’application sur le terrain. Le nombre de modèles et de version de circuits est très grand en particulier chez Texas Instruments et une comparaison face à face est difficile entre AVR et MSP430. En pratique, tout dépendra de vos besoins et de vos contraintes.

Texas Instruments LaunchPad (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/300px-LaunchPad_wireframe NULL.png)Pour ce qui nous concerne nous, les amateurs et hobbyistes, je considérerai deux points importants : le coût et la simplicité de mise en oeuvre. Du point de vue coût, une grosse société comme TI peut faire très fort car elle propose sa plateforme de développement LaunchPad (http://www NULL.ti NULL.com/tool/msp-exp430g2) a un coût ridiculement bas : 4,30$ port compris! Les micro-contrôleurs aujourd’hui fournis avec le kit sont peut-être limités, mais c’est aussi 5 fois moins cher qu’un Arduino. Pour ce prix vous avez entre les mains :

  • La platine de développement MSP-EXP430G2 (avec port USB)
  • un microcontrôleur M430G2211 (16 MHz,  2ko de Flash, 128o RAM, 10 entrées-sorties GPIO, un timer 16-bit, WDT, BOR, Comparator A+)
  • un microcontrôleur M430G2231 (16 MHz, 2ko de Flash, 128o RAM, 10 entrées-sorties GPIO, un timer 16-bit, WDT, BOR, un port USI (I2C/SPI), 8 canaux ADC 10 bits)
  • un quartz 32,768 KHz à souder soit même sur la platine en cas de besoin d’une horloge précise
  • Deux jeux de connecteurs
  • Un câble USB
  • Des autocollants TI Launchpad

Pour la simplicité d’utilisation, je vais vous avouer que je n’ai pas encore reçu mon kit LaunchPad donc ce que vous donne est de seconde main. L’environnement de développement de Texas Instrument tourne sous Windows uniquement et semble faire l’unanimité autour de son manque d’ergonomie et de sa complexité de mise en oeuvre. Des tiers ont développé des extensions logiciels pour programmer les MSP430 depuis XCode (Mac OS X) ou Ubuntu, mais l’aide de TI semble limitée. Si on regarde du côté des produits officiels de Atmel, ils sont peut-être bons mais pas gratuits. Par contre la communauté d’utilisateurs est importante et de nombreux outils libres de très bonne qualité existent. Il y a bien entendu Arduino, qui pour moi est la véritable porte d’entrée à l’AVR et qui propose un excellent environnement de développement multiplateforme et une communauté très active. Les platines Arduino me semble aussi mieux conçues et plus évolutive, mais cela est subjectif et peut se régler avec un peu de travail. Un fork de l’IDE Arduino pour le MSP430 semble disponible…

En conclusion le match est très serré. Vu le coût d’une plateforme LaunchPad, je vous conseille vivement d’en commander une et de vous faire votre avis par vous-même… Un wiki très détaillé sur LaunchPad (http://processors NULL.wiki NULL.ti NULL.com/index NULL.php?title=MSP430_LaunchPad_(MSP-EXP430G2)) est disponible avec les liens vers les environnements de développement disponibles.

Améliorer les performances des FT-950 et FT-2000

FT-2000 de Yaesu sur Rigpix (http://www NULL.rigpix NULL.com/yaesu/ft2000 NULL.htm)Bien que sortis il y a plus de 5 ans déjà et sérieusement concurrencés, les postes de Yaesu FT-950 et FT-2000 ont encore bon nombre de fans. D’une part leur positionnement tarifaire les rend attractifs, d’autre part ils présentent une ergonomie générale qui pour certains est inégalée. Du point de vue performances, ce sont tous deux des postes modernes avec DSP sur fréquence intermédiaire et ils tiennent leur rang. Le seul reproche qui peut leur être fait est que le filtre primaire (de toiture) ou roofing filter le plus étroit, donné pour 3 KHz, ne fait en réalité pas mieux que celui de 6 KHz. Les qualités du poste pour la réjection des interférences de signaux proches forts (intermodulation, saturation…) s’en ressentent et les chiffres de IMDDR3 et d’IP3 ne sont pas glorieux.

Ces deux transceivers partagent beaucoup d’éléments dans leur architecture, le FT-950 étant si l’on peut dire une version “allégée” du FT-2000 (pas de double réception en particulier). Le FT-2000 étant un poste relativement cher et destiné aux amateurs de concours, c’est d’abord pour lui qu’une solution a été cherchée, elle est toutefois aussi disponible pour le FT-950.

Comparaisons réponse en fréquence filtres FT-2000 (http://www NULL.ac0c NULL.com/main/page_ft2k_roofing_filters_project_overview NULL.html)La célèbre société INRAD (http://www NULL.inrad NULL.net/home NULL.php) a mis sur le marché un filtre pour le FT-2000. Réaliser un filtre étroit sur une fréquence de 69 MHz est difficile, et déçus par l’amélioration peu visible des performances, INRAD ne le propose que de manière restreinte pour les “expérimentateurs”.

