Mois : février 2010

Kit BitX – 8 : Final et connexions…

Bon, j’attends toujours mes composants. Du coup j’ai sauté un peu les étapes et j’ai commencé à monter les éléments de l’amplificateur final avant de tester le driver. Il y avait quelques inductances et transformateurs à bobiner, un vrai plaisir! En fait c’est vrai, j’ai découvert que j’aimais ça. Ca a des vertus calmantes et je le conseillerai comme supplétif à la cigarette! J’attends tout de même d’avoir installé toutes les résistances et tous les condensateurs avant de mettre les transistors pour garder de la place…

Amplificateur de puissance et alimentation BitX version 3 (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/02/100_2236 NULL.jpg)

PA et alimentation en cours de montage

J’ai aussi préparé les connexions vers les éléments extérieurs. J’ai donc torsadé deux paires de fils pour faire les liaisons RF entre la platine générateur BLU et l’amplificateur de puissance.

J’ai aussi fait un petit test d’écoute avec le récepteur. Ca a l’air de marcher. Du moins sans antenne on entend du bruit, et si je génère une porteuse avec le FT-100 à côté on la devine dans le BitX. Rien n’étant aligné sur ce dernier, et surtout aucune antenne connectée, c’est encore très approximatif.

Platine exciter SSB du BitX (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/02/100_2237 NULL.jpg)

Platine finie, mais il manque une résistance de 1K

Je dois en effet attendre d’avoir une diode germanium pour construire ma sonde HF et faire des mesures correctes. Je pourrais le faire avec une simple 1N4148 mais rien ne presse et autant tout bien faire du premier coup!

Articles parus dans Radioamateur Magazine et HAM Radio Magazine

Radioamateur MagazineJ’ai écrit quelques articles pour Radioamateur Magazine (http://www NULL.radioamateurmagazine NULL.fr/) dernièrement. Deux sont parus dans les numéros 14 de RAM et 3 de HAM Radio Magazine (http://www NULL.malibrairienumerique NULL.fr/newsstand/), l’édition en langue anglaise. Les articles concernent la description de ma delta-loop et de son balun, ainsi que la présentation du kit BitX version 3 que Sunil m’a fourni.

J’ai un article sur la l’antenne j-pole 5/8 qui a déjà été écrit et je pense faire un bilan du montage du kit BitX pour le numéro de mars…

Kit BitX – 7 : Circuit Audio, filtre à Quartz et Pré-driver

J’ai tranquillement avancé un peu plus dans le montage du BitX, quelques minutes par-ci, quelques minutes par-là, et on touche à la fin. Enfin, à quelque chose que je vais pouvoir commencer à régler, adapter à mes souhaits et mettre en boîte (peut-être l’opération la plus longue).

Pas de surprise particulière, si ce n’est que touchant à la fin je commence à me rendre compte qu’il manque quelques composants. En fait, parfois Sunil a remplacé certaines valeurs par d’autres. Dans la plupart des cas c’est assez simple de s’en tirer, dans d’autre le doute plane. Plus gênant, il manque réellement quelques condensateurs et résistances. Dans l’absolu rien de grave, je peux les trouver au magasin d’électronique de Can Tho, et surtout j’ai une livraison de 300 résistances et 200 condensateurs qui arrive de Futurlec en Thaïlande.

Je vais ensuite mettre mes outils en état pour les tests : générateur 14MHz (à partir du convertisseur VLF), générateur audio 2 tons (avec un ampli-op) et sonde HF (j’attends la diode germanium et les résistances).

Kit BitX – 6 : BFO et modulateur équilibré

(http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/02/100_2233 NULL.jpg)

BFO du Bitx en test sur le banc

Entre les obligations familiales du Tét, les clients, Paul qui est en vacances scolaires et le manque de personnel à la maison, il reste peu de temps libre en ce moment. J’avais toutefois besoin de me détendre un peu et j’ai repris le montage du BitX. Je viens de finir le BFO et le mélangeur équilibré juste après qui permet la modulation / démodulation du signal BLU.

Pour “tirer” un peu la fréquence du quartz 10MHz vers le bas on ajouter une inductance et une capacité en série. Comme la capacité livrée était un peu plus faible que celle prévue, je me suis dit que j’allais être plus généreux sur l’inductance. Leonard indique 15 tours sur le noyau de ferrite en forme d’haltère livrée avec le kit. J’ai décidé de faire 17 tours, et bien m’en a pris. Sans retouche ou presque je tombe sur la bonne fréquence! Bien sûr celle-ci sera à ajuster suivant les pentes du filtre à Quartz, mais c’est déjà une bonne chose.