La réponse est en fait venue de AC0C (http://www NULL.ac0c NULL.com/), aidé par W5VIN et YO3GJC qui ont demandé à la société Network Science de réaliser un filtre pour eux. Ceci n’est pas une nouveauté et nombreux d’entre vous doivent déjà connaître l’information. Ce qui est nouveau c’est que AC0C a eu l’autorisation de l’ARRL de diffuser l’article paru dans QST concernant le test de son produit par leurs laboratoires (http://www NULL.ac0c NULL.com/attachments/AC0C_FT2000_FT950_2 NULL.4_Khz_Roofing_Filter__QST_July_2012 NULL.pdf). Cette article est très intéressant à lire, tout comme le contenu du site de AC0C sur ce filtre. Il révèle beaucoup des difficultés qu’ont les constructeurs à produire des équipements modernes de haute performances aux coûts limités.

Filtre Network Science FT-2000 par AC0C (http://www NULL.ac0c NULL.com/main/page_ft2k_roofing_filters_filter_ordering NULL.html)En conclusion, ce filtre est relativement coûteux et difficile à installer. Il apporte une amélioration notable des performances du FT-2000 qui se placerait maintenant en onzième position du tableau Sherwood Engineering (http://www NULL.sherweng NULL.com/table NULL.html), juste après le TS-590s par exemple et bien devant un IC-7800 ou un K2. La recommandation de QST et de AC0C est que si vous êtes à la recherche des meilleures performances pour votre FT-2000 ou FT-950, ou si vous êtes un contesters assidu, le filtre est pour vous. Attention toutefois car la modification n’est pas à la portée de tout le monde (http://www NULL.ac0c NULL.com/main/page_ft2k_roofing_filters_ns_filter_installation NULL.html) (on travaille autour de composants CMS) et il vaut mieux la faire faire par un OM aguerri si vous n’êtes pas sûrs de vous.

QRSS : Nouvelle build d’Argo

Alberto I2PHD vient de mettre à disposition la build 139 de son logiciel de réception QRSS Argo (http://dl NULL.dropbox NULL.com/u/15089947/Argo139 NULL.zip). Cette mise à jour corrige quelques bogues dont un assez important qui provoquait un arrêt du logiciel à heures fixes.

Le CQ WW WPX SSB 2012 en station commandée à distance

La nouvelle est passée un peu inaperçue, mais elle a fait pas mal de bruit dans le microcosme des contesters. Les OM de radio Arcala sont passés maîtres dans l’art d’utiliser des stations à distance car la fabuleuse station OH8X est parfois inaccessible et doit être opérée depuis le QRA des membres au travers de liaison internet.

QSL CQ8X (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/CQ8Xetu NULL.jpg)Cette année, Tony OH2UA a participé au concours CQ WW WPX SSB depuis chez lui mais en utilisant la station CR2X (http://www NULL.qrz NULL.com/db/CR2X) située aux Açores avec l’indicatif spécial CQ8X (http://www NULL.radioarcala NULL.com/nbspRemote/CQ8Xremote/tabid/463/Default NULL.aspx). 4543 QSO ont été bouclés au travers d’une liaison internet de 4500 kilomètres réalisant le meilleur score pour le continent. A noter que les Açores représentent une localisation parfaite pour ce concours, indicatif semi-rare, proche du tropique favorisant la propagation sur les bandes hautes, sur une île, facile à contacter depuis l’Europe et les USA.

Là où le débat fait rage c’est quant à savoir si c’est vraiment encore de la radio. La dématérialisation de l’opération rend les choses floues. Est-on dans une catégorie avec assistance ou non ? Ce n’est pas tant l’opération de OH2UA qui est en cause mais c’est la première de cette ampleur. En fait de nombreux OM aux USA ne peuvent avoir de bonnes stations pour cause de restrictions sur les antennes et utilisent une autre station à distance. Ce mode d’opération peut faciliter la triche et créer de grosses différences entre les participants… Le concours IOTA de la RSGB a clarifié son règlement pour ne pas autoriser les stations opérées à distance car elle dénature l’esprit de l’expédition IOTA (1 km maximum entre l’opérateur et la station). L’ARRL au travers du DXCC n’accepte pas de tels QSO comme valides pour un diplôme. Qu’en est-il des autres concours ?

C’est vrai que les techniques mises en oeuvre sont tout à l’honneur des membres de Radio Arcala et que les talents d’opérateurs sont les mêmes. La pollution du spectre radioélectrique et le coût des voyages augmentant il y a là de belles opportunités pour continuer à s’amuser dans les concours en opérant des indicatifs exotiques. Mon avis est qu’une catégorie spécifique devrait être crée, ou du moins ces participations devraient rentrer dans les catégories assisted ou unlimited.