BitX version 3 en cours de montage, BFO fini (http://capheda NULL.files NULL.wordpress NULL.com/2010/02/100_2234 NULL.jpg)

BitX version 3 en cours de montage, BFO fini

Je vais ensuite attaquer la partie Audio. Il faudra aussi que je remette la main sur le convertisseur VLF design F6BQU que j’avais fait il y a quelques années. Ce sera un parfait générateur de signal sur 14MHz!

Panne du circuit ALC sur le FT-100

Pas beaucoup de temps libre en ce moment, pour la radio comme pour autre chose. Quelques clients à la maison, le nouvel an qui approche et donc Paul qui est en vacances pour 2 semaines : ça fait de quoi bien nous occuper. La femme de ménage est partie en congés et Thảo est rentrée chez mes beaux-prents.

Avec quelques minutes grappillées par-çi par-là j’ai fait mes recherches sur internet (en particulier sur la liste Yahoo FT-100) et j’ai mis la main sur le Manuel de Service. J’ai enfin réussi à remettre en état de fonctionne mon FT-100. C’est le circuit ALC (limite automatique de la puissance en sortie pour éviter l’IMD) qui est HS. L’émetteur fonctionnait bien mais au lieu de sortir 100W, la puissance était restreinte à quelques milliWatts…

J’ai donc suivi les recommandations de Nick VK2ZTY (http://groups NULL.yahoo NULL.com/group/FT100/message/29564) mais je n’ai pas réparé le circuit, je l’ai seulement désactivé. Comme pour pour Nick, c’est le circuit qui doit mesurer l’intensité totale consommée qui donne une fausse mesure. Au lieu d’une valeur de quelques millivolts celle retournée était de 7,58V voire 7,60V en émission. Pour tester plus précisemment j’aurai du démonter la platine PA mais pour cela il faut démonter les transistors de puissance du radiateur et comme je n’ai pas de graisse thermique sous la main c’était risqué. Aussi les composants (Ampli-Op, Diodes et résistances) sont en CMS : je n’en ai pas sous la main (dispo uniquement par correspondance sur internet) et je ne suis pas très habile dans la manipulation de cette technologie. J’ai donc juste “couper” la ligne (nommée IC) qui véhiculait l’information jusqu’au processeur du transceiver. En fait j’ai ouvert le connecteur de la nappe et j’ai ajouté un cache pour couper le contact…

Je sais que faire fonctionner l’émetteur sans circuit d’ALC est risqué. En particulier la présence de splatters et de transmodulation est un risque. Pas dangereux en soit mais la voix est déformée et surtout la puissance est inutilement gaspillée sur une partie trop large du spectre (ce qui gène les autres personnes par ailleurs). J’ai essayé de régler ma modulation avec l’aide d’OM sur l’air mais je me suis rendu compte que peu avait la notion de ce qu’est une modulation bien réglée… Finalement j’ai fait mon réglage à l’ancienne (au wattmètre en causant devant le micro) et comme j’ai réussi à contacter quelques stations I et ZS, c’est que ça ne doit pas être si mauvais!

Kit BitX – 5 : Premier et second Amplis FI

Après avoir fini le mélangeur et testé le VFO j’ai monté les composants pour les deux sections amplificatrices sur la FI (avant le filtre à quartz et après). Pas de difficulté particulières, si ce n’est des petites différences entre la sérigraphie du PCB, le manuel et le schéma. Dans tous les cas rien de très grave. Les tensions de polarisations sont celles attendues, et la consommation progresse logiquement, même si elle est maintenant de 10 mA plus faible que celle mesurée par Leonard dans le manuel.

J’ai mis de côté le kit pour quelques jours car j’ai d’autres priorités. Un peu de travail, mais aussi d’autres choses à faire à côté. Ma préoccupation du jour est entre autres que le FT-100 est bel est bien en panne. Le circuit d’ALC ne fonctionne plus correctement et reste à fond d’échelle tout le temps, limitant la puissance à quelques milliWatts… J’ai cherché un peu partout sur internet et les solutions proposées ne fonctionnent pas. J’ai aussi essayé de “dégripper” tous les contacts car le milieu tropical a tendance à accélérer l’oxydation… Je viens de récupérer le manuel de service et il faut que je l’étudie en détails. Je ferais de nouveaux essais demain.