Le vrai manipulateur double contact

Deux J-37 couplées (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/epsn5113 NULL.jpg)Je suis tombé dessus un peu par hasard. C’est le travail de Carlo IZ4KBS (http://www NULL.qrz NULL.com/db/iz4kbs). Je trouve cette réalisation ingénieuse et de toute beauté. Pas le même travail qu’une clef Begali par exemple mais coupler deux pioches J-37 possède aussi un certain symbolisme. Plus de photos ici (http://www NULL.strozzi NULL.it/users/carlo/hamradio/hb-paddles/index NULL.html).

Convertisseur-survolteur pour vos montages QRP

Convertisseur survolteur CC (http://xv4y NULL.radioclub NULL.asia/wp-content/uploads/2012/04/Boost_converter NULL.jpg)Suivant une petite discussion sur le groupe Yahoo dédié à l’ATS, Johnny AC0BQ a partagé avec la communauté cette “bonne affaire”. Il s’agit d’un convertisseur-survolteur (booster de tension) très bon marché (http://www NULL.ebay NULL.com/itm/DC-DC-Adjustable-boost-buck-regulator-Power-supply-C28-/110620869139#ht_2651wt_974). Il fonctionne en courant continu et permet de fournir jusqu’à environ 1A (3A max en pointe en entrée).

Ce n’est pas beaucoup, mais c’est bien suffisant pour beaucoup de montage QRP. L’avantage de ce type de circuit c’est que vous pouvez alimenter vos montages à partir de pack de batterie basse tension peu encombrants. Bien entendu, la batterie se déchargera plus vite, il y a des pertes au passage et le convertisseur peut générer du bruit HF (mais celui-ci semble propre sur les bandes radioamateurs).

Communiqué de presse de Kenwood : Le TS-990 visible à Dayton, Friedrichshafen et Tokyo [MAJ]

Frank KK0K a transmis ce communiqué officiel de Kenwood concernant son nouveau haut de gamme HF/50 MHz (http://www2 NULL.jvckenwood NULL.com/en/news/2012/20120418 NULL.html). Pas vraiment d’information supplémentaire par rapport à ce que nous savions mais quatres choses à noter :

  1. Le nom de TS-990 (sans un s ou sdx derrière ?) est confirmé pour la première fois.
  2. Il aura bien double réception et double écran TFT (donc affichage du spectre ?).
  3. Le modèle présenté sur les salons sera un prototype de référence. Ce qui veut dire, si on compare à la présentation du TS-590s il y a quelques années, qu’il ne sera pas fonctionnel et vraisemblablement pas connecté à une antenne.
  4. Il sera visible sur les salons en Allemagne et au Japon plus tard dans l’année.
  5. La terminologie utilisée peut laisser penser qu’il sera le haut-de-gamme pour un petit moment, et que le projet de transceiver comparable au FT-9000 ou à l’IC-7800 est annulé. Il est vrai que la conjoncture économique ne laisse pas trop de place pour un troisième poste dans cette gamme de prix.

La mauvaise nouvelle inhérente à cette annonce c’est qu’il faudra encore attendre au moins un an avant d’avoir une réelle disponibilité à la vente de ce transceiver…

Mise à jour – Frank a reçu cet e-mail de Kenwood :

“Hello Frank,

The NEW HF TS-990S that Kenwood will be showing at Dayton Hamvention in May 2012 is size of a TS-950SDX, 200 watts, and will be in the $ 5000 ~ $ 6000 price range.
This [is] a model only, and will not be fully functioning.
No other information available until May 18, 2012
It will be available for sale later this year 2012.

73,”

Trois nouvelles en découlent : Le nom sera bien TS-990s, le modèle exposé ne sera pas vraiment fonctionnel, tout sera dévoilé à Dayton et la disponibilité réelle sera pour fin 2012.

Les premiers exemplaires du Hilberling PT-8000 livrés

PT-8000A décamétrique transceiver (http://hilberling NULL.de/bo/bo_pdf/pt-8k-2011_folder_a4a3 NULL.pdf)Merci Hamradio-news (http://hamradionews NULL.net/2012/04/hilberling-pt-8000-a/) (via QRZ.com) pour l’information. La firme allemande Hilberling (http://hilberling NULL.de/en/en_son/index_en NULL.htm) vient de livrer les premiers exemplaires de son transceiver décamétrique haute performance et haut de gamme le PT-8000. A plus de 13 000 € le morceau, il va falloir retrouver la clef du coffre-fort avant de passer à la caisse… A noter que contrairement à ce que dise les OM sur QRZ.com, le transceiver est disponible en plusieurs couleurs dont un gris anthracite des plus traditionnels. Moi j’aime bien la couleur fuschia ou le bleu cela-dit, au moins ça en jette.

Hilberling PT-8000 face arrière